Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très beau temps (trop) chaud.
Photo du logo : au Crêt de la Perdrix, le Mont Blanc est visible.

Récit de la sortie

Le mauvais temps de la veille tarde et s’évacuer et de gros nuages stagnent toute la matinée sur la région stéphanoise.

Avec la chaleur, j’aime bien partir tôt le matin, mais pas sous les nuages.

Ce sera donc une rando de l’après-midi...

Presque deux mois sans aller sur les crêtes du Pilat, c’est l’occasion de faire un randogenêts, ou randocouleur, ou randodeur (de genêts)

La montée au Bessat me laisse plein d’espoirs, les genêts sont fleuris dans les coupes forestières de 2016, entre 900 et 1200m.

Mais sur les plateaux de la Jasserie, les genêts sont presque passés et je ne comprends pas bien pourquoi ils sont encore fleuris plus bas.

Parvenu au Crêt de Botte, c’est la consternation. Les genêts sont verts !
Là, je ne comprends plus du tout ! Il y a un an, jour pour jaune, tout était jaune. Et 12 jours plus tard, le 22, c’était encore très jaune...
Finis ? Pas encore fleuris ?
Je penche pour la première hypothèse.
Dégoutté, je renonce au Pic des Trois Dents et me contente des grands crêts, plus hauts et moins chauds.

Une belle balade quand même, malgré la déception.

Dernière modification : 11 juin 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 10 juin 2017

Publiée le 11 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 13 juin 2017 à 00h06

    Bonjour Alain.
    J’aurais tendance à dire aussi que la floraison des genêts est finie là où ils étaient fleuris l’an dernier à la même période.
    Tu n’aurais pas dû comparer à 2016. Le 1er semestre 2016 et plus particulièrement le printemps 2016 ont été sous-ensoleillés par rapport à la moyenne et surtout "sur-arrosés" par rapport à la moyenne.
    Du coup, on a eu un printemps maussade, excessivement humide (ça fait du bien de temps en temps) et ralenti. Et l’été a tardé à se mettre en place.
    En fait, j’ai regardé les chiffres pour Strasbourg, mais même s’il y a des nuances, je pense que c’était globalement pareil ailleurs en France.

  • par Le 13 juin 2017 à 00h24

    Je pense aussi que c’était trop tard. La concomitance de date était tout à fait fortuite. Merci pour ta recherche.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !