Abonnez-vous à notre newsletter !

La Forêt de Coëtquen

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
124m
Durée :
3h

Entre étangs, vestiges historiques, allées forestières et curiosités naturelles, cette paisible randonnée vous invite à flâner en campagne aux confins des Côtes d'Armor. – Auteur :

Accès

De Dinan, se rendre jusqu’au village de Saint-Hélen. Se garer au petit parking, en face de la Mairie.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 1116 ET "Saint-Malo, Dinard, Dinan"
  • Altitude minimale : 35 m
  • Altitude maximale : 90 m
  • Distance : environ 12 km
  • Horaires : comptez entre 2h30 et 3h
  • Balisage : jaune pour la plupart mais vert pour le Sentier du Chêne et bleu pour le Sentier du Rocher.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du point de départ, emprunter, au fond du parking, un petit chemin et le suivre jusqu’à rejoindre la Rue du Clos de l’Épine. Poursuivre à gauche et dépasser le Manoir du Bourg (16ème siècle).

Traverser une autre route et continuer jusqu’au Bas Bourg. Après les derniers bâtiments, suivre la piste à droite jusqu’à rejoindre une route. Continuer à droite jusqu’au chemin rejoignant, à gauche, l’étang des Quintaines et son aire de pique-nique.

Retrouver la route de l’autre côté et la suivre jusqu’à Coëtquen et les vestiges de son château.

Le Château de Coëtquen (XIIe-XIVe siècle), importante place forte au Moyen Âge, contrôlait l’unique route menant à Rennes. Ses murs ont abrité la famille de Coëtquen et ont servi à la fois le duché de Bretagne et le royaume de France. Classé aux monuments historiques, c’est une propriété privée (une partie est habitée, l’autre ruinée).

Poursuivre sur la route jusqu’au Plan d’eau de la Noë Davy. Continuer à droite, toujours sur la route, jusqu’à rejoindre un parking à l’entrée de la Forêt Domaniale de Coëtquen. Peu de temps après s’y être engagé, ne pas hésiter à visiter la motte féodale de Coëtquen sur la gauche.

Cette motte castrale féodale, vestige de l’ancien château de Coëtquen, possédait à l’origine de grands fossés (7m de large, 5m de profondeur) remplis d’eau, le tout dans un périmètre de 30 m également entouré de tranchées. Le premier château était en bois et contrôlait les voies romaines qui partaient de Rennes et menaient vers Corseul et Saint-Malo.

Poursuivre sur la ligne forestière jusqu’à rejoindre la route à emprunter à droite. Plus loin, trouver à gauche le Sentier du Chêne (balisage vert) qui s’enfonce dans la forêt (panneaux explicatifs sur les arbres). À la bifurcation, le suivre à gauche et rejoindre le Sentier du Rocher (balisage bleu). Atteindre le Rocher Durand, amas granitique perché sur une butte.

Continuer sur le Sentier du Rocher, dépasser un petit étang et retrouver le Sentier du Chêne au bord duquel il sera possible de s’accorder une pause à la Cabane de Patira (référence au roman Patira, dont l’action se situe en forêt de Coëtquen, de Raoul de Navery, 1875). Un peu plus loin, découvrir le Chêne des Forts.

Il s’agit d’un chêne séculaire, âgé de plus de quatre cents ans. Son nom vient du "fort" qui, au XVIe siècle, signifie "ce en quoi quelqu’un excelle". Cela était sans doute le nom d’une compagnie de tireurs à l’arc citée dans le roman Patira comme étant "une confrérie des douze archers."

Enfin, retrouver la route et bifurquer rapidement à droite en direction de la Ville Hamon. Ensuite, suivre la route à gauche puis encore à gauche jusqu’à une intersection (croix en pierre).

Poursuivre à gauche puis deux fois à droite au Plessis Gestil. Continuez tout droit jusqu’à retrouver Saint-Hélen et le petit chemin emprunté en début d’itinéraire à gauche. Le suivre à nouveau jusqu’au parking de départ.

Hors itinéraire :

Ne pas hésiter à visiter la petite Chapelle N-D de Bon Secours (1821) à proximité immédiate de cette randonnée.

Dernière modification : 30 mai 2019
Pointe de Cancaval ‒ La Rance maritime

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

" Partir, fuir, échapper au cercle du compas dont le centre est moi : vœu d'éternel retour impossible à délier. " Yann Queffélec

Crédits :

Merci à Mik pour ses belles photos et au topo-guide des balades et randonnées de l’Office de Tourisme de Dinan qui nous a inspiré cette escapade.

Randonnée réalisée le 22 novembre 2015

Topo publié le 30 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !