Pic du Mas de la Grave (3020m) par Besse Sortie du 5 septembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Balade magnifique, cadre superbe et temps idéal !

Conditions météo

Grand beau temps, ciel limpide et douceur inattendue.........

Récit de la sortie

Après 3 jours de pluies intenses et des chutes de neige en altitude, je craignais que le Pic du Mas de La Grave, à 3020 m, ne soit pas une bonne idée. Mais au vu des webcams des Deux-Alpes, ça avait l’air possible....

Je donne l’heure du départ à ma camarade de rando qui arrive en retard pour cause de rentrée scolaire et donc de grosse circulation sur Grenoble.
Du coup pour gagner du temps, on décide de tricher un peu, et on partira du col St Georges, ou parking du plateau d’Emparis.......

La piste est en bon état, pas trop poussiéreuse du fait des pluies récentes.
Démarrage de la marche à 9h10 dans une douceur de l’air étonnante après ces jours de mauvais temps et de chute brutale des températures. Les gants et bonnets sont restés dans le sac et on a même laissé les ponchos dans la voiture !

Après une longue marche à plat dans la steppe du plateau du Rif-Tort, quelques pauses photos et petit casse-croûte, nous commençons à grimper de manière régulière en quittant le lit du ruisseau.

La vue est juste magnifique, devant, derrière, de partout !
Peu à peu la végétation se raréfie, et en montant de plus en plus raide, on finit par ne plus voir que des cailloux.......Mais quel spectacle tout autour de nous ! Ce pays est proprement magique........

On voit depuis longtemps ce sommet qui ne me semble pas être le vrai, car un peu facile. Et puis j’ai lu les topos, et on parle d’antécime.........

Bientôt sur notre droite, se découvre un superbe cairn qui se détache sur le ciel.
Après une bonne grimpée dans les schistes, nous arrivons au sommet, et là on comprend ce qu’est une antécime, si nous avions un doute ! Le beau cairn marque le 1er sommet, devant nous un replat où se baladent quelques moutons qui ont l’air un peu perdus, et une belle arête menant au véritable sommet !

Nous nous engageons sur cette arête en suivant avec reconnaissance les pas imprimés dans la boue séchée, car parfois on se demande un peu où ça passe......Sinon ce sont de belles dalles à franchir, des rochers assez stables....ou pas ! En tout cas, faux-pas interdit..........mais quelle vue tout autour !
Il est midi environ, séance prolongée de photos, pose de drapeaux de prières tibétains, petite pensée pour les absents et retour au replat pour le casse-croûte !

La suite est une longue descente où nous prendrons le temps d’apprécier les paysages fabuleux et la lumière d’après-midi qui les sublime...........
Retour à la voiture à 16h, la tête encore dans les nuages.........

Dernière modification : 10 septembre 2017