Mont Ventoux (1911m) par Sainte-Colombe Sortie du 16 octobre 2016

Sortie réalisée le 16 octobre 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Longue randonnée avec un beau dénivelé pour le Géant de Provence !

Conditions météo

Très beau temps tout au long de la sortie mais comme bien souvent au sommet, vent et nuages.....

Récit de la sortie

  • Distance : 21,2km
  • Dénivelé cumulé positif : 1443m
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h

Plus habituée aux sommets des Préalpes de Digne et au massif de l’Ubaye, le Géant de Provence se doit d’être gravi une fois dans sa vie.

Je m’excuse par avance si mon récit manque d’enthousiasme, mais cette sortie ne m’a pas apportée la plénitude que je trouve en général en montagne.

Départ de Ste Colombe à 7h15, le soleil est encore endormi.
Un petit bout de piste et on arrive à la 1ère intersection pour entamer la Combe d’Ansis. La montée est douce et agréable en sous-bois. La vue sur le panorama alentour est malheureusement bien obstruée par la couverture forestière et c’est comme cela jusqu’à l’altitude de 1700m environ soit presque au sommet...

On avance inexorablement, les kms sont avalés mais le dénivelé a du mal à défiler.
Viens ensuite la Combe de Fiole, et c’est toujours pareil. Seule l’arrivée au Rocher de l’Aiguille enjolive un peu la monotonie de la majeure partie de la rando.

Ensuite, ça devient plus intéressant, on arrive au Jas des Pélerins et rapidement au pierrier final ; l’observatoire et le sommet sont enfin visibles. Les derniers 200m de D+ sont usants surtout avec les kms dans les pattes.

Le froid nous saisit à la chapelle Ste Croix alors que la température était bien agréable jusque là.

Puis c’est l’arrivée au sommet avec le flux de touristes, voitures, cyclistes. On s’éloigne un peu plus au calme mais malheureusement le spectacle attendu sur le panorama sera gâché par un vent violent et une couverture nuageuse qui ne nous laisserons entrevoir les Alpes que furtivement.

Nous redescendrons rapidement pour nous réchauffer et déjeuner au pied du pierrier. Puis c’est la descente finale, longue et monotone.

Nous voyons le Ventoux presque à chaque fois lors de nos sorties en montagne, il nous fallait donc aller sur ce sommet pour essayer d’avoir la vision inverse. C’est chose faite !

Dernière modification : 1er novembre 2016

Photos « Mont Ventoux (1911m) par Sainte-Colombe »

L'objectif au loin Dans la Combe d'Ansis Jas des Pélerins Panorama furtif Rocher de l'Aiguille