Croix de Chaurionde, Pointe Nord (2347m) et Pointe Sud (2516m) de Mouchillon

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1630m
Durée :
1 jour

Les pointes et la crête de Mouchillon forment la bordure nord-est du plateau des Sept Laux. Cette randonnée permet d'en visiter les deux extrémités : la Pointe Nord, aux pentes soutenues, d'ascension exigeante, et la Pointe Sud qui, pour anodine qu'elle soit, n'en constitue pas moins le point culminant de ce petit ensemble. Une belle boucle d'automne dans le massif de Belledonne tel qu'on l'aime : escarpé, sauvage et silencieux.

Accès

D’Allevard, prendre la D525a, direction Les Sept-Laux / Le Pleynet. Passer les villages de Pinsot puis de La Ferrière. Stationner au hameau de Fond de France, au tout début de la montée vers la station du Pleynet (petit parking et places de stationnement le long de la route).

Précisions sur la difficulté

  • Hors sentier exigeant un minimum de sens de l’orientation (tronçon un peu "paumatoire" pour gagner la partie finale de la crête de Mouchillon).
  • Pentes très raides sous la croix de Chaurionde (approchant 40 degrés) puis pour atteindre le sommet de la Pointe Nord (environ 35 degrés).
  • Descente de la Pointe Nord puis traversée à flanc de coteau pouvant impressionner les personnes peu habituées à évoluer hors sentier dans de telles pentes.
  • Un passage un peu délicat pour franchir un ressaut dans la descente de la Pointe Sud (à la cote 2400m).
  • A éviter par temps humide.

Les infos essentielles

  • Carte IGN TOP 25 - 3335 ET "Le Bourg-d’Oisans - L’Alpe d’Huez
  • Altitude minimum : 1089m
  • Altitude maximum : 2516m
  • Distance : environ 16km
  • Horaires : comptez entre 6 et 8 heures
  • Balisage : GR (rouge et blanc) + balisage jaune du départ jusqu’à la cote 1770m environ. Ensuite, hors sentier (très vague sente pour monter à la Croix de Chaurionde, rien ensuite, pas même des cairns, vers les Pointe de Mouchillon puis dans la descente sur le lac de la Motte). On retrouve le sentier balisé entre le lac de la Motte et le lac Cottepens.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking de Fond de France, prendre la direction du refuge des Sept Laux (panneau indicateur) en suivant le balisage rouge et blanc (la carte IGN indique qu’il s’agit du GRP du tour du pays d’Allevard, ce qui devrait donner lieu à un balisage rouge et jaune, mais on est là en fait sur un tronçon du tout nouveau GR de la Haute Traversée de Belledonne -GR 738).

Passer le Pont de la Sauge et s’élever dans la forêt de la Montagne du Gleyzin. A l’intersection des Deux Ruisseaux (1540m, panneau), prendre le sentier de gauche (ce faisant, on reste sur le GR, dont le tracé, ici, ne correspond plus au GRP mentionné sur la carte IGN qui, lui, part à droite -ce sera notre chemin de retour).

Le sentier, à partir du point coté 1604m, peu après avoir traversé le Bréda, se redresse, gagnant rapidement environ 150m d’altitude, puis atteint un replat en même temps qu’il sort de la zone boisée : c’est là qu’il faut le quitter pour s’engager à gauche, est-nord-est, dans les pentes herbeuses d’où l’on repère très vite le couloir évident, entre deux barres rocheuses, débouchant sur l’épaule où est plantée la Croix de Chaurionde (voir photo 5)

  • Attention, dans ces pentes, les herbes hautes cachent souvent des pierres qui n’ont pas la courtoisie élémentaire de présenter une surface plane.
  • Le couloir, où l’on trouve de vagues traces de la sente représentée sur les anciennes cartes IGN, est très raide (pas loin de 40 degré).

Enfin se profile, sur la gauche, la Croix de Chaurionde, en même temps que, sur la droite, la Pointe Nord de Mouchillon (2347m).

Pour atteindre celle-ci, prendre l’échine qui se dessine nettement depuis l’épaule de Chaurionde, direction sud-est (photo 10), traverser au plus court le pierrier (blocs stable, pas de difficulté), puis se réorienter vers l’est pour gravir les pentes finales herbeuses, bien raides là encore (photo 16).

Du sommet, descendre vers le sud-est jusqu’à ce qu’il soit possible de contourner, vers 2200m, la base de l’éperon rocheux issu de l’arête, entre la Pointe Nord et la pointe 2371m, puis entamer une traversée à flanc de coteau jusqu’aux abords de la proéminence cotée 2202m, qu’on laisse sur sa droite (itinéraire, photo 22).

De là, il faut s’élever en direction d’une seconde proéminence caractéristique en forme de pain de sucre (photo 22 et, en vue arrière, photo 26), qu’on contourne par la gauche en passant en contrebas du col de l’Ile, et à laquelle succède un couloir rocheux (photo 25) débouchant sur la partie terminale de la Crête de Mouchillon qui, à vrai dire, évoque alors davantage un plateau qu’une crête.

Contourner la faille qui rompt ce plateau en offrant une vue plongeante sur le vallon de Combe Madame et le secteur dénommé, non sans raffinement, « le Cul du Pet » (photo 28). On gagne ainsi, en pente douce, un sommet à peine marqué (cairn), qui cependant n’est pas encore la Pointe Sud de Mouchillon.

Celle-ci se situe un peu plus loin (photo 30), après une descente d’une vingtaine de mètres, puis une montée rocheuse sensiblement plus raide.

Du sommet de la Pointe Sud (2516m), entamer la descente en recherchant la moindre pente, d’abord nord-ouest puis très vite plein ouest, avec pour point de mire le petit lac sans nom situé à la même latitude que la pointe sud du lac de la Motte. Le franchissement d’un ressaut impose un peu d’attention et de prudence (photo 36).

Du petit lac sans nom, gagner la berge du lac de la Motte. On retrouve, entre ce dernier et le lac Cottepens, le GR 738.

Après avoir longé le lac Carré, il n’y a plus qu’à redescendre tranquillement vers Fond de France, cela de préférence en optant, au niveau du lac Noir, pour le sentier de gauche (donc le versant sud-est du vallon du Bréda), qui passe sous le lieudit « le Cul de la Vieille » (décidément pleine de poésie, la toponymie locale…) : cela permet de varier le parcours par rapport au GR et de jouir d’une belle vue sur l’épaule de Chaurionde et la Pointe Nord de Mouchillon foulée quelques heures plus tôt.

Dernière modification : 17 octobre 2018
Col des Sept Laux (2184m) en boucle, par Fond de France

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 13 octobre

Topo publié le 16 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !