2 jours en bivouac autour de Lus-la-Croix-Haute

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
3000m
Durée :
2 jours

Randonnée sur 2/3 jours traversant la forêt de Durbon et son ancienne chartreuse, puis s'élevant jusqu'au col des Aiguilles 2003 m. – Auteur :

Accès

  • De Grenoble prendre l’A51 direction Sisteron Gap.

Passer le col de la Croix-Haute, puis prendre sur la gauche la direction de Lus-la-Croix-Haute Village. Se garer vers l’église, le chemin part au Sud de l’église. (1h15 environ depuis Grenoble).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Cartes IGN TOP 25
    • 3237 OT
    • 3337 OT
    • 3338 OT
    • GPX wikiloc
  • Dénivelé : 3000m
  • Distance : 48 km environ
  • Horaire : 20 heures environ
  • Altitude de départ : 1000m
  • Altitude maximum : 2003m

Balisage

Les sentiers sont balisés mais on emprunte plusieurs type de balisage ; des GR, des GRP, des balises jaunes, cartes et boussole seront parfois utiles pour se repérer.

Itinéraire

De Lus-la-Croix-Haute, prendre au Sud de l’église le GR 94 qui vous mènera à un col situé sous le roc Bernon. Remonter la croupe (ouest) jusqu’à un petit chalet. Prendre plein sud l’arête, suivre le GR qui vous mènera à Vaunières.

À la sortie du hameau prendre le GRP jusque Saint-Julien-en-Beauchêne en passant par Montana. Traverser le village de Saint-Julien, laisser le GRP qui part sur la droite et continuer tout droit (nord) sur la route de Durbon (route forestière).

Au lieu-dit l’Etroit prendre à gauche le GR en direction de l’ancienne chartreuse de Durbon, la dépasser, continuer la piste puis prendre à gauche le GR jusqu’au col de Recours.

Suivre le chemin qui passe successivement au col des Tours, col du Vallon de Laup et col de Lauteret par un sentier balcon.

Du col de Lauteret redescendre le GRP jusqu’au village de la Cluse. Traverser le village et prendre à droite le GR, à la première intersection le quitter et prendre à gauche le chemin qui mène au col du Festre.

Traverser la route et prendre le GRP qui vous mènera au col des Aiguilles.

Le redescendre et continuer le chemin qui traverse deux torrents profondément ravinés (bien repérer les cairns). On arrive à la petite station de ski de la Jarjatte.

  • Ne pas oublier de se retourner, le paysage est grandiose.

Suivre le GR qui longe le torrent jusqu’au pont de Trabuech, continuer le Gr jusqu’à la route qui mène à Lus-la-Croix-Haute.

Bivouac

Les endroits pour bivouaquer sont nombreux, en altitude ou en forêt il y a de la place.

On trouve aussi facilement de l’eau, du moins en Octobre, époque à laquelle j’ai fait cette rando. En été les torrents peuvent être secs.

On peut aussi réaliser cette rando en 3 jours pour faire de plus petites étapes, 16 km et 1000 m de D+

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête de Garnesier (2367m) - Tête des Ormans (2140m) par le Col de Plate Contier

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 14 octobre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 17 octobre 2015 à 15h38

    Joli parcours ! Je note pour plus tard :)
    Et quelles photos ! On regrette presque qu’il n’y en ait pas plus, merci pour le partage !

  • par Le 19 octobre 2015 à 08h29

    J’ai eu la chance d’être parti le wwek-end où les couleurs de la forêt étaient magnifiques.

  • par AlizéeLe 5 novembre 2015 à 11h01

    Bonjour,

    Je pensais faire la boucle dans l’autre sens pour rentrer par la route à partir de St Julien en Beauchene au cas où on traîne un peu les pattes. ça reste aussi beau ?
    Où faut il bivouaquer pour être environ au milieu de la boucle ?
    Merci !!!

  • par Le 5 novembre 2015 à 12h21

    Bonjour

    Pas de problème pour faire le tour dans le sens contraire, la montée au col des Aiguilles sera rude !
    On peut gagner 1/2 heure (indication sur les panneaux) entre le col du Festre et la Cluse, en prenant (versant Est) un sentier balisé passant par Les Plaines, à mon avis plus joli que le GR passant de l’autre côté de la route.
    La partie entre la Jarjatte et Lus peut se faire en stop, ça permet de gagner éventuellement du temps.
    J’ai trouvé la partie, entre Lus et Saint Julien, sauvage et belle, c’est dommage de ne pas la faire mais l’itinéraire est long et il ne faut pas traîner, surtout début Novembre où la nuit tombe tôt.
    Comme bivouac à peu près au milieu de parcours, il y a la chartreuse de Durbon où se trouve un point d’eau peu après l’avoir dépassée, et aussi avant d’arriver à la Cluse il y a un grand pré plat avec le torrent en contrebas (dans le sens indiqué dans le topo, à inverser si vous le faîtes en sens inverse). Sinon entre les deux...
    Bonne ballade.

  • par Le 5 novembre 2015 à 12h21

    La route est un peu encaissée entre les montagnes et ne dévoile pas trop de points de vue. Seulement vers l’entrée de Lus-la-Croix-Haute, on retrouve le panorama des aiguilles de la Jarjatte et des sommets alentours.

  • par AlizéeLe 5 novembre 2015 à 18h05

    Merci beaucoup ! ;)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !