Cime de Voga (2777m) et Bonnet Carré (2770m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1345m
Durée :
1 jour

Le Bonnet Carré et la Cime de Voga, deux beaux sommets, à gravir, au départ du camp des Fourches, en passant par le lac de Pelouse. Ce n’est pas l’itinéraire le plus court, mais c’est pour moi, le plus ludique. – Auteur :

Accès

De Saint-Étienne-de-Tinée, ou de Saint-Dalmas-le-Selvage, prendre la route du col de la Bonette, et se garer au camp des Fourches.

Précisions sur la difficulté

Le Bonnet Carré nécessite l’utilisation des mains, et le rocher est pourri par endroits.
Passages aériens pour Bonnet Carré.
Hors sentier entre le lac de Pelouse, et la Cime de Voga.
Niveau randonneur expérimenté, car beaucoup de hors sentier, sauf pour Bonnet Carré, niveau montagnard aguerri, ayant l’habitude d’escalader des passages de niveau III, et n’ayant pas peur du vide.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 3639 OT Haute Tinée
  • Altitude minimale : 2261m
  • Altitude maximale : 2777m
  • Distance : environ 14km
  • Horaires : comptez entre 6 et 7h
  • Dénivelé : 1345m
  • Plus de photos sur : https://www.o2rando.com/cime-de-voga-2777m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Randonnée et ascension de Bonnet Carré et Cime de Voga, par le lac de Pelouse depuis le camp des Fourches.
Direction le col de la Bonette, et se garer au camp des Fourches.

Se diriger vers le col des Fourches, sans l’atteindre, et prendre à gauche au panneau qui indique le fort de Pelousette.

On quitte le GR5, mais le sentier est balisé en jaune et il y a des cairns bien visibles.

Comptez entre 1h et 1h15 pour atteindre le col de Pelousette.

  • Ceux qui ne veulent pas descendre dans le vallon de Pelouse, peuvent prendre la crête sur la gauche pour la cime de Pelousette et les ruines du fort, puis revenir au col et prendre à droite la crête menant au Tourillon.

Pour nous, c’est direction le Tourillon puis Nord-Est pour Bonnet Carré.

ATTENTION : Bonnet Carré est réservé aux montagnards aguerris, car il faut escalader des blocs rocheux, et certains passages sont aériens.

De plus par endroits, le rocher est pourri, et je me suis fait une belle frayeur quand un rocher m’est resté dans la main.

Il faut vraiment être à l’aise dans ce genre d’ascension pour trouver la bonne voie, et une corde peut s’avérer utile pour la descente, même si les prises d’attache ne sont pas évidentes à trouver.

  • Mon GPS s’est arrêté en cours d’ascension, et n’a pas enregistré ma trace jusqu’au sommet. Il manque 5 mètres environ, mais on ne peut pas se tromper, car il n’y a qu’un seul passage pour y accéder, quand on est engagé.

Panorama époustouflant sur la montagne de Pelouse et sur Tête Carrée.

On revient sur le Tourillon et le col de Pelousette pour basculer dans le vallon de Pelouse.

On descend le pierrier, puis on prend une sente en dévers qui surplombe le lac de Pelouse que l’on atteint sans difficulté.

Arrivé au lac, je suis parti plein Ouest pour gravir la Cime de Voga que l’on a en visuel.

Il faut franchir une petite barre rocheuse, mais sans difficulté, puis gravir la crête gauche pour atteindre le sommet.

Aucun balisage, que du hors sentier.

Du lac de Pelouse, j’ai mis 45 minutes pour 400m de dénivelé pour atteindre le sommet.

Pour faire une boucle, j’ai pris la crête Nord, puis vers 2600m d’altitude, je suis descendu Est vers les Cloutasses et me suis dirigé vers le lac de Pelouse.

J’ai mis une heure pour revenir au lac.

Pour le retour, on a reprend la sente en dévers, que l’on a récupéré plus haut en remontant directement le pierrier puis à partir du col de Pelousette, on revient par le même itinéraire que ce matin.

Dernière modification : 6 décembre 2018
Cime de Voga (2777m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : 02rando

Je suis un photographe amateur, passionné de montagne et de nature. je vis dans les Pyrénées, en vallée d'Ossau. Je randonne dans les Pyrénées françaises et espagnoles, mais aussi dans les Alpes, notamment dans le Mercantour, et depuis peu dans le val d'Aoste en Italie. J'ai créé mon propre site pour partager ma passion de la montagne. Plus de 300 randonnées pour tous niveaux avec la possibilité de (...)

Randonnée réalisée le 2 août

Topo publié le 2 décembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 décembre à 17h22

    L’ascension du Bonnet permet-elle de laisser la randonnée classée en niveau moyen ?

  • par Le 5 décembre à 17h46

    Hereme si l’on en croit le contenu la montée au Bonnet est réservée aux "montagnards"...

  • par Le 5 décembre à 18h26

    Désolé, mais c’est vrai que le terme "montagnard"utilisé seul n’est pas assez explicite ou mal interprété dans les Alpes, alors que dans les Pyrénées, il définit le niveau de difficulté.Aussi comme me l’ont suggéré deux administrateurs ( Michel et Marcadau), je viens de préciser en quoi consiste les difficultés. Maintenant reste la question ? Difficulté moyenne ou difficile ? Difficile si on on gravit Bonnet Carré, et moyenne si, on gravit la Cime de Voga. J’ai quand même bien expliqué ça dans le topo !!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !