Tour du roc de Nantbellet (1056m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
320m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Cet impressionnant promontoire rocheux, bien qu'en bonne partie boisé à son sommet, offre des vues saisissantes sur Faverges, les Bauges et l'Arclosan. Son accès par la Côte de Marlens passe sur un joli chemin en balcon, et permet de découvrir le merveilleux village perché de Nantbellet. Dommage que le retour en boucle par le Replain soit gâché par l'exploitation forestière.

Accès

À Marlens, prendre la D162 en direction du col de l’Épine. Juste avant le col, prendre à gauche la petite route de la Côte de Marlens. Stationner à proximité du pylône de télécommunications.

Itinéraire

  • Carte : IGN Top 25 3431OT : Lac d’Annecy
  • Altitude départ : 950m
  • Altitude arrivée : 1056m
  • Balisage : OUI, tout l’itinéraire figure sur la carte.
  • Durée totale : 5h
  • Site de l’IGN : Nantbellet

Suivre la route vers la Côte de Marlens, puis la piste qui la prolonge, passer au hameau des Savioz, et tourner à droite aux ruines de Guillon. Au carrefour à 910m, suivre la direction de Nantbellet et ne pas prendre la piste qui monte à droite.

Traverser Nantbellet et suivre le sentier qui mène sans problème au sommet du roc de Nantbellet, planté d’une grande croix. Plusieurs points de vue sont accessibles, mais attention au vide côté ouest !

Revenir au carrefour à 910m après Nantbellet, et prendre la route goudronnée qui descend en direction du pont du Bosson. Au point 764 (croix), prendre la piste à droite en direction du Replain et du parking du Pylône. Profiter de quelques beaux points de vue sur le roc de Nantbellet et l’Arclosan. Suivre longuement le sentier, traverser une casse rocheuse issue d’un éboulement, franchir un passage raide équipé de marches au pied d’une falaise, et déboucher dans une zone plus plate.

Lorsqu’on arrive dans un creux après le lieu-dit le Coutant, les ennuis commencent : c’est la zone d’exploitation forestière. Le chemin se transforme alors en un infâme bourbier, complètement défoncé, avec des ornières gigantesques. La forêt est dense, et il n’est pas toujours possible de passer sur les côtés, alors on fait au mieux et on perd beaucoup de temps, le calvaire dure une bonne demi-heure. Le chemin ramène finalement au parking du Pylône, à proximité du point de départ.

Conclusion  : faut-il recommander ce circuit ? Dans l’état actuel de la dernière partie, clairement : non, le cheminement est vraiment trop désagréable. Si le chemin est remis en état un jour, on pourra faire ce parcours avec plaisir. En attendant, il vaut mieux revenir sur ses pas depuis le roc de Nantbellet, ou alors, au carrefour à 910m après Nantbellet, prendre la piste qui monte pour revenir au parking du Pylône.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Tour du roc de Nantbellet (1056m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours