Via Ferrata De la Dent du Chat

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
50m
Durée :
demi-journée

Via ferrata propre à l'initiation et à la découverte avec de surcroît vue sur le plus beau lac de France. – Auteur :

Accès

De Chambéry, se rendre au Bourget-du-Lac puis suivre la route du col du Chat, parking au niveau du col sur la gauche.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Parcours Primevère à oreille d’ours

Parcours situé sur le Roc du Cornillon

Altitude de départ : 820 m

Longueur : 250 m

Exposition : nord, est, sud.

Difficulté : AD+

1 pont de singe

24 poutres

1 échelle

MATÉRIEL

Baudrier, casque, longe spécifique à la via ferrata.

PARCOURS

Suivre le sentier qui mène à la Dent du Chat environ 15 mn, l’accès sur la droite vers la via ferrata est signalé ; un sentier amène à une plateforme.

Dans un premier temps le parcours se fait principalement sur des poutres avec une possibilité d’échappatoire.

Suit une partie plus aérienne avec une vue grandiose sur le lac du Bourget, suivie d’une descente par une échelle inversée et un passage de tunnel pour découvrir l’autre versant, une remontée, deux passages de poutre et le pont de singe.

Vidéo de Mick1018 à voir

Dernière modification : 19 juin 2017
La Dent du Chat (1390m) par le col du Chat

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 11 août 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (11).
  • par Le 15 août 2012 à 10h27

    "... avec de surcroît vue sur le plus beau lac de France" ... je ne savais pas qu’on voyait le lac d’Annecy depuis cette via ferrata :)

  • par Le 15 août 2012 à 11h57

    Chacun voit midi à sa porte !

  • par Le 22 mars 2013 à 20h18

    Je savais pas que la Savoie comptait aussi le Jura :)
    Je ne connais pas la Via Ferrata , cela dit c’etait effectivement très agréable a contempler depuis le Molard Noir en version rando

  • par Le 22 mars 2013 à 20h30

    Sur le plan géologique la chaîne de l’Épine, la Dent du Chat, le Mont de la Charvaz, l’avant Pays savoyard... font partis du dernier chaînon du Jura ; Certains topos rattachent la Dent du Chat à la Chartreuse par défaut.

  • par Le 22 mars 2013 à 20h34

    Je n’en doutes pas(/plus) je regardais justement car je l’ignorais tout bonnement :)

  • par Le 22 mars 2013 à 20h36

    C’est un fait que ça surprend souvent

  • par Le 21 mai 2014 à 14h56

    Pour info la durée de la via est de 45 minutes/1h avec un accès de 30 minutes aller et 25 minutes retour.

  • par SylvianeLe 4 avril 2015 à 13h03

    j’ai fait cette via comme baptême et j’ai adoré. Pas difficile si on a pas le vertige...j’ai hate d’en refaire d’autres

  • par Le 5 avril 2015 à 08h10

    Elle impeccable pour débuter avec en prime la vue !

  • par fredLe 20 mars 2016 à 18h05

    plus beau lac de france ????? tu as bu !!!!!!

  • par Le 20 mars 2016 à 19h46

    Bonsoir fred,
    Chacun ses opinions et ses goûts.
    Un mec, prénommé Alphonse, a écrit quelques lignes inspirées en partie par ce lac :

    Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
    Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
    Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges
    Jeter l’ancre un seul jour ?

    Ô lac ! l’année à peine a fini sa carrière,
    Et près des flots chéris qu’elle devait revoir,
    Regarde ! je viens seul m’asseoir sur cette pierre
    Où tu la vis s’asseoir !

    Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,
    Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,
    Ainsi le vent jetait l’écume de tes ondes
    Sur ses pieds adorés.

    Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence ;
    On n’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux,
    Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
    Tes flots harmonieux.

    Tout à coup des accents inconnus à la terre
    Du rivage charmé frappèrent les échos ;
    Le flot fut attentif, et la voix qui m’est chère
    Laissa tomber ces mots :

    " Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
    Suspendez votre cours :
    Laissez-nous savourer les rapides délices
    Des plus beaux de nos jours !

    " Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
    Coulez, coulez pour eux ;
    Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
    Oubliez les heureux.

    " Mais je demande en vain quelques moments encore,
    Le temps m’échappe et fuit ;
    Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l’aurore
    Va dissiper la nuit.

    " Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive,
    Hâtons-nous, jouissons !
    L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
    Il coule, et nous passons ! "

    Temps jaloux, se peut-il que ces moments d’ivresse,
    Où l’amour à longs flots nous verse le bonheur,
    S’envolent loin de nous de la même vitesse
    Que les jours de malheur ?

    Eh quoi ! n’en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
    Quoi ! passés pour jamais ! quoi ! tout entiers perdus !
    Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
    Ne nous les rendra plus !

    Éternité, néant, passé, sombres abîmes,
    Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
    Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
    Que vous nous ravissez ?

    Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
    Vous, que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir,
    Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
    Au moins le souvenir !

    Qu’il soit dans ton repos, qu’il soit dans tes orages,
    Beau lac, et dans l’aspect de tes riants coteaux,
    Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages
    Qui pendent sur tes eaux.

    Qu’il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
    Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
    Dans l’astre au front d’argent qui blanchit ta surface
    De ses molles clartés.

    Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
    Que les parfums légers de ton air embaumé,
    Que tout ce qu’on entend, l’on voit ou l’on respire,
    Tout dise : Ils ont aimé !

    Plutôt pas mal, non ?
    Par ailleurs, ton commentaire, adressé à une dame, est à la limite du correct...

  • par ValérieLe 5 août 2016 à 17h22

    Bonjour cette via est elle faisable avec des enfants ?

  • par Le 5 août 2016 à 17h51

    Valérie je ne pense pas avoir la compétence requise pour te répondre d’autant que chaque cas est particulier et beaucoup de facteurs entre en ligne de compte.
    lien vers le site : http://www.bourgetdulactourisme.com/fr/activites-culture-bourget-du-lac/rechercher-une-activite-bourget-du-lac/activite-de-montagne-bourget-du-lac--sitraloi350275--via-ferrata-roc-de-cornillon.html

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !