De la Combe de l’Enfer au crêt des Moussières - Échalas N° 3

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
405m
Durée :
demi-journée

Au nord, le Pilat se termine par un plateau qui surplombe les vallées du Gier et du Rhône. Les ruisseaux rejoignent la rivière ou le fleuve par des ravins sauvages dont la Combe de l'Enfer, parcourue par le Ruisseau de Plaisir. Le crêt des Moussières est le dernier au nord à dépasser les 450m d'altitude. – Auteur :

Accès

  • Village d’Échalas, situé au nord du massif du Pilat, à 12km de Rive-de-Gier et 15km de Givors
  • Nombreux parkings dans le bourg
  • Panneau des randonnées à l’est du bourg, entre l’église et la mairie

Publicité

  • Raquettes à neige - 325 Step-In (...) PROMO

    150 € 120 €

  • Veste de protection, en Gore-Tex (...)

    580 €

  • Chaussures de Randonnée Femme, Jura (...) PROMO

    229 € 183 €

  • Sac à dos ultra léger - Ultralight (...)

    30 €

Précisions sur la difficulté

  • Randonnée sur sentiers, chemins et petites routes rurales
  • Traversées de départementales peu fréquentées : D103 et D158
  • Retour au bourg par la déserte D162 (1,5km)
  • Passage potentiellement boueux 500m après les Collières
  • À noter qu’en 2019, le tracé du site Pilat Rando comporte des erreurs
    • après le hameau de Clay (bien suivre le topo)
    • à la jonction avec la D162 (sans importance)

Les infos essentielles

  • Carte IGN : Série bleue 3032 O Oullins/Givors au 1 : 25 000
  • Altitude minimale : 208 m
  • Altitude maximale : 468 m
  • Distance : environ 12.5 km
  • Horaires : environ 3h30
  • Balisage : Blanc/jaune parfois avec Échalas 3
  • Balises à certaines intersections
    • en 2019 : balisage ancien, plusieurs marques manquantes, carte indispensable

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du bourg à Chamouy

Dès le départ, en 2019, le balisage est insuffisant.

Du panneau de départ des randonnées, revenir vers l’église, ouest. Avant celle-ci, prendre à droite, nord, la Rue de l’Église, direction le Coin.

Au carrefour, prendre la Rue du Coin, droite, nord-est.
Au "bout" du quartier, carrefour, croix, 1ère balise.

Prendre le Chemin de Mézère au centre, nord-est, direction Clay 1,8km.

À la 1ère bifurcation, prendre à droite et à la 2ème, prendre à gauche, nord.

Descendre dans la Combe de l’Enfer. Ignorer un sentier à gauche (qui serait un raccourci).

Atteindre un gué, le franchir, remonter par le sentier de gauche, nord.

Atteindre Clay, tourner à gauche et, 80m plus loin, prendre à gauche, ouest.

Continuer par le sentier horizontal qui va ensuite descendre dans le bois.

À la cote 291 (jonction avec le sentier de raccourci) continuer à droite, nord, descendre jusqu’à Chamouy.

De Chamouy au crêt des Moussières

  • Flèches de la GTR (Grande Traversée du Rhône (à VTT)), sur toute la section

À l’entrée du hameau, prendre à droite, nord.

Au carrefour de la cote 208, 1ère flèche GTR, prendre à droite, est.

Atteindre un gué, balise, le franchir et remonter le sentier de gauche, nord.

Au carrefour de la cote 276, prendre à droite, sud-est.
300m plus loin prendre à gauche, est, rejoindre la Route des Verronières, la suivre à droite, sud-est.

À la cote 334, avant la ferme du They, prendre à gauche, est.

Traverser la D103, prendre le sentier en face. Contourner les Collières par la droite.

Rejoindre un chemin, prendre à droite, sud.

180m plus loin, tourner à gauche, est, franchir un passage souvent boueux (une mare déborde par temps humide), atteindre le hameau de la Rodière par le Chemin de Charpenay.

Suivre la D158 en direction du centre du hameau, est, traverser et prendre le Chemin du Reu, droite, ouest.

À la croix, balise, prendre à gauche, sud-est, direction Chatanay.

À Chatanay, traverser la D162 et monter sud pour atteindre le crêt des Moussières, carrefour, cote 468, balise.

Du crêt des Moussières au bourg

Prendre à droite puis, 35m plus loin, de nouveau à droite, direction Poirieux dans les deux cas.

À l’entrée de Poirieux, tourner deux fois à droite puis prendre un chemin à gauche, nord-est.

Atteindre le carrefour des Hautes Jayères.

Prendre la D162 à gauche, ouest, la suivre jusqu’au bourg.

Informations

Dernière modification : 8 mars 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 1er mars

Topo publié le 3 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 4 mars à 16h33

    Bonjour Alain, il s’agit d’E. helioscopia (Euphorbe réveille-matin). Et c’est une espèce, pas une variété ;-)

  • par Le 4 mars à 16h37

    Merci Philippe !

  • par Le 5 mars à 14h30

    #48 : Philippe a bien écrit réveilLE-matin.

  • par Le 5 mars à 14h48

    Ah oui !
    Les encyclopédies utilisent "réveil".

  • par Le 5 mars à 16h05

    Notre français f... le camp ! Il s’agit bien d’un verbe comme essuie-tout, tourne-disques, ... Il s’agit bien d’un objet qui réveille le matin ! La référence réveil-matin est une hérésie linguistique et grammaticale due comme d’habitude à l’incuilture et l’ignorance.
    Ne pas confondre avec radio-réveil, réveil-rasoir ou réveil est un substantif à part entière en tant que fonction (réveil étant une abréviation de l’objet "réveille-matin").

    Le site http://www.cnrtl.fr/... est l’une des meilleures références pour le contrôle du langage, signalant notamment les emplois erronés ou abusifs :
    http://www.cnrtl.fr/definition/reveille-matin
    (composé de la forme verbale réveille (réveiller) et de matin). Le terme réveil-matin n’est d’ailleurs pas référencé sur le site : " Erreur - Cette forme est introuvable ! "

  • par Le 5 mars à 16h27

    Merci pour ces précisions hereme :-D

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !