Laghi del Rutor (2584m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1218m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Randonnée dans le massif du Rutor via le refuge Deffeyes, avec la découverte de 7 lacs, 3 cascades et 1 plaine fluvio-glaciaire, sur un itinéraire qui encercle et côtoie le torrent du Rutor. Le dernier lac (Lago dei Seracchi) clôture magnifiquement cette excursion lacustre, avant la descente face au massif du Mont-Blanc dans une végétation très belle, plus encore en période automnale.

Accès

Rejoindre le centre de La Thuile (Val d’Aoste) via le col du Petit St-Bernard ou Pré St-Didier (Strada Statale 26). Tout près du pont qui franchit le torrent du Rutor, prendre la route qui indique "Arly – Villaret". Passer ensuite la localité Pera Cara et poursuivre jusqu’en fond de vallon, au parking de La Joux (1594m).

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : L’escursionista n°2 La Thuile - Piccolo San Bernardo 1:25000
  • Altitude de départ : 1594m
  • Altitude du point haut : 2584m (Lago Superiore)
  • Dénivelé cumulé : 1218m
  • Temps de parcours : 6h15
  • Distance : 16,5km

Balisage

Ronds de peinture jaune dans lesquels sont inscrits les numéros des sentiers, ainsi que quelques flèches jaunes en rappel et des panneaux directionnels aux principales bifurcations.

  • Sentier n°19 ou "Sentiero del Centocinquantenario" pour la variante du début de montée (forêt).
  • Sentier n°3 entre La Joux et le refuge A. Deffeyes. Ce sentier n°3 (Colle di Planaval) est commun au sentier n°2 (Passo Alto, triangle jaune).
  • Sentier non balisé entre la bifurcation (2510m) près du lago Verde et la jonction (2180m) avec le sentier n°8 (Laghi di Bella Comba).
  • Sentier n°8 (sentier qui mène aux Laghi di Bella Comba) sur une courte portion de la descente.

Difficultés

  • Un peu d’orientation et de hors sentier pour accéder au lac glaciaire sans nom (2570m).

Lors de la descente, 2 passages nécessitent un peu d’attention :

  • Descente du verrou le long du torrent du Rutor, entre la plaine fluvio-glaciaire et le lago del Rutor (D- : 80m). Assez raide avec des passages sur des dalles rocheuses patinées et glissantes, sur lesquelles il faut s’aider des mains.
  • Descente raide et caillouteuse en amont du plateau où confluent les torrents du Rutor et de Bella Comba (D- : 120m).

Informations

De La Joux au refuge A. Deffeyes ‒ Cascate Rutorine

Environ 50 mètres après le parking, prendre à gauche le sentier n°3 qui débute au niveau de panneaux informatifs sur la flore des combes Thuilette et Sozin.

Rapidement, une passerelle permet de franchir le torrent du Rutor et le sentier (n°3) entre dans une forêt de mélèzes.

Peu après, un panneau indique la proche cascade I (1700m) que l’on peut observer d’un belvédère (aménagé et sécurisé pendant l’été 2015). Revenir au panneau, laisser le sentier n°3 et suivre la direction du "Sentiero del Centocinquantenario".

  • Ce sentier ouvert très récemment correspond aux 150 ans de la dernière inondation du vallon de La Thuile, causée par le vidage soudain de l’ancien Lago Santa Margherita (ce lac était situé sur l’actuelle plaine fluvio-glaciaire à l’altitude 2502m).
    C’est en 1864 que le front du glacier du Rutor s’est définitivement retiré des berges du lac, libérant ainsi les eaux de fonte qui se sont par la suite écoulées normalement et régulièrement. Le site des cascades et jets a été appelé "Cascate Rutorine" (source : lathuile.it).

On franchit à nouveau le torrent du Rutor par une passerelle qui surplombe la cascade. Prendre à gauche immédiatement après la passerelle.

Ce sentier évolue non loin du torrent dans une belle forêt humide à l’aval de la Comba Chiusa, alternant légères montées et descentes. Quelques passages rocheux et glissants sont équipés d’agrafes pour les appuis.

Au panneau directionnel suivant, quitter ce sentier par la gauche (direction "Rifugio A. Deffeyes"). 50m plus loin, on franchit encore le torrent du Rutor (passerelle, 1830m), après lequel on retrouve l’itinéraire principal (sentier n°3) et un panneau. Pendre à droite après la passerelle.

Le sentier longe un peu le torrent puis s’élève franchement. Il devient assez rocheux et comporte des portions pavées.

En chemin, un premier panneau indique la cascade II (1960m) que l’on rejoint en 1 minute.

Puis un second pour la cascade III (2000m), la plus spectaculaire (le sentier pour s’y rendre est assez glissant).

Une nouvelle passerelle (Pont de l’Abbé Pierre Chanoux) permet de passer d’une rive à l’autre pour varier les vues sur la cascade. On peut approcher un peu la cascade par un passage rocheux et profiter de l’aspersion rafraîchissante (aucun danger par temps sec, le débit du torrent est régulier).

On sort de la forêt vers l’altitude 2150m, à hauteur d’un petit plateau (zone humide) où l’on trouve le premier lac, le lago del Ghiacciaio (2143m), après avoir franchi un petit pont.

On continue en direction du chalet situé en amont (Montagna del Ghiacciaio, 2158m) pour effectuer la montée vers le refuge. On passe un col puis on descend un peu pour trouver en contrebas le refuge A. Deffeyes (2494m).

Circuit des Laghi del Rutor, du refuge A. Deffeyes au Lago dei Seracchi

  • Du refuge, une sente partant au sud-ouest permet d’atteindre la chapelle Santa Margherita, située sur un promontoire rocheux qui domine le lago del Rutor (600m aller-retour).

Au panneau directionnel du refuge, suivre la direction "Colle di Planaval" (toujours le sentier n°3). Après une petite descente, on franchit le torrent en provenance de la Comba des Ussulettes puis on remonte en surplombant magnifiquement le lago del Rutor.

On atteint un petit plateau avec une bifurcation (panneau, 2510m). Laisser à gauche le sentier pour le Colle di Planaval et poursuivre à droite, sud (fin du balisage).

Après 200m, on passe au bord du lago Grigio (2534m). Au nord et tout près de celui-ci se trouve un second lac, le lago Verde.

Revenir sur le sentier et continuer sur 250m. Quitter alors le sentier plein est pour trouver le lago Superiore après une petite montée de 30m environ. Ce lac est le point haut de la randonnée (2584m). Tellement beau qu’il y a eu un oubli photo...

De retour sur le sentier, celui-ci poursuit au sud-ouest et tend à s’effacer un peu. Il se dirige, en descente, vers le verrou qui ferme une plaine fluvio-glaciaire (site de l’ancien lago Santa Margherita).

Avant la plaine et vers l’altitude 2520m, on quitte le sentier par le sud. Plus bas, on trouve encore un joli petit lac sans nom.

Repérer la grande moraine située en amont de la plaine (cette moraine est facilement identifiable, couverte d’herbe rase sur sa partie aval). Franchir le torrent situé au pied de la moraine et remonter celle-ci au sud-sud-est (pente très modérée) en rive droite d’un autre torrent qui entaille la moraine.

On découvre un lac glaciaire sans nom (2570m) aux eaux turquoise, dont on peut faire le tour quasi complet.

  • De ce lac, on peut prolonger un peu vers l’ouest jusqu’au lago Nuovi (2551m), un lac glaciaire similaire mais plus petit.

Prendre le chemin inverse pour revenir sur le sentier et poursuivre jusqu’au verrou en s’approchant au plus près du torrent qui le parcourt. Du haut du verrou, on surplombe le magnifique lago dei Seracchi.

La descente de ce verrou est assez raide et par endroits, difficile à suivre. Il faut s’aider des mains pour passer quelques dalles bien patinées.

On arrive sur un petit delta buissonneux. Contourner le lago del Rutor par la gauche en suivant son agréable rive sableuse, sculptée par les eaux.

Retour le long du torrent du Rutor

Une fois arrivé au déversoir du lac, longer le torrent du Rutor sur sa rive gauche. On retrouve un sentier au niveau d’une passerelle (ne pas franchir le torrent).

Après un joli passage sur une zone buissonneuse, face au massif du Mont-Blanc, on engage une descente assez raide (entre 2320m et 2200m), caillouteuse et un peu glissante, pour arriver sur un petit plateau où confluent les torrents du Rutor et de Bella Comba.

À partir de l’altitude 2200m, virer plein ouest, franchir le torrent de Bella Comba pour effectuer ensuite une montée dans les myrtilliers (vague sente).

Peu après, on trouve un sentier bien marqué (sentier n°8 qui mène aux laghi di Bella Comba) avec reprise du balisage. Prendre à droite, nord-est, à cette jonction.

Plus loin, panneau directionnel avec bifurcation (2180m) : suivre "La Joux – Rifugio Deffeyes".

On poursuit au nord-est en pente douce, dans une superbe végétation jusqu’à une passerelle qui franchit (une fois de plus) le torrent du Rutor.
On rejoint plus bas (panneau, 2050m) le sentier n°3 pris à la montée. Une seconde visite de la cascade III s’impose…

Une fois au niveau de la passerelle et du panneau directionnel à l’altitude 1830m, on continue en rive droite du torrent sur le sentier n°3.
Passage bucolique près de la Baita Parcet (1772m) et son petit pont en pierres, puis on retrouve la dense forêt de mélèzes et bientôt le panneau proche de la cascade I.

Toute fin de descente identique à la montée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Monte Thuilette (2420m) ‒ Laghi di Bella Comba (2374m)

La carte du topo « Laghi del Rutor (2584m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours