Sortie du 15 août 2017 par Dyn’s L’Escalinade (3087m) et la Turge de la Suffie (3024m) par le lac des Cordes

Magnifique escapade : une belle forêt de mélèzes, un chouette vallon verdoyant, un lac remarquable, une sortie des sentiers battus vers une crête désertique, deux 3000, ... Et quelle vue magistrale sur le Grand Rochebrune !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage Deuter Exosphere (...) PROMO

    170 € 136 €

  • Doudoune chaude - Femme - Patagonia (...) PROMO

    230 € 138 €

  • Chaussure de grande randonnée - (...) PROMO

    200 € 160 €

  • Sac à dos multipoches Dawson - (...)

    85 €

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

Départ très tôt car le secteur est très prisé des randonneurs et que je recherche toujours la quiétude des lieux ! Le sentier s’insinue dans une charmante forêt de mélèzes puis remonte un agréable vallon. Je suis encore en forme pour ce 7ème jour consécutif de marche, et j’arrive au lac des Cordes en 45 minutes après avoir avalé les 500m de dénivelé nécessaire !

L’ambiance matinale au lac est saisissante ! Il est encore à l’ombre et reflète magnifiquement les montagnes dorées par les premiers rayons de la journée. Des tentes au bord du lac mais personne pour profiter de ces rares instants d’une grande pureté !

Je repère aisément la suite, une sente monte dans les pelouses vers l’étage supérieur où se niche le splendide lac de l’Etoile. Après, l’itinéraire se fait de plus en plus rocailleux. L’herbe s’épuise petit à petit laissant place à l’implacable désert de roches. Le bloc sommital de la Turge de la Suffie est bien ludique à grimper. Le Grand Rochebrune s’impose en maître incontesté dans le décor. La suite des crêtes est des plus arides. Le cheminement panoramique est à couper le souffle jusqu’au sommet de l’Escalinade. On ne peut être plus près du colossal donjon du Queyras écrasant tout à ses alentours... Majestueux !

Je reste plus de deux heures au sommet dans une profonde solitude. Mais vient toujours l’heure de rentrer. Retour à crête et remontée à la Turge de la Suffie. Puis, descente express dans le grand couloir d’éboulis au nord de cette dernière. En une demi-heure, le lac est rejoint ! Beaucoup de visiteurs et même de baigneurs, je reprendrai une pause plus tranquille dans le vallon avant le retour final.

Dernière modification : 12 novembre 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 15 août 2017

Publiée le 19 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !