Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Entre soleil et nuages, chaud et lourd...

Récit de la sortie

La météo plus qu’incertaine ces jours incite à des sorties proches.

En s’affranchissant des sentiers il est aisé de rejoindre la crête et d’oublier les pistes de skis. Ces dernières, pourtant engazonnée, balafrent le plateau, tout autant que les lapiaz, mais visuellement c’est moins agressif sur place que vu des sommets baujus.

Après un tour sur la crête au-delà du Golet de l’Agneau j’effectue le retour en traversée pour rejoindre la bergerie et les sentiers des tannes et spéléorando.

Dernière modification : 4 juin 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 31 mai 2017

Publiée le 4 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 juin 2017 à 07h52

    Bonjour Galipette,
    Les pylônes et câbles des remontées ne semblent pas trop présents dans le paysage. Les photos où la réalité ? À bientôt (Et les sabots du Granier ?)

  • par Le 5 juin 2017 à 11h15

    Bonjour Gérard,

    Tout dépend l’endroit où l’on se positionne ; côté ouest vers la falaise au-dessus de la Fougère il n’y a rien et on ne tombe dessus qu’arrivé au sommet ; c’est vrai aussi que je les ai "zappées".

    Pour les sabots il est difficile de concilier l’emploi du temps entre actif retraitée et météo ! mais cet A-M la météo semble jouable

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !