La Grande Séolane (2909m) par le Col d’Allos Sortie du 1er novembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Très beau temps le matin, légèrement voilé l’après-midi. Terrain sec.
Heure de départ : 8h.
Heure au sommet : 11h.
Heure de retour : 15h.
Temps total : 7h (en comptant les pauses et le casse-croûte).

Récit de la sortie

Perso, je me suis garé en centre station. Pour éviter de marcher sur la route, je vous conseille de monter le plus haut possible en voiture et de vous garer au niveau des derniers immeubles (beau parking à droite en montant).

Prendre un large chemin en terre orienté Nord-Nord Est, passer près des deux retenues d’eau et pousser jusqu’à la cabane de Sestrière.

À partir de la cabane, privilégier le chemin plutôt que la piste, il est nettement plus agréable.

Arrivé au Col de Sestrière, l’itinéraire se calque sur celui du topo.

Vous pourrez remarquer sur les photos qu’il n’y avait plus de neige dans "Lou Chiminet".

En cette année 2017 désespéramment sèche, les belles couleurs vert et bleu des photos du topo ont été remplacées par des teintes plus orangées !

Je tenais moi aussi à mettre en garde les candidats à l’ascension du sommet Sud : il ne s’agit pas ici d’un simple sentier exposé mais d’un passage alpin où les risques de chute sont réels et potentiellement mortels. La roche est bonne, les prises sont franches, le niveau de difficulté n’est pas élevé mais le "gaz" est là et ça change tout !
Je n’ai personnellement pas été gêné mais je connais de nombreux randonneurs qui n’auraient pas essayé ou, pire, qui se seraient retrouvés bloqués par la peur dans le passage délicat !
À réserver donc aux personnes habituées !

Dernière modification : 3 novembre 2017

Photos « La Grande Séolane (2909m) par le Col d’Allos »

Le Col de Sestrière est en vue. Le berger et son troupeau. La cabane de Sestrière. Arrivé au Col de Sestrière, vue sur la Grande Séolane dans son ensemble. Regard arrière sur le vallon de montée. Arrivé au pied de l’objectif du jour. Dans la montée du pierrier. On voit bien le chemin à suivre pour «lou chiminet». Dans le retro. Lou Chiminet. Sommet Nord (2909m) Vallée du Laverq. Les deux 3000 locaux. Que de sommets ! Vers les Ecrins. La croix sommitale. Le sommet Sud (2892m). La croix sommitale. Le sommet Nord (2909m). La vallée du Verdon. Les deux sommets. Le Col des Thuiles. Le travers sous les barres rocheuses. Carte. Courbe de niveau.