Trois jours dans le massif du Vignemale

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1000m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un petit trip de trois jours à Cauterets autour du Pont d'Espagne...

Accès

Pour l’accès, on va depuis Toulouse à Cauterets en passant par Tarbes puis Lourdes. De Cauterets, suivre la direction Pont d’Espagne jusqu’au parking du même nom.

Itinéraire

En ce we de 5 jours du 8 mai 2008, nous étions partis à 5 pour une boucle de 3 jours dans le massif du Vignemale avec deux nuits en refuge. Hélas, la neige trop tardive nous a fait changer les plans car le Col des Mulets était beaucoup trop enneigé. Au programme donc depuis Cauterets, un plan de 3 jours .

Carte IGN : 1647OT au 1/25000.

Jour 1 : départ depuis le Pont d’Espagne vers le refuge des Oulettes de Gaube avec au passage pique nique au Lac de Gaube (environ 4 h de marche avec la neige - dénivellé de 650 m).

Du parking du Pont d’Espagne (gratuit encore à cette période de l’année), on monte avec le GR10 vers le Lac de Gaube (1800 m). Le balisage est évident. On a l’impression d’être sur l’autoroute. Le lac est magnifique avec le torrent qui lui sert d’exutoire.

On poursuit sur le GR10 vers le refuge des Oulettes de Gaube. Nous avons eu de la neige à partir d’environ 2000 m. En cette période on nous avait fortement recommandé de louer ou d’emporter des raquettes. Cela dit, ca passait sans problème à pied (mais chaussures mouillées, etc).

Enfin, on arrive après un ressaut enneigé au refuge des Oulettes de Gaube.

Le refuge est très bien tenu, l’accueil est très bon. Nous étions en demi-pension (pour les tarifs, compter 40 € par personne pour le 1/2 pension. La nuit seule est à 10 €).

Jour 2 : Redescente du refuge des Oulettes vers le Pont d’Espagne puis montée au refuge du Wallon Marcadau (environ 6 h de marche - dénivellé de 400 m).

A l’origine, l’idée de départ était de passer du refuge des Oulettes de Gaube vers le refuge du Wallon-Marcadau via le cols des mulets. On passait ainsi en Espagne et on évitait de rebrousser chemin, ce que tout bon randonneur a en horreur. Cela dit, le gardien du refuge des Oulettes nous a déconseillé de passer par les cols à cause de la neige même avec des raquettes. Il aurait fallu du matos pour avalanches (balises Arva, pelle, etc). Nous avons donc décidé de redescendre vers Pont d’Espagne. Voici la redescente qui ressemble à la montée. On repasse au pont d’Espagne où on admire à nouveau le Gave et ses cascades .

Du pont d’Espagne se diriger vers l’Ouest vers le refuge du Clos qui est à 5 minutes de marche du pont d’Espagne (c’est d’ailleurs plus une auberge à touriste qu’un refuge). Puis on emprunte la vallée buccolique du Marcadau, réputée pour être l’une des plus jolies des Pyrénées. Sa réputation est bien justifiée...

On arrive enfin au refuge du Marcadau où l’accueil est encore meilleur qu’aux Oulettes, excellent. Sur toute la vallée, le balisage n’est pas marqué mais le chemin est évident.

Jour 3 : du refuge du Wallon vers Montée au Lac de Nère (1 h 30 - 500 m de dénivellé) puis redescente au Pont d’Espagne (2 h de descente).

Avant de rentrer vers les civilisations, étant donné le beau soleil de la matinée, nous avons décidé de monter au premier lac du Circuit dit des lacs : Lac de Nere (2309 m).

La montée se fait tout d’abord dans l’eau de fonte. On suit pour cela, un chemin tout d’abord dans les conifères , puis à découvert en suivant des cairns et des panneaux , puis dans la neige et on arrive enfin au lac encore entièrement gelé à cette époque.

Pour la redescente au refuge, on reprend la chemin de l’aller (compter 45 minutes) puis on rentre au pont d’Espagne via le chemin du jour 2. Le coeur est gros de laisser de si beaux paysages derrière nous...

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Trois jours dans le massif du Vignemale »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Trois jours dans le massif du Vignemale »

Le lac de Gaube Le refuge des Oulettes devant l'impressionnant Vignemale Le gave déchainé au Pont d'Espagne Début de la montée vers le lac Ca attaque dans la neige Le joli lac de Nere