Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 5 septembre 2018 par vermatoiz Lac de l’Âne (2417m) par le pont du Rieu Claret

Une tentative au lac de l'Ane il y a quelques années n'ayant pas pu aboutir, je m'étais promis d'y revenir, avec en prime le col de l'Agnelin pour la vue superbe sur le versant Sept-Laux.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Très beau temps, chaud avec juste un petit vent par moments.
Quelques névés restants sans aucune gêne.

Récit de la sortie

Départ avec 2 amies à 8h10 du parking de Rieu-Claret, il va faire une belle journée.....

La montée est assez raide au départ, puis le sentier se déroule en balcon au-dessus du lac de Grandmaison, au milieu des myrtilliers qui changent déjà de couleur.
La dernière (et seule) fois que j’ai fait cette balade, je m’étais arrêtée juste après la petite brèche, et il me tarde d’y arriver .

Le long cheminement en balcon est très agréable, le soleil chauffe juste ce qu’il faut, la vue est splendide, et nous atteignons bientôt la brèche, après une courte montée.

On traverse sous des barres rocheuses, puis on s’élève peu à peu et nous arrivons enfin en vue du lac de l’Ane, signalé par un très joli cairn.

Ce lac est très beau, très pur, et nous passons un petit moment à le contempler et à nous restaurer.

Mais notre but c’est le col, et il me semble bien loin, et surtout il va falloir chercher un peu le chemin.......
Plus de sentier mais des cairns en assez grand nombre, malgré tout il faut bien les chercher car ils se confondent facilement avec la roche.

Au niveau de la Brèche du Lieutenant, nous nous égarons un peu, montons trop haut dans le pierrier, et c’est là que nous voyons toute une troupe de jeunes bouquetins.

Il est bon quelquefois de s’éloigner des sentiers battus, on a parfois de bonnes surprises........

Nous retrouvons la bonne trace et continuons à monter, la pente devient plus raide et le terrain plus minéral, mais à chercher les cairns (heureusement qu’on a 6 yeux !), le temps passe et la montée ne nous pèse pas.

Le final est assez escarpé, nous atteignons enfin le col et la vue magnifique se dévoile d’un coup, me procurant une grande émotion.......

Le versant des Sept-Laux est de toute beauté, avec le lac du Cos sous nos yeux, le lac de l’Agnelin, un petit bout du lac de la Sagne, le Pic de la Belle Etoile, Pic des Cabottes, et j’en passe (je ne les connais pas tous !).

Séance photos, pause pique-nique juste en-dessous avec un panorama extraordinaire à nos pieds, et nous voilà parties pour la descente.

Nous allons revenir par un autre itinéraire, plus facile que celui emprunté à la montée, et arriver droit sur le lac.
Long moment de contemplation, encore des photos, puis nous repartons.

A un moment, nous voyons un gros cairn sur une hauteur à notre gauche qui a l’air accessible, peut-être un retour possible par là qui éviterait la remontée de la brèche ?.....
En quelques pas nous rejoignons ce sommet, mais derrière c’est une barre à-pic et nous retournons vers le sentier qui va nous ramener à la brèche.
Celle-ci est vite franchie, et nous entamons la descente par le même itinéraire que le matin.

La lumière est différente, très belle en cette fin d’été, et une petite brise vient tempérer la chaleur de cet après-midi.

15h50, nous arrivons au parking, très heureuses de cette superbe rando.
Il ne reste plus qu’à aller siroter la petite mousse en nous remémorant cette belle journée !

Dernière modification : 6 septembre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 5 septembre 2018

Publiée le 7 septembre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 10 septembre 2018 à 07h31

    Mais que ce secteur est beau ! Et tes photos, splendides !

  • par Le 14 septembre 2018 à 22h37

    Merci Guillaume, c’est facile de faire de belles photos avec des coins pareils !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !