Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 27 juillet 2017 par Marcadau Rocher de la Davie (3157m) par la voie normale du Saut

Variante avec départ à l'entrée Nord du tunnel des Brévières, offrant un début de randonnée forestier, et descente par la belle crête de Doumé. Le dénivelé positif total est porté à un peu plus de 1500 mètres, en comptant les ondulations du trajet de retour.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage - Mixte - Swing 900 (...) PROMO

    389 € 350 €

  • Doudoune à capuche doublée en laine (...)

    330 €

  • Chaussure d’approche - Homme - (...) PROMO

    140 € 110 €

  • Sac à dos d’alpinisme - Mixte - Cilao (...)

    220 €

Conditions météo

Temps essentiellement couvert, mais sans brouillard sur l’itinéraire.

Récit de la sortie

Les perturbations de cette fin juillet ont occasionné d’assez importantes chutes de neige en altitude, et je préfère reporter la Grande Sassière à plus tard. Mon choix du jour se porte dès lors sur le Rocher de la Davie, que je décide de gravir, non depuis le Saut, mais depuis le secteur des Brévières, en contrebas du sinistre barrage du Chevril.

Départ vers 8 heures du vaste parking aménagé à l’entrée Nord du tunnel de Brévières (1721 m).

J’emprunte le sentier balisé qui s’élève dans la forêt, en direction du Saut. Il traverse, vers 1950m, la magnifique clairière dite "Plan des Condus" (ce nom bizarre ne figure pas sur la carte IGN... Ne serait-ce pas une facétie des créateurs de ce chemin de randonnée ?), puis s’oriente vers le Sud-Est. Un virage le réoriente plein Nord et, à l’intersection qui y fait suite, je suis le panneau indiquant les chalets de la Davie, laissant, à droite, le sentier qui se dirige vers le Saut.

Nouvelle intersection environ 500m plus loin. J’abandonne cette fois le sentier des chalets de la Davie pour prendre, à droite, le chemin qui monte vers les alpages du même nom (orientation Nord-Est). À la cote 2225, le chemin atteint le ruisseau de la Davie, dont il longe un moment la rive gauche avant de repartir vers le Sud-Est puis le Sud. Je le quitte à la cote 2440, au niveau d’une échine herbeuse dont je m’attache à suivre le fil, hors sentier. Elle me conduit sur le vaste replat (2600 m) que domine le Rocher Blanc, où je trouve sans peine la sente de la voie normale.

Celle-ci décrit, en profitant des pentes herbeuses, une arabesque conduisant à la base du plateau sommital (2860m), où elle se perd.

J’atteins l’énorme cairn sommital à 11h20. Je n’ai vu strictement personne depuis le début de la journée.

Le temps reste bouché, mais les nuages dévoilent une partie du cirque glaciaire de la Sassière, blanchi par les récentes précipitations. Même sous cette grisaille, la vue est belle.

Au lieu d’emprunter le même itinéraire pour la descente, je décide d’arpenter la belle crête de Doumé. Pour cela, de la base du plateau sommital, je remonte vers le point coté 2879 sur la carte IGN, point culminant de la crête. S’en suit une descente douce et régulière, d’où l’on domine, par un à-pic, le vallon du Nant Cruet, et que ponctue seulement un escarpement rocheux (vers 2810m) contourné par la droite (passage légèrement exposé).

Vers 2600m, un gros cairn indique le moment où il faut quitter la crête pour gagner à travers les alpages le plan de Genièvre et retrouver le sentier de la bergerie de la Davie (2105m). Unique rencontre de la journée : une brave chienne particulièrement affectueuse... Rien à voir avec les patous périodiquement évoqués sur le forum...

Je poursuis ensuite vers le Sud et reprends, pour finir, le sentier du début. Moment de détente dans la clairière des "Condus".

Le temps maussade, en définitive, n’est pas parvenu à gâter ma journée.

Dernière modification : 12 août 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 27 juillet 2017

Publiée le 12 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !