Sortie du 7 janvier 2019 par Dyn’s Cime de la Lombarde (2800m) et Cime de Vermeil (2778m), en hivernale

Une belle première pour 2019 avec l'ascension de la Cime de la Lombarde. Peu de neige en ce début d'année avec une montée intégrale par l’arête sud-ouest à pied sans raquettes, sans crampons ! Un temps parfait, un panorama grandiose... de la Corse au Cervin !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Femme - Quest (...) PROMO

    170 € 160 €

  • Doudoune technique d’alpinisme, en (...)

    270 €

  • Chaussures de Randonnée - Homme - (...) PROMO

    239 € 229 €

  • Sac à dos de randonnée - Femme - (...) PROMO

    160 € 150 €

Conditions météo

Beau temps. Conditions printanières.

Récit de la sortie

Premier congé depuis le début des vacances de noël qui riment avec travail soutenu pour tout bon saisonnier ! En plus, il a fait grand beau pendant cette période et cela perdure encore aujourd’hui, il faut en profiter !

Départ 7h30 du centre de la station, je m’échauffe sur quasi un kilomètre d’asphalte pour gagner le départ hivernal de l’ascension du jour : la cime de la Lombarde. La route enneigée menant au col de la Lombarde ne nécessite pas les raquettes, il n’est tombé que trente centimètres bien tassés, en une fois sur plus d’un mois !

J’atteins donc rapidement le col de la Lombarde, encore à l’ombre. Petite pause et c’est reparti par l’arête sud-ouest de la cime de la Lombarde. Un premier ressaut rocheux me délivre un replat avant un deuxième, plus raide. Quasi dégagé, je remonte dans de la caillasse. De même après ce dernier, sur la section la plus longue de l’arête. Des rhododendrons dorent au soleil ! La neige est dure mais pas béton, je peux enfoncer les pointes des pieds suffisamment sans risquer de glisser.

L’arête est esthétique, l’horizon s’élargit au fur et à mesure, le final est digne de l’arrivée au sommet du Mont Blanc : un grand dôme enneigé. Ce n’est qu’en fait l’antécime, le sommet est un poil plus loin, orné d’une croix portant le Christ crucifié.

Le panorama est époustouflant, de la Corse au Cervin en passant par la Haute Tinée, les Écrins, la Haute Ubaye, le Mont Rose et le Viso régnant sans partage sur les Alpes du Sud... J’espère pour cette année avec une tripotée d’autres 3000 italiens...

Afin d’éviter tout aléa en chemin, j’ai tout de même emporté l’attirail complet du randonneur hivernal : raquettes, crampons et piolet. Aucuns n’ont servi à la montée ! En chaussures à 2800m début janvier !

Je décide d’entreprendre la descente en raquettes par la face sud. Peu confortable sur de la neige dure malmenant mes pauvres chevilles ! Pas de ramasse possible... Plus bas, des petites barres rocheuses à nues imposent quelques contournements. Je regagne la route du col de la Lombarde néanmoins sans encombres. S’ensuit du retour jusqu’à la station.

Bref, une belle première pour 2019 !

Dernière modification : 9 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 7 janvier

Publiée le 9 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 10 janvier à 14h01

    C’est magnifique !
    C’est un secteur que je connais moins mais le peu que j’en avais vu par le passé m’avait beaucoup plu. Ça donne envie de revenir en tout cas. Merci pour ces belles photos.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !