Sortie du 29 mai 2015 par Dyn’s Pointe Feuillette (1881m) par la vire de la Montagne de Paille

Une belle randonnée d'alpage pour atteindre un magnifique belvédère sur la barrière ouest du Dévoluy, le Trièves, le Vercors, ... Variante par rapport au topo : ascension en sens inverse par le col de Priau puis par le versant sud qui mène directement au collet de Pointe Feuillette, et retour sans passer par la vire.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Couvert au début sur les sommets dévoluards, puis se dégageant peu à peu.

Récit de la sortie

Montée en fin d’après-midi, espérant pouvoir contempler un coucher de soleil sur la barrière ouest dévoluarde.

Au col de Priau, je prends le sentier qui monte directement vers la crête. Il finit par se perdre et je finis la montée en hors piste dans l’alpage.

J’arrive au sommet vers 17h30... j’ai du temps avant le coucher de soleil !

Les nuages se dégagent de plus en plus et vers 19h30, j’entame doucement la descente. Je croise la bergère de l’alpage, la seule personne croisée sur les hauteurs aujourd’hui.

L’impressionnante barrière dominée par le Grand Ferrand se teinte peu à peu, mais le soleil se couche finalement derrière des bandes nuageuses, ne colorant que timidement les cimes alentour.

Il faudra y retourner !

Dernière modification : 31 mai 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 29 mai 2015

Publiée le 31 mai 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 31 mai 2015 à 19h47

    Belles couleurs du soir !
    J’aime particulièrement la photo 51...

  • par Le 31 mai 2015 à 20h53

    Photo 57,
    Je te le confirme, l’itinéraire des Charances, "dit sentier de la Baronne" traverse tout le flanc ouest, juste au dessus d’un précipice impressionnant. Le parcours n’est pas si difficile. Je l’ai fais l’année dernière :)

  • par Le 31 mai 2015 à 21h31

    J’ai lu le topo de Sombardier, l’itinéraire est époustouflant. Mais vu les névés persistant dans les ravines, il va falloir attendre.

    Et, as-tu déjà parcouru l’arête de Fluchaire ? Il parle d’un mur "facile"...

  • par Le 31 mai 2015 à 23h59

    Pour Fluchaire, il y a un cairn à la sortie du passage (sur l’arête, entre la Cavale et le Bonnet de l’Évêque). Je pense que c’est l’un des rares accès que je n’ai eu l’occasion de tester !
    Le sentier de la Baronne ne présente pas de difficulté technique, si tant est que l’on ne soit pas sensible à la présence du vide !

  • par Le 1er juin 2015 à 22h27

    J’envisage de réaliser la Tête de la Cavale par le col du Portail, sa face sud et le retour par Fluchaire, donc la desescalade de ce mur... Je pense que je vais essayer premièrement cette arête en aller-retour avant de me lancer dans la boucle.

  • par Le 1er juin 2015 à 22h36

    On peut enchaîner l’itinéraire des Charances avec la face sud de la Cavale, (raide mais peu technique) pour la descente de Fluchaire, je ne peux rien dire ne l’ayant pas fait. Surtout ne t’avises pas de prendre la Combe de la Fuvelle à la descente. Sans neige, ce n’est pas possible de passer sans corde.

  • par Le 2 juin 2015 à 09h38

    Salut Dyn’s, alors ca y est tu es dans le secteur. Belle sortie même si tu n’a pas eu le coucher de soleil que tu souhaitais. Pour ma part, je suis revenu dans le secteur les 28 et 29 mai, j’ai oublié de te prévenir car ce court séjour s’est décidé à la hâte. Le 29 j’étais au Jocou et j’ai ensuite dormi au Saboyer...on aurait pu se croiser. Si t’es toujours d’accord, je te contacterai la prochaine fois pour s’en faire une ensemble. A+ et profite bien de ce splendide secteur.

  • par Le 3 juin 2015 à 09h22

    A Michel :
    Merci pour tes précieux renseignements mais la descente par la combe de la Fuvelle n’est pas envisagée, juste la boucle à partir de Tréminis.

    A Befakali :
    Pas de soucis, en plus je travaillais ces jours-là. Oui redis-moi quand tu reviens, au plaisir de randonner avec toi et Galice !

    J’étais en congé hier, je suis monté au Rocher Rond par les cirques de la Jarjatte et le confidentiel col des Glandus qui n’est même pas mentionné sur la carte IGN...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !