Les Mayes (2695m) par Clot Beaumont (2447m) et versant est Sortie du 21 septembre 2011

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

À la découverte du versant est des Mayes, il faut être tenace.

Conditions météo

Beau ce jour.

Récit de la sortie

LE 31 JUILLET 2010

Je me rends sur ce versant est du massif en espérant atteindre la crête. En sortant de la forêt, c’est splendide, le soleil éclaire ce versant qui commence à être roussi par la chaleur de l’été, l’herbe jaunie donne de belles couleurs à cette nature sauvage du haut vallon de La Lignarre.

Je me dirige vers le haut en suivant une bonne trace dans l’herbage, elle me guide vers le nord et franchit le torrent de la Combe Jargeatte. Je découvre soudain cette cabane d’alpage dominant à l’est la Tête des filons, Les Pales et les Renaud. La trace devient moins marquée, mais visible, elle remonte un épaulement en 2 lacets et s’engage dans la Combe des Mayes.

Je traverse un petit ruisseau puis la trace remonte et se perd. Je remonte hors trace vers l’ouest, la pente est un peu moins raide vers la gauche à proximité de la cote 2156m.

Je remarque un cairn assez imposant posé sur un gros bloc rocheux. Je découvre un replat dans un cirque au nord des Mayes, je file vers le nord en cherchant un passage pour atteindre la crête.

Les nuages commencent à envahir les massifs à l’est, il est 12h, aucun passage me permet de l’atteindre, je rebrousse chemin et me jure de revenir dans ces hauts vallons sauvages ou rares sont les randonneurs. Je n’aurai rencontré personne aujourd’hui.

Le 21 SEPTEMBRE 2011

Un peu plus d’un an est passé depuis ma première tentative.

En sortant de la forêt, les couleurs d’automne se sont bien installées cette fois-ci, je me dirige comme lors de ma première venue, mais ce coup-ci, je change ma destination. Si vers le nord, dans le haut de la Combe des Mayes je n’ai pas trouvé de passage, alors je pars vers le sud.

Et là, peu avant la Combe de la Pisse, je regarde vers l’ouest cette longue pente raide, raide mais franchement, si comme sur la carte elle n’oppose pas d’obstacles, j’atteindrai la crête aujourd’hui. 500 mètres de dénivelé sépare le bas et le haut, le cairn qui coiffe le sommet 2447m de Clot Beaumont.

J’atteins Les Mayes sans problème, bien qu’il ait neigé la veille, la chaleur en ce mois d’octobre l’a fait fondre à vue d’œil. Je n’aurai rencontré personne pour cette deuxième tentative.

Le 27 SEPTEMBRE 2011

Je reviens sur ce versant est des Mayes, cette fois-ci, je tente d’atteindre Les Mayes par la raide arête herbeuse à l’est du sommet.

Ce n’est pas la forme aujourd’hui, mais on verra bien. En sortant de la forêt donc, je me dirige comme le 31 juillet 2010, vers la petite cabane d’alpage. Je suis la trace un moment puis la quitte au moment où elle se dirige vers la Combe des Mayes.

À la base de cette raide arête, je regarde vers le haut, et me lance. Le souffle est court, mes jambes sont lourdes, je m’arrête sous la barre rocheuse donnant accès au secteur où j’ai découvert la stèle d’un disparu le 21.

J’abandonne proche du but, cela ne fait rien, je reviendrai pour une autre tentative, et pourquoi pas en traversée vers La Pyramide.

Je n’aurai rencontré personne pour cette troisième venue en ces lieux.

Dernière modification : 1er mars 2012

Photos « Les Mayes (2695m) par Clot Beaumont (2447m) et versant est »

La cabane d'alpage à la base de son arête Direction la Combe des Mayes Dans la Combe des Mayes Dans la Combe des Mayes La Vallée de la Lignarre et les Grandes Rousses Bas de la Combe des Mayes Haut de la Combe des Mayes Cairn sur bloc Haut de la Combe des Mayes Cairn sur bloc Dans la Combe des Mayes Flore Le Col d'Ornon Versant est, et la Lignarre Grand cairn sur Clot Beaumont 2447m, vue sur Les Mayes Stèle et Les Mayes