Cime de Cougourde (2921m) - Couloir sud direct à la cime

Difficulté :
Alpinisme AD
Dénivelé :
1400m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un couloir charismatique, très peu fréquenté et alliant arête/couloir/passage mixte. C'est la voie la plus directe pour l'accès à ce sommet mythique du Mercantour !

Accès

De Saint-Martin-Vésubie, monter en direction de la Colmiane (D2565) puis au niveau d’un croisement dans un virage, prendre à droite la D89 en direction du Boréon. Se garer soit au centre nordique soit au Parking Supérieur de la Vacherie du Boréon suivant la période.

Précisions sur la difficulté

  • Approche longue : possibilité de couper la course en deux en dormant au refuge de Cougourde.
  • Cotation : AD-, 100m à 45°, 30m à 48-50°, un passage mixte en 2c, une pente de 50m à 45° et une arête en 2-3 assez effilée !
  • Engagement : II (approche assez longue, isolement moyen mais par contre une exposition importante !)
  • ATTENTION : La descente de la Cougourde par la voie normale est très exposée en neige (surtout si elle est dure comme c’était le cas pour nous !), on traverse une pente à 40° sur une barre de 150m et une pente de + de 1000m, donc évidemment la chute est mortelle.
  • Un brin de corde conseillée pour la descente de la Cougourde !

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3741 OT - Vallée de la Vésubie
  • Altitude minimum : 1500m ou 1660m suivant la période - Centre Nordique ou Parking Supérieur de la Vacherie.
  • Altitude maximum : 2921m - Cime de la Cougourde
  • Période : entre novembre et mai.

Itinéraire

Introduction

La Cime de Cougourde est un haut-lieu mythique de l’alpinisme dans le 06. De grandes lignes de neige et d’escalade y sont tracées. Celle-ci est tombée en désuétude pour son orientation peu favorable mais avec une ambiance toute aussi attrayante que les autres. C’est également la plus directe pour atteindre la Cime de Cougourde !

Description du parcours

  • Du Boréon au Refuge de Cougourde

Du parking (1500m), monter dans le Vallon du Boréon, par un très bon sentier balisé vers le Refuge de Cougourde (2097m).

On arrive rapidement au Pont de Peïrastreche (1840m) où l’on change de rive.

On continue dans ce vallon jusqu’à la balise 425 (croisement avec le sentier du Lac de Trécolpas).

Il faut alors prendre le sentier de gauche qui mène en 25min au Refuge de Cougourde (2097m).

  • Du Refuge de Cougourde au pied du couloir

Du Refuge, monter au Lagarot des Sagnes (2198m) par un bon sentier (ou une pente de neige).

Au Lac, prendre à droite un sentier qui monte en dévers vers un ressaut rocheux (ou un couloir de neige à 40° que l’on monte au mieux.

Ensuite continuer à monter dans le grand couloir incliné à 35° en moyenne jusqu’à arriver dans la Combe de Cougourde (2560m)

De la Combe de Cougourde, traverser aisément jusqu’au pied du ressaut de l’arête frontalière.

  • Le Couloir S et l’arête

Prendre le cône de déjection plein nord et atteindre le pied du profond couloir sud.

Remonter ce couloir sur 100m pente de 45° avec 47-48° sur le haut.

Buter sous la barre rocheuse défendant l’accès à la branche supérieure : traverser sur la droite par une rampe étroite, souvent en mixte 50°.

Remonter ensuite la branche haute, pente de 45° sur 80m.

On atteint enfin l’arête sommitale au sommet de cette branche haute.

Depuis l’arête, l’ambiance est incroyable, l’arête étant très aérienne...

Traverser par le fil ou le versant sud jusqu’au sommet (du 2c au plus dur !)

On arrive enfin au sommet de la Cime de Cougourde (2921m)

Panorama du sommet

Immense panorama sur tout le Mercantour, la face nord du Gélas, l’Argentera, la Côte d’Azur, la Plaine du Pô et la Suisse par bonne clarté !

Le retour

Le retour se fait par la voie normale de la Combe de Cougourde et du versant italien.
À noter une importante exposition de la face est ! En cas de neige dure, descendre face à la pente ou alors encordé !

Liste des voies d’accès

  • Voie normale : T5, topo disponible sur le site.
  • Arête Sud directe : F, bonne alternative à la voie normale, à peine plus difficile !
  • Arête N du Cayras : PD, c’est l’arête qui relie la Cime de Malaribe à la Cougourde, très peu fréquenté et pourtant magnifique avec un rocher pas trop mauvais.
  • Traversée des arêtes des Cayres : PD, 3b max., il s’agit des arêtes reliant les 4 caïres.
  • Couloir S de la cime : PD+, voir topo.
  • Couloir Y de gauche : AD+, magnifique voie dans la face nord, il s’agit de la grande diagonale menant à la cime directement.
  • Arête SW du Cayre IV : AD+, voie d’ampleur, en excellent rocher, à droite de la face ouest. Départ du bas de la Combe de Cougourde. Du 4c/5a au plus dur.
Dernière modification : 30 juin 2018
Cime de Cougourde (2921m)

La carte du topo « Cime de Cougourde (2921m) - Couloir sud direct à la cime »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Cime de Cougourde (2921m) - Couloir sud direct à la cime »

Départ du Parking Supérieur du Boréon... Encore des névés dans le Couloir de Juisse ! Le Lac du Chalet Vidron (1770m) Pont de Peïrastrèche Vers le Refuge de Cougourde... Têtes de Trécolpas... La Face Ouest du Caïre IV de Cougourde... Cime de l'Agnellière (2700m) depuis le Refuge de Cougourde Le lendemain matin, départ 5h30 au vu des prévisions météo... La pente à emprunter afin de gagner la Combe de Cougourde (35°) Fred au Lac des Sagnes avec les Cimes de l'Agnel Couleurs du matin sur le Cayre de l'Agnel Les satanés nuages arrivent !! Le soleil se lève sur la Tête de la Ruine (2984m) La pente pour atteindre la Combe de Cougourde Fred dans le rétro ! Entrée dans la Combe de Cougourde ! Le Couloir Sud se dévoile ! Peu engageant, non ? Dans le profond couloir Selfie couloir Le passage mixte pour passer sur la branche haute Dans le rétro Le Couloir NW des Gaisses, objectif suivant... La branche haute... Quelques passages en rocher faciles Le final de la branche haute, la pente se couche légèrement Fred finit le couloir Les arêtes reliant la Malaribe à la Cougourde ! Prochaine voie dans notre viseur !! Vers l'Argentera ! Selfie du sommet de la Cougourde ! Le brouillard nous accueille au sommet, faut bouger pour faire les Gaisses maintenant !