Sortie du 14 mai 2013 par Johnny Le Jocou (2051m) par la Grande Plate et les Amousières

L'espoir de pouvoir gagner un peu de hauteur sans patauger dans la neige commençait à revenir en cette mi-mai et sur ce sommet relativement au sud pour le permettre. Ce fut fait avec quelques variantes dans l'itinéraire comportant pas mal de lignes de crêtes. Il fallait en profiter car le lendemain revenait une période météo très perturbée ... Celle-ci dura d'ailleurs 15 jours, ramenant des conditions quasi-hivernales en montagne.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très dégagé le matin, se couvrant par cumulus à partir de midi.
Vent de sud très sensible au sommet et sur certaines crêtes.
Itinéraire quasi-déneigé et chemins en bon état (non boueux).

Récit de la sortie

Variante parcours

Départ du hameau de Grimone / Rattrapé le GR93 suivi jusqu’au point de vue des Amoussières (point coté 1943m) / Sommet du Jocou / Aller-retour jusqu’au point coté 2007m sur la crête de l’Archat / Retour et descente de la facile crête des Amoussières / Sentier de retour à Grimone par le ravin de Clastre.

La sortie

En cette mi-mai, il me vient une envie de soleil et d’altitude (au moins 2000m) ... tout cela sans neige !

Un peu compliqué à trouver après un hiver et un début de printemps pourris et puis je me suis souvenu du Jocou. C’est au sud, c’est un versant sud, ça devrait le faire en prévoyant d’éviter le Col de Seysse que je suppose encore bien enneigé ...

Je n’oublie pas de mettre dans le sac des guêtres, des mini crampons mais aussi les raquettes et le piolet dans la voiture au cas où ...

Déjà sur la route et en regardant les montagnes alentours je commence à me rendre compte que tout le matos sus-nommé ne servira à rien. J’ai juste gardé les guêtres dans le sac au cas où les chemins soient quelques peu boueux.

Même pas ! Mis à part une cinquantaine de mètres au départ où une rivière a envahi le sentier, tout est sec. Après avoir suivi sagement le GR93, je prends pied sur la crête au point coté 1943. Ce parcours se révèle magnifique pour qui aime ce style de progression. Arrivé au bout je délaisse le Col de Seysse (pourtant déneigé) pour un retour sur cette belle crête du Jocou avec un deuxième passage au sommet.

Le casse-croûte se fera un peu plus bas vers la cabane du berger car le vent de sud se renforce et n’est pas si agréable que cela.

Deuxième passage au point de vue des Amoussières suivi par la descente de la dite crête. Curieusement cette possibilité ne figure sur aucune carte et c’est pourtant facile et panoramique.

Après un dernier regard sur le Dévoluy encore bien enneigé, je finis par rejoindre le chemin arrivant de la Grande Plate où je retrouve un petit sentier descendant fort ramenant directement au hameau de Grimone.

Une bien belle journée dans un secteur où je n’étais pas revenu depuis 6 ans, ceci malgré un vent de sud se renforçant tout au long de la journée.

Dernière modification : 13 juin 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Randonnée réalisée le 14 mai 2013

Publiée le 13 juin 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 13 juin 2013 à 22h07

    Jolies photos Johnny. Pour info, la fleur n’est pas un crocus mais plutôt une Anémone pulsatille. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anémone_pulsatille ...

  • par Le 14 juin 2013 à 10h52

    Oui merci,
    Alain me l’avait déjà fait remarquer et je me suis aperçu de la bourde aprés que ce soit en ligne.
    Et puis je ne suis pas très instruit en plantes c’est vrai.
    Si un admin veut modifier ....

  • par Le 14 juin 2013 à 12h49

    C’est fait ...

  • par Le 14 juin 2013 à 16h24

    Salut Johnny,
    Tu n’avais pas besoin d’un admin pour modifier. Tes topos et sorties te sont entièrement accessibles, comme pour chaque auteur.

  • par Le 15 juin 2013 à 12h33

    Salut Johnny,
    Photo n°16 : tu en oublies pas beaucoup, mais peut-être un que je ne vais pas tarder à décrire, (dans la série des sommets oubliés du Dévoluy) Superbe Jocou ! Idéalement placé pour l’observation.

  • par JohnnyLe 20 juin 2013 à 16h31

    @ Michel
    Salut Michel,
    Tête du Lauzon ?
    Plate-longue ?
    L’Aiglière ?
    Au plaisir de découvrir un nouveau sommet du Dévoluy ...

  • par Le 20 juin 2013 à 18h08

    Salut Johnny !
    Tiercé gagnant, le Lauzon et l’Aiglière sont assez accessibles, et très appréciés.
    Pour plate Longue, c’est en effet un sommet oublié du Dévoluy.
    L’accès est plus compliqué, c’est une montagne secondaire qui n’attire pas les foules !
    Bientôt sur altituderando !
    Je suis monté deux fois au Jocou, c’est un sacré belvédère et un sommet des plus agréables.
    Merci pour ces photos !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !