Grande Séolane (2909m - 2892m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1260m
Durée :
1 jour

Randonnée sur une superbe montagne isolée, ceinturée de barres rocheuses. Plusieurs itinéraires sont possibles, celui-ci est très direct. A une première partie dans les prairies, succède une seconde partie dans le grandiose versant Nord de la montagne. – Auteur :

Accès

  • De Barcelonnette, prendre la route du Col d’Allos. La route franchit un pont à 1671 m dans un virage serré. 500 m plus loin elle franchit un autre pont. Le parking se situe 50 m à droite sous le départ du télésiège des Ubaguets, près des chalets des Agneliers Bas.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3540OT
  • Tracé IGN
  • Départ : 1700m
  • Sommet Sud : 2892m
  • Sommet Nord 2909m
  • Heure de départ : 6h00
  • Sommet Sud : 8h45
  • Sommet Nord : 9h00
  • Distance : 12,5 Km

La Grande Séolane

De la route, déjà, la Grande Séolane apparait imposante, majestueuse, "la Grande"..., elle mérite bien son nom.

Il est difficile d’imaginer que ces roches sédimentaires formées à la fin du Crétacé, sont des nappes de charriage qui ont glissées depuis la Haute Ubaye, sur plusieurs kilomètres.

La brèche entre les deux sommets

Suivre la large piste qui, après un virage à droite, passe sous le téléski. La piste traverse le torrent et passe au-dessus des chalets des Agneliers Hauts. La piste monte en lacets sous le téléski. Peu après l’arrivée de ce dernier, la piste se dirige vers l’Ouest, puis après un virage, devient enfin un sentier qui monte au Nord-Ouest jusqu’au Col des Thuiles à 2376m, au pied de La Grande Séolane. Il reste 530 mètres de dénivelée dans le versant Nord de la montagne, 530 mètres de régal pur.

Au Col des Thuiles, une grosse flèche indique le passage dans la barre rocheuse direction Sud. La barre franchie, suivre le balisage jaune parfois espacé, qui serpente dans une direction Sud-Ouest pour contourner les divers ressauts. Vers 2720m on arrive en bordure du plateau, vers une première brèche, c’est la cheminée que je prendrai à la descente. Gravir une pente d’éboulis et passer sous le sommet Sud pour contourner une barre rocheuse et redescendre un peu pour atteindre un petit replat. Celui-ci dominant les barres rocheuses.

Gagner la large brèche entre les 2 sommets .

Le Sommet Nord (2909m)

Suivre la trace qui gravit une pente d’éboulis débouche sur le plateau supérieur. On gagne le sommet par une sente de rocaille et d’herbe rase.

Vaste panorama 360° sur la Haute-Provence et le bassin de Barcelonnette.

Le Sommet Sud (2892m)

Descendre du sommet Nord par le même itinéraire jusqu’à la brèche entre les deux sommets. Des vires, puis une rampe étroite mènent à l’arête finale, courte mais aérienne. Le sommet Sud à 2892m est d’un accès moins aisé que le sommet principal.

Retour

Retourner jusqu’à la première brèche vers la crête.

Ensuite, deux options :

  • descendre par l’itinéraire de montée jusqu’au Col des Thuiles.
  • descendre la belle cheminée "Lou Chiminet" raide et escarpée, demandant un peu d’habitude dans ce genre de terrain. Au pied de la cheminée, descendre vers le nord-est pour récupérer une sente peu marquée qui se dirige vers le Nord. Dès que l’on aperçoit cette sente, la rejoindre en coupant dans les éboulis et la suivre jusqu’au Col des Thuiles où l’on retrouve l’itinéraire de montée.
Dernière modification : 16 mai 2018
Grand Cheval de Bois (2838m) par le col d’Allos

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 12 février 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (12).
  • par Le 9 juillet 2013 à 14h08

    J’envisage d’y aller ce wk, mais plusieurs personnes me disent que la dernière partie, c’est de l’escalade et je ne suis pas équipée !
    Quand est-il réellement par cet itinéraire ?
    Merci d’avance.

  • par Le 25 août 2013 à 12h36

    Sommet magnifique, le sommet nord ne présente pas de difficultés dans sa partie terminale, itinéraire bien cairné

  • par FrançoisLe 9 octobre 2013 à 12h12

    Il faut utiliser ses mains mais ce n’est pas vraiment de l’escalade. Superbe panorama pour un des sommets mythique de la vallée de l’UBAYE mais une montée sans intérêt.

  • par Le 9 octobre 2013 à 13h01

    Une montée sans intérêt ? Vraiment ?

  • par Le 9 octobre 2013 à 13h13

    La 1ère partie de la montée entre le parking et le col des thuiles est effectivement peu intéressant : montée sur piste, sous les pilones..... Ensuite le désert rocayeux est nettement plus appréciable !

  • par Le 9 octobre 2013 à 17h41

    Là, je suis d’accord avec stef04. J’en avais même oublié cette première partie, montée rapidement et dans l’ombre. Le sommet sud n’est pas donné et la descente par la cheminée est très belle.

  • par Le 30 octobre 2013 à 11h21

    Oui excusez moi, c’est surtout le début de la montée qui n’est pas génial. Merci d’avoir rectifié !

  • par Le 10 juin 2014 à 00h41

    Bonjour, une autre option pour la montée est de se diriger le long du torrent les Agneliers (rive gauche, vers le sud ouest), c’est quand même beaucoup plus long mais plus beau, puis de longer le massif de la grande séolane vers le col des Thuiles. Par contre nous y sommes aller le 8 juin 2014 la neige rend dangereux la montée surtout à partir du col des Thuiles... a faire, je pense à partir de juillet.

  • par LionelLe 17 avril 2015 à 21h43

    Partir du col allos , marcher sur les crêtes et passer par la cheminé c’est plus sympas comme itinéraire

  • par franc 91Le 1er mai 2015 à 00h00

    Oui tout à fait, nous on part du Col d’Allos et pour accèder à Lou Cheminet il y a maintenant un balisage quand on monte dans les caillasses - quatre points noirs sur fond blanc.

  • par Le 1er mai 2015 à 00h12

    La face nord-est est aussi très sympa à remonter. Et on descend par Lou Chiminet (et non Cheminet), ce qui fait une traversée.
    Je ne nie pas que l’itinéraire par le col soit inintéressant. Il faudrait faire un topo...

  • par Le 27 août 2016 à 12h03

    Un joli sommet, surtout la dernière partie ! J’ai fait l’ascension depuis le col d’Allos. Compter 4h du col d’Allos au col des Thuilles A-R puis 2h A-R pour sommet. Une rando de 8h si on y va à un rythme normal, en prenant le temps de pique niquer, de regarder le paysage et les très belles fleurs que l’on rencontre sur la partie terminale. Le balisage est excellent jusqu’au sommet nord (celui de droite en montant). Avant d’y aller assurer vous d’aimer les rochers, il n’y a que ça !

    Sommet Sud : J’ai l’habitude de randonner et des arrêtes (III max tout seul, par sécurité). Je déconseille le sommet sud. Dire qu’il est "d’un accès moins aisé que le sommet principal" est un euphémisme : il faut grimper en s’aidant des mains et LE ROCHER EST MAUVAIS. S’il était de bonne qualité ça serait vraiment une ascension agréable. Peut être que j’y suis allé à une période où la météo a fait que le sol était instable, mais je ne vous le recommande pas. Par prudence, après qu’un gros bloc sur lequel j’avais pris appuis ai dévalé la pente, j’ai fait demi tour.

    Cela m’a surpris, j’ai l’habitude de suivre les (excellents) topos d’Alain que j’ai toujours trouvé très fiables.

  • par Le 27 août 2016 à 12h05

    Une autre remarque : Je pense qu’on peut classer cette randonnée en difficile, des rando de 800m sont moyennes sur ce site, alors 1300m avec pas mal de rochers ça mérite bien un petit "difficile" :)

  • par Le 27 août 2016 à 12h15

    @ Florent, merci pour le retour.
    La montagne, c’est ça ! Un bloc stable un jour, instable le lendemain...
    D’accord pour la classification "difficile".

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !