Traversée de la Grande Moucherolle (2284m) Sortie du 6 juillet 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Nappes nuageuses, puis éclaircies pour la traversée de la Petite Moucherolle et le retour sous la chaleur.

Récit de la sortie

Jean-Claude, mon ami Ardéchois, me demande si je connais le couloir et le Col des Deux Sœurs, pour la traversée des Moucherolle...

Oui je connais bien, et l’ai effectué plusieurs fois cette traversée, ou en effectuant le tour, si les conditions sont mauvaises.

L’ayant réalisé il y a tout juste un mois, j’accepte quand même de l’accompagner. J’espère avoir une vue dégagée, en parcourant la vire de Petite Sœur Sophie.

Nous nous donnons rendez-vous, en bas de Veurey-Voroize à 7h30 pour se rendre au-dessus de Prélenfrey au point de départ.

8h15, nous sommes prêt. Le ciel a l’air d’être dégagé, nous traversons la forêt, nous voilà devant la Baraque des Clots. Nous remarquons la nappe nuageuse recouvrant toute la vallée.

Nous nous dirigeons sur la vire, et la parcourons, les nuages remontent et envahissent ce versant. Une fois de plus, nous ne distinguerons pas grand chose en la parcourant.

Nous arrivons au sommet du couloir des Deux Sœurs, la Grande Moucherolle dégage un panache nuageux. Au sommet, nous ne voyons rien, nous descendons vers le Col des Moucherolles, nous dérangerons plusieurs jeunes bouquetins.

Le vent chasse un peu les nuages, pour nous laisser entrevoir la rampe d’accès à la Petite Moucherolle. Le ciel est plus dégagé pour le reste de la randonnée.

Je retrouve dans la descente du couloir après les vires du Pas de la Balme, les jeunes bouquetins jouant les équilibristes surpris lors de ma dernière sortie du mois de juin avec Claude.

Nous nous arrêterons à la Fontaine des Sarrazins pour un ravitaillement en eau avant de retrouver la Baraque des Clots.

Croisé un groupe d’anciens descendant la Grande Moucherolle, un solitaire au sommet, un couple cassant la croûte devant le Refuge du Grand Couloir, et quelques bouquetins.

Voilà, je n’ai pas eu plus de chance avec la météo, pour un panorama.

Dernière modification : 25 juillet 2016