Calanques : Falaises du Devenson par le Cirque des Pételins et le Vallon de la Fenêtre

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1250m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une grande épopée sportive dans le paradis marseillais des calanques.

Accès

Rejoindre la route du plateau de Carpiagne (D559) entre Marseille et Cassis.

Lorsque vous vous trouvez au milieu de ce grand plateau, au niveau de l’entrée du Camp militaire de Carpiagne (nord) et que vous apercevez, en contrebas, au sud, une ferme, empruntez la petite route "Gaston Rebuffat" en face (sud) qui prend la direction de cette ferme.

La suivre sur environ 3 kms.

Elle serpente et descend au fond d’un vallon, pour remonter et atteindre le grand parking en terre de la "Gardiole".

Se garer.

Itinéraire

Informations

  • Carte : IGN 1:15000 Les Calanques
  • Carte : IGN TOP25 3145ET Marseille les Calanques

P.S : pour bien comprendre et suivre ce topo, il est extrêmement conseillé de se procurer la carte IGN au 1:15 000ème des calanques de MARSEILLE à CASSIS (carte de couleur verte)

  • Distance : 22km
  • Départ : 260m
  • Point culminant : CAP GROS - 501m
  • Point bas : calanque de l’Oeil de Verre - 15m
  • Dénivelé total : environ 1250m
  • Denivelé sans la boucle (option1) 920m
  • Temps du parcours total : environ 7h30
  • Temps du parcours (sans option1) : 6h00

Parc National des Calanques et recommandations

Le dixième Parc national français a été créé le 18 avril 2012.

  • Accès au massif

L’accès aux calanques est réglementé en période estivale.

Pour votre sécurité et pour la préservation des massifs forestiers, l’accès aux espaces naturels est réglementé de juin à septembre.

Du 1er juin au 30 septembre la fréquentation des massifs est réglementée.

Pendant la période qui couvre les mois de juin, juillet, août et septembre, l’accès des personnes aux massifs, la circulation et le stationnement des véhicules sont réglementés en fonction des conditions météorologiques du moment.

L’accès aux massifs des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont régis par les dispositions suivantes :

  • En niveau ORANGE = accès AUTORISE
  • En niveau ROUGE = accès AUTORISE le matin de 6 à 11heures et INTERDIT en dehors de ces horaires
  • En niveau NOIR = accès INTERDIT

Ces niveaux de danger, consultables par tous à partir de 18h, sont accessibles en consultant le serveur vocal dédié de Bouches-du-Rhône Tourisme au 0811 20 13 13 ainsi que sur ce lien internet : Accès aux Massifs

  • Risque d’incendie :
    Comme tous les massifs du sud de la France, le risque est important.
  • Approvisionnement en eau :
    Aucun point d’eau sur l’ensemble du massif.
    Attention, " il fait soif " dans les Calanques !
  • Période :
    Il vaut mieux éviter les grosses chaleurs, dès le mois de Juin la réverbération du calcaire blanc fait office de grille pain !

Itinéraire

Départ du parking de la Gardiole (260m), prendre le sentier balisé jaune plein OUEST (la crête de l’Estret).

Le suivre sur environ 800m jusqu’à l’altitude 290m.
Au niveau de la première bifurcation, prendre le sentier balisé marron, à gauche.

Le suivre sur environ 300 mètres, puis dans un virage bifurquant sur la gauche, le laisser et emprunter un petit sentier à droite. On y trouve généralement un cairn.

Ce sentier non balisé, mais bien marqué nous fait emprunter le Vallon des Rampes. Il serpente en balcon pendant plusieurs kilomètres et contourne plusieurs ravins par la droite.

À l’altitude 225m, on s’arrête au niveau d’une bifurcation de sentiers : laisser celui en face dirigé plein sud, et emprunter celui qui tourne franchement sur la droite, et vers le nord-ouest, qui va nous emmener dans le cirque des Pételins.
C’est un ancien sentier muletier qui va nous faire prendre de l’altitude et qui est muni d’escaliers assez confortables.

Une vingtaine de minutes, plus tard, il redescend et nous laisse découvrir l’immense cirque dans lequel nous allons faire une belle boucle.

On reste bien sur le sentier balcon EST du cirque des Pételins, orienté plein nord, malgré quelques traces trompeuses permettant de descendre dans le vallon.
Ne pas descendre dans le vallon, et monter jusqu’au sommet du grand cirque rocheux des Pételins (401m).

Là, ne pas prendre la trace plein nord, qui, après quelques ressauts rocheux franchis, permet de rejoindre la crête de l’Estret.

Continuer le sentier plein OUEST.
Celui-ci va bifurquer vers le sud / sud-ouest et va passer par deux beaux pierriers à descendre ainsi qu’une partie un peu boisée où il faudra vous frayer un chemin en écartant ça et là quelques branches.
On se retrouve du côté OUEST du cirque des Pételins.

On aperçoit le sentier côté EST du cirque, emprunté précédemment.

Continuer sur le sentier plein sud, laisser deux grands vallons sur votre droite, le premier est le vallon des Pételins, le second, le vallon de la Réserve, puis à l’altitude 250m environ, bifurquer franchement à droite (OUEST) afin de pénétrer dans le vallon de la Fenêtre.

On aperçoit rapidement la fameuse Fenêtre sur la partie gauche d’une grand brèche rocheuse.

Remonter tout ce vallon par une bonne trace très pentue par endroits, et rejoindre le sentier balisé, rouge et bleu.

Là prendre plein sud en direction du Cap Gros (501m).

On arrive au niveau d’un vieux puits où certains en profitent pour s’abreuver à l’aide d’une corde et d’un seau laissés sur place.

Emprunter, à partir du Cap Gros, le sentier rouge qui descend franchement et permet de rejoindre plus de 100 mètres plus bas, le GR 51 / 98.

Là, deux choix se présentent à vous :

  • OPTION 1 (pour les costauds) : à l’intersection, prendre à droite (OUEST) la direction du Col de la Candelle.
    Cette option est une boucle supplémentaire autour du rocher de la Candelle et avec la remontée du pas de l’Oeil de Verre ainsi que du Val Vierge et de sa "Cheminée du Diable".
    Ce sont des pas d’escalade que l’on franchit sans corde, mais qui nécessitent l’habitude de la "grimpette", et le fait de ne pas avoir un gros vertige.

    L’OPTION 1 rejoint un peu plus tard le circuit de l’OPTION 2
  • OPTION 2 (Pour les plus raisonnables) : prendre à gauche (EST) et poursuivre sur le GR51/98, puis le sentier balisé 8 vert qui poursuit sur les magnifiques falaises du Devenson.

Suite OPTION 1 : On arrive au col de la Candelle environ 20 minutes plus tard d’où l’on peut admirer une vue fantastique sur la mer, la pointe de Morgiou, la calanque de Sugiton et son "Torpilleur".

Emprunter le GR 51/98 et descendre le sentier des 13 contours jusqu’à l’intersection avec le sentier balisé 6 rouge à l’altitude 190m.

Tourner à gauche (SUD) et suivre ce sentier qui descend sur plusieurs km presque jusqu’au niveau de la mer. Il traverse une petite zone d’éboulis et rejoint la calanque de l’Oeil de Verre ou St-Jean de Dieu.

Suivre le sentier bien tracé, et celui remonte brutalement jusqu’au pas de l’Oeil de Verre équipé d’une belle chaîne.

On remonte le pas, mais on n’oublie pas de tourner la tête sur la droite afin de voir l’OEIL ! attention ! vous êtes observé de près ! hi hi !

On continue à monter ardu en suivant le marquage rouge qui permet de remonter le petit vallon au SUD-EST de la Candelle appelé Val Vierge.

Sur le haut de ce vallon, on arrive devant un passage rocheux exigu à escalader : la cheminée du Diable.
Assurer ses prises, et enjamber plusieurs parties rocheuses (escalade facile).

On rejoint plus haut l’emplacement où nous étaient présentées les deux OPTIONS.

Prendre alors, à droite (EST) et poursuivre sur le GR51/98, puis le sentier balisé 8 vert qui poursuit sur les magnifiques falaises du Devenson.

Bien suivre le sentier VERT qui va se séparer du GR51/98, car en restant sur celui-ci, on rate de très belles choses, notamment, les magnifiques pic et calanque de l’Eissadon.

Après avoir profité de la vue sublime sur l’Essadon, le sentier vert descend dans un petit vallon boisé qu’il faut ensuite remonter plein nord.
Il nous emmène au puits ainsi qu’au col de l’Oule.

Au col, prendre le sentier bleu et rester sur la piste (quitter le sentier bleu qui bifurque à gauche). Cette piste emprunte prend un grand virage à gauche, descend et puis poursuit plus bas avec un autre grand virage à droite.

Après ce virage, descendre encore sur 500 mètres puis quitter la piste au niveau d’une sentier, à gauche, marqué par un cairn, dirigé vers un vallon, plein nord.

Pénétrer dans ce vallon, laisser un autre petit vallon boisé sur votre gauche, et suivre la sente évidente, qui commence à monter et part en lacets sur la droite.

La sente devient très pentue, et débouche sur le gouffre des Quatre Trous, ou l’Aven des Marseillais où l’on trouve également une plaque au nom de Jean-Pierre HANO.

Un petit gouffre impressionnant, bien sombre et bien noir qui paraît extrêmement profond.

Après le coup d’oeil, poursuivre sur la sente qui monte et qui va rejoindre le vallon des Rampes (intersection à l’altitude 225m "on s’arrête au niveau d’une bifurcation de sentiers : laisser celui en face etc....")

Prendre celui de droite, le suivre récupérer le sentier marron, puis le jaune (Crête de l’Estret).

Le prendre à droite, et rejoindre le parking de la Gardiole.

Dernière modification : 16 mai 2018
Calanque du Devenson - Corniches Paretti - Grand Couloir

La carte du topo « Calanques : Falaises du Devenson par le Cirque des Pételins et le Vallon de la Fenêtre »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours