Tour de la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors par Archiane Sortie du 22 août 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Parcours en deux jours de ces Hauts-Plateaux, sauvages et grandioses. Une sortie parfaite pour qui cherche une rando d'une ou deux nuits avec refuge, sans trop de dénivelé et avec des paysages variés.

Conditions météo

Ensoleillé en cette fin de mois d’août. Journées chaudes et nuits fraîches.

Récit de la sortie

Jour 1

Arrivée à 13h30 au parking de la fontaine des Prêtres. Depuis le parking, nous empruntons une piste qui monte légèrement vers le col du Creuson, petite barrière à passer et une famille de 3 chevaux nous accueille. Nous arrivons bientôt devant un bâtiment d’élevage en béton reconnaissable à sa forme en U. À ce niveau, il faut emprunter le chemin sur la droite qui longe un grillage.

Après avoir passé la cabane de l’Essaure, nous faisons un petit détour vers le nord pour observer d’un peu plus près un troupeau de chevaux noirs s’ébrouant dans une mare. Au passage nous admirons notre première vue sur le mont Aiguille. Nous rejoignons ensuite le col du Creuson pour reprendre le sentier principal, en direction de la cabane de Chaumailloux.

Dans le Pré de la Fontaine se trouve une petite grotte (où nous nous arrêtons vers 15h) ainsi qu’une source qui coule d’un bon débit. A 16h30 nous déposons nos sacs à dos au refuge de Chamailloux, reconnaissable par sa forme ronde. Après un ravitaillement à la source de Chevalière, nous visitons les alentours. Un beau monument aux morts rappelle les épisodes historiques de ce lieu entre résistance française et invasion nazie. Deux grottes sont situées au nord-ouest du monument, dont l’une n’est pas indiquée sur la carte mais se situe un peu plus loin que la première le long de la falaise et dans laquelle on trouve une plaque commémorative des combattants volontaires. Nous passerons la nuit sous tarp devant le refuge, sur un terre-plein.

Jour 2

8h, réveil humide ! Malgré le fait qu’il n’ait pas plu, la rosée est ici très importante, l’humidité du lieu étant augmentée par la mare en contrebas. Préférez donc le refuge ! ;)

Pensez à bien ravitailler en eau car les points d’eau potable se font plus rares dans le reste du parcours. Nous reprenons le sentier principal en direction de la bergerie du Jas Neuf. Évitez de passer près des troupeaux car ici les Patous sont plutôt hargneux… Arrivée à l’intersection des GR 91 et 93. Nous empruntons un début du GR 93 avant de remonter légèrement sur la droite et suivre les lignes de crêtes pour rejoindre la Cabane de St-Roman. Nous redescendons ensuite dans la plaine du Roi pour rejoindre le GR 93 jusqu’au Carrefour des Quatre Chemins de l’Aubaise. Un cairn immense marque l’intersection des quatre chemins et nous invite à reprendre notre souffle avant d’entamer la remontée en lacets vers le plateau.

Vers 14h nous déjeunons au sommet de la montée, à l’ombre des sapins sur l’un des nombreux tapis de mousse. Ensuite il faut savoir s’orienter ! Nous empruntons la direction Est/Nord-Est puis Est par des chemins de bergers indiqués par de nombreux cairns. Il faut être attentif et savoir manier habilement carte et boussole car on a vite fait de se perdre parmi ce paysage de collines et de prairies. Heureusement nous avons un GPS... Arrivés vers la Bergerie du Jardin du Roi, nous devons dévier de notre chemin pour éviter les deux Patous qui surveillent un troupeau de moutons. Ceux-ci montrent les dents et ne sont pas avares en aboiements mais dès que l’on s’éloigne du troupeau, ils s’arrêtent et se calment.

Nous continuons ensuite notre progression vers l’Est pour rejoindre une citerne d’eau indiquée sur la carte. Pour finir la journée, nous visons la Plaine du Tisserand en passant au Sud de la Croix du Lautaret. Un petit détour par les falaises Sud nous donne une magnifique vue sur le Vercors Sud. Nous plantons le tarp à 19h dans la plaine du Tisserand sur un terre-plein abrité du vent qui s’engouffre par le Pas du Gris.

Jour 3

Réveil à 5h du matin pour un départ à 6h. Direction le Sommet de la Montagnette (1972 m) pour un lever de soleil. Nous arrivons à 6h30 au sommet et prenons un café en attendant les premiers rayons du soleil à couvert de la fraiche brise matinale. Après contemplation du spectacle assis au bord de la falaise, les pieds dans le vide, nous prenons le chemin de la descente vers le parking, accompagnés par un troupeau de vaches. Arrivée à la voiture à 9h.

Dernière modification : 5 janvier 2016

Photos « Tour de la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors par Archiane »

Début de la rando Troupeau de chevaux dans la plaine Vers Chamailloux ! Monument aux morts Grotte au bord du Pas de l’Aiguille Vue depuis la grotte Première nuit sous tarp ! Le chemin magique vert clair Vue imprenable sur le cirque Cabane de St-Roman Descente dans la plaine du Roi Remontée dans les lacets ! Point d’eau pas évident à trouver Deuxième nuit ! Soleil levant sur les falaises Est Vue au petit matin depuis la Montagnette Redescente lumineuse vers la voiture