Circuit des Lacs de Prals (2330m), Madone de Fenestre

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
530m
Durée :
1 jour

Voici déjà une bonne boucle pour initier les enfants aux joies de la randonnée, en leur proposant comme prétexte pour cette sortie la visite de 5 lacs les uns à côté des autres. Il peut également y avoir des objectifs secondaires, tous susceptibles d'éveiller leur intérêt : myrtilles à déguster, marmottes à observer, replats et descentes herbeuses où courir après avoir franchi les terribles montées. Pour les plus joueurs et les plus sportifs d'entre vous, il sera possible d'improviser un jeu du furet géant, le sentier de ce circuit faisant le tour complet du Mont Caval. Pour ce qui nous concerne, nous nous sommes contentés d'effectuer une seule boucle... si nous avions couru, combien de myrtilles aurions-nous pu oublier en chemin ? Une impasse gastronomique que nos estomacs nous auraient difficilement pardonné... – Auteur :

Accès

Remonter la Vallée du Var depuis Nice par la RD6202. Direction Saint-Martin Vésubie par la RD2565. Ne pas rater vers la sortie du village la petite route (RD94) qui part à droite et qui mène, au bout de 12 km, au sanctuaire de la Madone de Fenestre. Avant d’atteindre le bout de la route, repérer sur la droite avant les deux derniers lacets la balise n°360, point de départ de la sortie. Se garer sur les accotements à ce niveau.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Caractéristiques de la randonnée :

  • Carte  : IGN TOP 25 n°3741 "Vallée de la Vésubie"
  • Site IGN : Baisse des Lacs de Prals
  • Distance : environ 8 kilomètres en boucle
  • Altitude de départ : Sanctuaire de la Madone de Fenestre, 1820m
  • Point culminant  : Baisse des cinq lacs, 2330m
  • Temps de marche : 4 heures environ (à un rythme assez lent)
  • Balisage : traits rouges et blancs du GR5 en début de parcours, puis rectangles jaunes du PR à partir du vallon du Ponset. Une bonne partie du parcours se déroule en zone centrale du Parc qui possède ses repères propres (balises plastifiées), sinon balises en mélèzes hors zone centrale (les frontières de la zone centrale sont matérialisées par des hexagones verts)
  • Période recommandée : de mai à novembre, le sentier devrait être libre de toute neige. Sortie effectuée en août 2009.

Préambule photographique :

Vous le remarquerez sans doute en parcourant les images associées à ce topo, les clichés ne sont pas d’une très grande qualité : appareil photo pas très performant, conditions météo peu favorables et, il faut bien l’avouer, manque de compétences de votre serviteur, photographe en herbe ! Mais ne vous y trompez pas : ce parcours est vraiment très joli, pour peu qu’un peu de ciel bleu soit de la partie. En attendant qu’un généreux contributeur vienne compléter ces clichés par ceux (plus probants !) qu’il aura réalisé lors de sa propre balade dans ce coin !

Le parcours :

Départ par le sentier presque plat depuis la balise n°360 où l’on voit bien le sanctuaire vers le nord sous la Cime de l’Agnellière. On longe le torrent de Fenestre qui court à main gauche dans le vallon. De là nous voyons déjà lebout de vallée dans lequel trône au fond le Gélas, malheureusement pris par les nuages en ce début de journée. Poursuivre jusqu’à la balise n°359, puis n°367 qui se rejoignent sans difficulté. C’est ici que l’on quitte le GR5 pour emprunter le sentier PR et son marquage de rectangles jaunes.

Cette dernière balise marque le début de l’ascension par le Vallon du Ponset, qui sera assez soutenue. S’engager dans le vallon avec le torrent à main droite. On atteint un premier replat vers 2100m d’altitude, suivi par une nouvelle montée assez courte, jusqu’à un second replat vers 2180m.

La dernière portion de montée s’effectue avec, bien visible sur la gauche, les arêtes de la Pointe André sous le Mont Neiglier, et sur la droite, le Mont Caval, mont dont nous effectuons, comme déjà indiqué, le tour complet dans le sens horaire.

En arrivant à la Baisse des 5 lacs à la balise n°366, on aperçoit bien les étendues d’eau en contrebas, notamment deux d’entre elles, tandis que d’autres préfèrent rester cachées dans les courbes du relief vallonné.

On amorce la descente par le sentier toujours évident, et souvent fréquenté en été. Celui-ci nous conduit à passer entre deux des 5 lacs, libre à vous bien évidemment d’aller vaquer autour de ceux que le chemin néglige ; le bout du replat où se nichent les lacs est rapidement atteint une fois le dernier plan d’eau dépassé, et la descente reprend par le sentier à flanc de colline. Dans la pente que l’on suit s’écoulent les deux torrents émissaires des lacs. Vous devriez trouver dans cette zone de nombreux myrtilliers, généralement bien fournis vers la mi-août, à moins que d’autres gourmands ne vous aient devancés !

On arrive ainsi au creux d’un vallon, fermé de l’Est au sud par la Tête de la Lave, la Cime de Pertus, et la Cime de la Valette de Prals. Derrière nous, en arrière-plan du ressaut herbeux cachant les lacs, les arêtes effilées de la Pointe André. Nous atteignons dans ce nouveau replat (Plan de Prals) la balise n°364. Prendre le sentier vers le nord-est pour atteindre la balise n°363. Continuer à ce croisement toujours vers le nord-est en s’engageant dans le Vallon de Prals.

Dans cette dernière descente, on longe le torrent au creux du vallon, et l’on frôle les limites de la zone centrale du Parc (hexagones verts). A l’époque où nous avons fait cette randonnée (août 2009), le vallon de Prals était encombré de nombreux arbres couchés par la rude saison hivernale précédente. Pour avoir refait cette partie du parcours en septembre 2012 (topo "Mont Lapassé et Tête de le Lave"), la situation s’est bien améliorée, même si toutes les traces de cette "extinction de masse" n’ont pas totalement disparu...

On arrive ainsi à la balise n°362. Prendre le sentier de droite qui suit gentiment la courbe de la montagne par un agréable cheminement de niveau. On aperçoit entre les arbres le Sanctuaire de la Madone, ainsi que le Gélas finalement sorti des nuages, puis après la rencontre avec quelques marmottes, on atteint la balise n°361 au bord de la route.

Il ne reste plus qu’un court cheminement sur la route pour rejoindre la balise n°360 du départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Cime de l’Agnellière (2700m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Rando Terres d’Azur

Bonjour, Je suis installé à Allos dans les Alpes de Haute Provence. Accompagnateur en montagne, je vous propose des randonnées dans le Haut-Verdon et dans tout le Mercantour. Rendez-vous sur le site "randoterresdazur.fr" ou la page facebook "Rando Terres d'Azur". A bientôt ! Marc

Topo publié le 23 janvier 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par CaroLe 10 juillet 2014 à 19h13

    Nous avons fait aujourd’hui cette rando, le 10 juillet.
    Elle est vraiment superbe. On commence par une montée un peu raide (mais comme dans toutes les randos sur Saint-Martin, d’après ce que j’ai vu) au milieu de roches, de pins, de ruisseaux, d’herbes et de plantes à fleurs. La végétation se raréfie avec l’altitude.
    Arrivée en haut du col, la vue sur les lacs est fantastique. Ils sont entourés d’une prairie luxuriante, idéale pour pic-niquer.
    La descente est facile et on retrouve le même type de végétation qu’à la montée. Quelques rivières sont à traverser.
    Nous avons eu la chance d’apercevoir de près des chamois et des marmottes.
    Le chemin est très bien balisé et bien entretenu.
    Pour information, le tour fait 7,6 km (mesuré au GPS) et nous avons mis 2h40, en s’arrêtant peu de temps.

  • par Le 22 juillet 2014 à 23h19

    Merci de ce topo, fort bien illustré, et qui nous a permis de renouer avec la rando avec nos trolls de 13, 10 et presque 8 ans !
    Chamois, marmottes et fleurs au rendez-vous, pour le bonheur des petits et des grands !
    Trop tôt en saison (13 juillet) pour les myrtilles... on reviendra !

  • par Le 23 juillet 2014 à 01h05

    Bonjour Raphaëlle,
    heureux que ce topo vous ai été utile, et que votre petite famille ait pu profiter de ce joli coin de montagne ! Si vous souhaitez également faire partager vos aventures, je ne peux que vous conseiller de créer une sortie associée à ce topo.
    Bonnes balades à vous !
    Marc

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !