Tour du Rocher d’Archiane par la Tête du Petit Jardin (1800m) - Tête du Jardin (1820m) retour par les Bergeries de Tussac Sortie du 1er octobre 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Seule une météo favorable et stable, contribuera à la réussite de cette aventure.

Conditions météo

Exécrable toute la journée.

Récit de la sortie

Participants : Sarras randonnées et moi même.

LA TÊTE DU PETIT JARDIN SIMPLEMENT.

Fin de l’année 2015, ou début 2016, je reçois le programme des randonnées du club Sarras Randonnées pour cette année.

Jean-Claude programme mon Tour du Rocher d’Archiane pour ce 1er octobre, randonnée que j’avais effectuée seul il y a exactement un an presque jour pour jour le 30 septembre 2015.

Je monte le vendredi soir seul à Die, pour passer une bonne soirée dans ma ville natale, mon frère Michel m’attend sur la place du marché du village.

Je ferai le voyage seul. Nous rendons visite au petit bar "Le Petit Vin Blanc", où nous relaterons de nombreux souvenirs avec le patron, d’une époque révolue.

Le lendemain, le 1er octobre, nous attendons nos amis Ardéchois, sur un parking à l’entrée nord de Die. Jean-Claude nous appelle, pour nous signaler qu’ils ne sont que 6 à participer à cette sortie prévue depuis longtemps.

C’est sous la pluie, que nous nous dirigeons après avoir laissé nos véhicules, vers le hameau d’Archiane. Les nuages sont bien accrochés aux contreforts du Glandasse, et les rebords rocheux fermant les hauts plateaux du Vercors.

C’est sous la pluie toujours, que nous remontons la Combe de l’Aubaise, où nous dérangerons quelques chamois. Nous atteignons le carrefour au point 1406, et nous pausons là à discuter de la suite de la balade.

Après quelques minutes, sous une pluie battante, nous redescendons pour casser la croûte à l’abri sous le surplomb des falaises de la Combe de l’Aubaise. En face, sur une vire, à l’abri devant une grotte, maman étagne cajole son petit.

Une fois bien réchauffés, et lors d’une accalmie, nous nous séparons. 3 d’entre nous reprennent le chemin de retour. Avec les plus anciens, donc les plus courageux,- nous atteignons les abords ouest de la Tête du Petit Jardin.

Dans le brouillard au début, voilà la pluie qui revient de nouveau. Nous nous égarons un peu, mais retrouvons rapidement je vous l’assure la ligne cairnée pour le retour.

Nous descendons sous la pluie la Combe de l’Aubaise une fois de plus, où de nombreuses salamandres tachetées de jaune sont de sortie.

Pas vu grand monde aujourd’hui, si ce n’est ce chasseur solitaire, en tee shirt, trempé jusqu’aux os. 3 chamois détalant devant nous, maman étagne et son petit sur la vire, et 8 salamandres tachetées jaunes.

Voilà ma journée, la météo n’était pas au rendez-vous, mais c’était un plaisir de retrouver mes amis Ardéchois.

Rando pluvieuse rando heureuse !

Dernière modification : 3 octobre 2016

Photos « Tour du Rocher d’Archiane par la Tête du Petit Jardin (1800m) - Tête du Jardin (1820m) retour par les Bergeries de Tussac »

Cône de déjection dans la Combe de l'Aubaise. Dans la Combe de l'Aubaise. Dans la Combe de l'Aubaise. Dans la Combe de l'Aubaise à l'abri. Dans la Combe de l'Aubaise au point 1406m. Au-dessus du point 1406m. Au-dessus du point 1406m patte d'oie. Au-dessus du point 1406m direction Tête du Petit Jardin. Au-dessus du point 1406m direction Tête du Petit Jardin. Aux abords de la Tête du Petit Jardin. Retour dans la Combe de l'Aubaise. Retour dans la Combe de l'Aubaise à l'abri. Retour dans la Combe de l'Aubaise pause à l'abri. Retour dans la Combe de l'Aubaise salamandre tachetée jaune. Retour dans la Combe de l'Aubaise salamandre tachetée jaune. Retour dans la Combe de l'Aubaise salamandre tachetée jaune.