Sortie du 14 mars 2017 par Anic et Jicé Le Treu (1835m)

Après une très belle version "automnale" en Décembre, version hiverno-printanière avec des raquettes...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps avec quelques voiles nuageux.

Récit de la sortie

Ma rando en bref :

Retour sur le Treu après ma sortie du 30/12/16 sous un temps splendide et de magnifiques couleurs automnales...

Départ de la route de Chaucisse (1330m) pour une montée tranquille vers les Avenières. On chaussera les raquettes au départ, pas mal de neige encore dans ce coin du Val d’Arly.

Le panorama Mont Blanc est présent dès le départ...

On remonte ensuite derrière le chalet-restaurant des Avenières pour une petite portion en forêt.

On attaque ensuite les dernières longueurs sous le sommet. Pentes raides et déjà bien réchauffées par le soleil printanier....trop réchauffées, on ne montera pas sur le sommet aujourd’hui.

On fera demi tour vers 1710m, le sommet n’est plus très loin mais je trouve ce passage un peu limite...nous sommes partis vers 9h30 raquettes aux pieds, il aurait fallu partir plus tôt.

Retour vers les Avenières pour un casse-croûte face au Mont Blanc bien sur !

Et descente tranquille en grande partie par la route pour rejoindre la voiture...

Même si le sommet n’a pas été atteint (il faut savoir renoncer parfois), nous avons pris un grand bol d’air dans une belle carte postale...

Anic et Jicé

Diaporama de la sortie

et mes photos...

Dernière modification : 29 juin 2017

A propos

Auteurs de cette sortie : ,

Randonnée réalisée le 14 mars 2017

Publiée le 14 mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !