Sortie du 21 février 2019 par Jérémy Pierre-sur-Haute (1631m) par la Loge de la Morte, boucle 18km – à raquettes

Magnifique boucle à raquettes pour rejoindre le point culminant des Monts du Forez. Une partie du parcours se déroule sur les plateaux des Hautes-Chaumes, très isolés.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps, pas de vent (fait rare dans le Forez !), températures toujours douces pour la saison.

Récit de la sortie

Après avoir été dans le Pilat dimanche dernier, aujourd’hui, direction les Monts du Forez. Cela me permettra de trouver un enneigement plus conséquent et de varier les plaisirs.

Départ de la station de Chalmazel à 09h45. Il y a déjà beaucoup de monde.

Je m’engage en forêt en suivant le balisage représenté par une trace de chevreuil. La neige a fondu à pas mal d’endroits dans la montée qui mène à la piste forestière, ce qui m’empêche de sortir les raquettes. Et là où il en reste, elle est verglacée.

Il est 10h30 lorsque j’arrive à la Loge de la Morte. Petite pause, j’en profite pour chausser les raquettes.

Par la suite, je regagne les plateaux des Hautes-Chaumes où il n’y a personne d’autre que moi sur ces immenses étendues. Il y règne un silence religieux, c’est impressionnant, l’isolement est total.

Après être passé par Notre-Dame-de-Renat et les jasseries de Colleigne, il me reste à rejoindre la crête sommitale.

Pendant la montée, je constate qu’aucun sommet Alpin n’est visible. Même les Monts de Tarare et du Lyonnais, ainsi que le Pilat sont difficiles à distinguer à cause de la brume. J’espère que ce sera plus clair côté Auvergnat.

On sent que le Soleil tape dès le matin sur ce versant car la neige commence à se transformer en "soupe".

C’est à 13h30 que j’arrive à Pierre-sur-Haute, où il n’y a pas de vent ! Fait assez rare dans le Forez pour être souligné. Je m’installe alors à l’écart de la piste de crête pour casser la croûte, côté Ouest, face au Soleil.

Comme les Alpes, le Sancy est caché par la brume. Le Puy de Dôme est à peine visible. Dommage mais bon, les conditions météos agréables me font oublier ce détail.

14h15, il est temps de repartir. Je contourne les installations militaires par l’Ouest.

Je rejoins alors l’arrivée du téléski, qui déverse les skieurs et le bruit qui va avec. Changement radical d’ambiance, moi qui n’avais croisé personne jusqu’à maintenant à part quelques randonneurs à Pierre-sur-Haute...

Heureusement, la descente balisée par une trace de renard s’éloigne progressivement des pistes pour regagner une forêt.

Peu avant de retomber sur la piste qui mène à la Loge de la Morte, je dois déchausser les raquettes, il n’y a plus assez de neige. Fin de la rando pour elles.

La descente continue en forêt après avoir parcouru la piste forestière. Il faut être prudent avec les passages verglacés rencontrés ce matin.

Retour à la station de Chalmazel à 16h00.

Dernière modification : 22 février 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 21 février

Publiée le 22 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !