La Dent du Corbeau (2286m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
1 jour

Prés de 700 m entre le point haut et le point bas et nombreux vallonnements sur les crêtes. – Auteur :

Accès

Accès : Entre Albertville et Aiton. En quittant Albertville prendre direction Grignon (D 925) puis Notre Dame des Millières. Là, prendre une petite route à gauche (direction Le Pommarey). Grimper au terminus et stationnement parking chalet de l’Ebaudiaz.

Les infos essentielles

  • Dénivellation : Prés de 700 m entre le point haut et le point bas et nombreux vallonnements sur les crêtes.
  • Difficulté : Pas vraiment de difficulté. Aucun passage câblé. On se sert néanmoins parfois des mains mais sans besoin de ranger les bâtons dans le sac.
  • Temps : 5 h arrêt compris.
  • Carte IGN : 3432 ET Albertville.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Joli balade que j’ai connue grâce au topo de Thomas sur ce même site. Je vous la conseille vivement.

Départ : Chalet de l’Ebaudiaz (1620 m).

Entre Notre Dame des Millières (329 m) et le chalet de l’Ebaudiaz (1620 m) ce n’est pas moins de 43 virages en épingle que votre véhicule devra franchir. Néanmoins la chaussée est goudronnée parfois moyennement. On est tout de même content d’arriver au terminus de cette quinzaine de km. La rando peut maintenant commencer.

Itinéraire sans difficulté car on progresse bien à vue. Ne pas chercher de trace de peinture ou panneau directionnel il n’y en a pas sauf au départ et au sommet. C’est d’ailleurs souvent ainsi dans les randos savoyardes. Mais en lisant la carte, on ne peut se perdre.

Nous avons quitté le chalet de l’Ebaudiaz (1620 m) en prenant à gauche sur le chalet du Séchon (1667 m). Après ce dernier, à l’intersection suivante, prendre à droite (aucune indication). L’itinéraire est bien évident, car rapidement on se trouve en ligne de crête. Le point côté 2110 m est rapidement atteint. J’aurais nommé ce sommet La Grande Lanche mais un panneau indique « Les Crêtes ». En regardant attentivement ma carte, il existe effectivement un autre point côté 2083 m, mais comme le nom « La Grande Lanche » est inscrit juste entre ces 2 points ...

Ensuite, ne reste plus qu’à s’en mettre plein les yeux pendant toute cette belle traversée de crêtes en passant par La Dent du Corbeau (2286 m), le Col de Charvan (2162 m) et le point côté 2284 m. On quitte la ligne de crête entre ce dernier point et le suivant côté 2294 m, pour attaquer la descente par la droite sur le chalet de la Tuile. Nous avons fait la pause casse croûte dans l’épingle du chemin avant de descendre sur les 2 lacs sans nom. Pour terminer, à partir du chalet de la Tuile (1780 m) l’itinéraire de retour est très peu marqué et bien sur, sans aucune indication. Mais on arrive toujours à le suivre. Juste une bifurcation à ne pas rater : sur la ligne de commune (en aval d’un point côté 1867 m), un cairn est placé à l’intersection : ne pas descendre, mais prendre à droite une petite montée pour atteindre une crête et basculer de suite sur l’autre versant (sans rester sur la crête). Pour le reste la sente est plus facile à trouver.

Cette rando, peut facilement être prolongée, lorsqu’on est sur les crêtes jusqu’au Grand Arc (2484 m). A mon avis ajouter 2 bonnes heures.

Et encore merci à Thomas de m’avoir fait découvrir cette jolie balade.

Dernière modification : 12 novembre 2018
Le Refuge du Baché (1500m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Le Blog du Mich

Veuf, retraité et heureux de l'être, qui, à chaque occasion parcourt nos belles montagnes, seul ou avec ma compagne. Si je ne suis pas en montagne, c'est que je suis occupé avec mes petits enfants, tâche bien agréable.

Topo publié le 24 octobre 2007

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !