• Randonnée

Les Trois Becs, Le Veyou (1589m) - Le Signal (1559m) - Roche Courbe (1545m)

  • Difficulté Moyenne
  • Dénivelé (en mètres) 1125
  • Durée 1 jour
Localiser le sommet

Jolie balade en Drôme.

Avertissements et Droits d'auteur

Accès

Accès : D 156 entre Saillans et Bourdeaux (26).

Pour vous y rendre avec un GPS :

Commune : BEZAUDUN sur BINE rue : D 156, Le Siara, La Chaudière.

Itinéraire

Départ : Parking légèrement en aval du Col de la Chaudière (1047m) versant Saillans.

Dénivellation totale : D+ 1125 m.

Carte IGN : 3138 OT Dieulefit.

Difficultés : Du départ au Pas de Siara le sentier a été entièrement reconstruit pour être réouvert en 2012. Il est maintenant bien confortable et de ce fait à nouveau très fréquenté.

Au départ, l’altitude indiquée sur panneau est de 990m. Pour atteindre le Pas de Siara (1300m) le nouveau tracé est donc confortable ce qui, malgré le confort de la sente n’empêche pas qu’il faut tout de même monter.

La croupe du Pré de l’Ane va nous conduire rapidement, mais bien raidos sur le 1er Bec : Le Veyou (1589m) suivi d’une descente jusqu’à 1473m avant une nouvelle montée sur le second Bec : Le Signal (1559m) suivi d’une nouvelle descente sur le Passage de Picourère (1446m) avant de remonter sur le 3ème et dernier Bec : Roche Courbe (ou La Pelle) 1545m.

La descente continue en direction du Trou de la Laveuse (1376m). Arrêt casse croûte. C’est ensuite le balisage du GR9 jusqu’au virage du Pré de l’Ane (1210m). On quitte le GR pour une petite montée sur le Pas de Siara et la dernière descente pour rejoindre le Col de la Chaudière.

Tout de même 1125 m de dénivelé avec tous ces vallonnements pour 9,5 km et 4 h 00.

Ce parcours peut également s’effectuer dans l’autre sens avec l’avantage que les montées sont moins raides. Par contre la descente finale est plus longue. On ne peut pas tout avoir, il faut donc choisir.

[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

  • par le 9 août 2008 à 09h48

    Si on ne veut pas se risquer dans la montée du Pas de Siara (de peur du danger ou du garde champêtre), on peut choisir de grimper par le Pas de la Motte par le hameau des Auberts. Il en comptera quelques kilomètres et 500D+ en supplément.

  • par le 5 mars 2010 à 20h48

    C’est une randonnée à ne pas manquer dans le pays du Diois. Effectivement, l’interdiction est un peu sévère car le passage n’est "risqué" que sur quelques mètres seulement.
    Il y a plusieurs façon de se retrouver au sommet des massifs de Saou mais celle citée ci dessus est la plus sympa !
    Magnifique vue sur le Synclinal de Saou et sur le Pommerolle.
    N’hésitez pas

  • par le 29 mars 2010 à 09h28

    bonjour !

    si le passage est fermé c’est que juste avant de rentré ds les fayard il y a un passage de 7/8m de long qui est toujours humide car il ya un e infiltration juste dessous ; et à gauche un trou de 150M ( là ou 2 personne sont tombé en 2005 et 2006 ) et le passsage à réduit de moitié en largeur en 2ans ; et il va finir par s’effondré completement !!!
    vous devez savoir que la roche de strois bec est assez fraible !
    ( et 3 grimpeurs en on fai les frais hier soir)
    Donc si la commune a fermé le passage ce n’etai pas juste pouer le plaisir d efaire un arrété d’interdiction !

    Mais si voulez des morts sur la consciences .................!!

  • par 8 novembre 2010 - 14h00 - Giorginale 8 novembre 2010 à 14h59

    Interdit c’est interdit ... Nous sommes redescendus en voiture et sommes donc partis hier du Hameau des Auberts. Quelle magnifique randonnée automnale sous un soleil radieux et un ciel d’un bleu azur. (de sublimes photos le prouvent) Que du bonheur une fois sur la route des crêtes. A refaire au printemps ... c’est sûr nous y reviendrons.

  • par Norbertle 9 avril 2012 à 18h45

    Je confirme pour l’avoir fait ce matin : le circuit est réouvert depuis 15 jours. Nickel. Effectivement le premier raidillon surprend par son manque de lacets. Ça peut souffler fort au premier bec.

  • par jambole 21 août 2012 à 04h44

    Pourquoi inquiéter les gens avec cette montée, on est en montagne c’est tout. Et merci de recalculer le dénivelée plutôt que de continuer à propager de fausses informations. Il suffit de savoir faire des soustraction pour voir que le dénivelée total n’est que d’environ 900m !

  • par mickeyle 21 août 2012 à 10h17

    Cool jambo ....
    Je trouve utile de prévenir d’une difficulté particulière.
    Effectivement le dénivelé des 3becs est d’environ 900 mètres, mais 900 mètres de bonheur !

  • par le 21 août 2012 à 15h52

    900 m entre point bas et point haut peut être, mais, si j’indique un total de 1125 m c’est que mon GPS a effectivement fait ce calcul du dénivelé total de la rando tel que décrite dans ce topo. Dont acte.

  • par Danielle 10 septembre 2012 à 18h54

    Oui, Je confirme , le total est de 1122 m de dénivelée et une marche de 10km 08 , pour cette rondo des
    trois becs .

  • par cariboule 7 novembre 2012 à 09h43

    je confirme, le nouveau sentier simplifi la rando & le securise,qui la vue il ya + de 50 ans cela fais plaisir ,juste une remarque l’attaque du Veyou le sentier qui demare trop haut merite d’être revue un peu + bas ,si non chapeau pour le travail enfin un belle inititive 3/09/12

  • par Benoitle 21 avril 2014 à 18h00

    Un petit update sur ce sentier, en parfait état et qui ne présente à mon sens plus de réel danger par rapport à l’ancien pas de siéra que j’avais connu en 2006. (Si ce n’est les règles de prudences élémentaire en moyenne montagne)
    10km tout rond pour en effet un peu plus de 1100m de dénivelé (http://connect.garmin.com/activity/...) à la montre
    Le tout s’avale en 4 h sans forcer.
    Les travaux effectué permette un ascension en douceur, seul un passage sur 300 mètre surtout à la descente du pas de siéra nécessite un peu d’agilité, et bien évidemment de garder les tout petit prêt de soi.

  • par le 22 avril 2014 à 11h06

    Une petite astuce pour éviter le raidillon qui monte vers le Veyou depuis le Pas de Siara : faire tout bêtement le circuit en sens inverse.
    Depuis le Pas de Siara aller vers le virage du Pré de l’Âne et commencer par le Trou de la Laveuse, Rochecourbe, le Signal et finir par le Veyou qui est le point culminant.
    Je confirme le dénivelé supérieur à 1000m du fait de montées et descente entre les 3 sommets, mais je parle là de dénivelé réel et non de dénivelé relatif.

  • par le 22 avril 2014 à 13h14

    Ouiiiiii Johnny ! Surtout si le Mistral est de la partie. On a le plaisir de parcourir les crêtes en volant presque alors que ceux qui font Veyou ----> Rochecourbe sont pliés en 2 et peinent vraiment pour avancer.

  • par le 23 avril 2014 à 09h16

    Ah ben oui ! Je n’avais pas pensé à cet avantage !
    A ce propos, j’ai le souvenir d’avoir fini le Veyou à 4 pattes !
    Et j’étais avec un couple de Hollandais du camping qui tenaient absolument à monter là-haut ...

  • par Franzle 23 septembre 2014 à 11h10

    Effectivement très belle randonnée fait ce week-end... qui après double vérification carte + altimètre ne fait que 900m de D+...

  • par le 23 septembre 2014 à 12h57

    Le D+ est supérieur à 1000 si vous faites réellement les sommets... Mais peu importe. Je l’ai refaite deux fois cet été, et je trouve que cette rando est de moins en moins naturelle. Les chemins sont tracés, limités, équipés de marches en pierre faite par l’homme etc. Et surtout elle devient très (trop) touristique. Bien sûre les gens ne respectent pas la Nature et il faut donc les orienter. Mais je préférai cette rando il y a quelques années...

  • par le 23 septembre 2014 à 13h40
  • par le 24 septembre 2014 à 09h10

    Oui je confirme !
    Par le Pas de Picourère, c’est bien plus sauvage et les êtres vivants qu’on a le plus de chances de croiser, ce sont des chamois ...

  • par le 24 septembre 2014 à 13h58

    Ou par le Pas de la Motte (https://www.altituderando.com/Les-T...)
    Le sentier à crête entre le Pas de la Motte et le Pas de la Laveuse est très joli et donne sur de belles vues !

  • par dhondtle 3 octobre 2014 à 17h12

    les trois becs,cela se mérite aprés chaque hauteur est différente,je viens d’accompagner des randonneurs du troisieme age,il est vrai au col cela est dur avant de trouver le chemin .

  • par le 2 janvier 2015 à 14h55

    Notre première découverte des Trois Becs par le Pas de Siara, au départ du Col de la Chaudière, le 1er janvier 2015. Nous sommes partis juste pour une balade de découverte tranquille, et nous nous sommes retrouvés en haut du Veyou, avec juste l’envie de revenir pour faire les deux autres. Des conditions un peu dures pour des presque débutants, avec la neige et un peu de boue par endroit, la descente plus sur les fesses que sur les jambes dans la neige, mais quelle vue ! A refaire absolument par d’autres chemins. Effectivement, on devinait le chemin aménagé sous la neige, mais pas facile quand même. Pas grand monde le 1er janvier, mais je pense qu’au printemps cela doit être fréquenté.Normal, c’est si agréable !

  • par le 2 janvier 2015 à 15h10

    Au printemps, il y a presque autant de randonneurs que de voitures sur l’A7 !

  • par Danle 25 mars 2015 à 14h11

    Nous sommes une quinzaine (de 60 à 82 ans) à avoir fait les 3 becs lundi. Sous le soleil et presque seuls au monde ! Quel régal, la vue est magnifique. Le parcours avec beaucoup de diversités est extrêmement agréable à arpenter.

  • par le 29 janvier 2016 à 12h13

    Je l’ai testée dans les deux sens et je n’ai pas trouvé qu’un sens était plus difficile que l’autre (mais cela était peut-être dû à ma condition physique qui n’est pas au mieux en ce moment).
    Par contre, je la trouve plus intéressante dans le sens forêt de Saoû vers les trois becs.. Je préfère terminer par les sommets plutôt que par cette looooongue piste forestière.

  • par Fabienle 22 octobre 2016 à 18h06

    Fait aujourd’hui avec redescente par le pas de picourere apres avoir quand meme fait le troisieme bec. Vraiment tres beau. Par contre arreter avec vos Gps : 990 a 1590 ca fait 600 plus 100 pour le second bec plus 100 pour le troisieme ca fait que 800 plus peut etre une peu plus pour le contournement . Ca fait loin des 1125. J’ai fait le ventoux la semaine derniere 3h10 pour le sommet avec 1300 de denivellé et ici je ferait 1100 en 3heure en totalité ???? Belle progression Fabien.

  • par le 23 octobre 2016 à 21h34

    Houlà !
    Je me permets d’intervenir car connaissant bien le secteur.
    1)Si tu es descendu par Picourère, ce qui est d’ailleurs une très mauvaise idée car ce passage est beaucoup plus beau et bien plus sûr à la montée, tu as fait 600+90+100 pour les 3 sommets + 90 pour remonter la route du bas de Picourère au parking en contrebas de la Chaudière. soit 880m et pas 800m comme tu le relates.
    2) C’est ton droit le plus absolu d’être contre les GPS (je ne fais que te relire) mais dans ce cas il ne serait pas idiot de savoir lire les courbes de niveau d’une carte IGN, ce que j’ai fait pour trouver ces 880m.
    3) Ravi pour toi de tes 1300m en 3h10 au Ventoux sur du bon sentier soit du 410 m/h ce qui est honorable, j’en ai fait 1000 avant hier et en 2h05 dont la moitié en alpage hors sentier soit 480m/h, mais là n’est pas (du moins je le pense) la préoccupation principale de la plus grande partie des contributeurs de ce site qui traite de montagne et pas de "performance".
    4) "arrêtez avec vos GPS" (et pas arrêter)/ "et ici je ferais" (et pas ferait). La quasi totalité des navigateurs Internet intègrent un correcteur d’orthographe. Bon ! dans ce cas c’est de la grammaire. Mais un petit effort pour écrire correctement le Français ne serait pas superflu, surtout quand il s’agit de faire des reproches aux autres qui donnent de leur temps à rédiger ces topos.
    Malgré tout il y a peut-être une surestimation du dénivelé qui semble être de 900m sauf si l’auteur a fait un quatrième sommet au retour (Roche Rousse) et pour l’avoir déja fait plusieurs fois là on tombe bien à 1125m de D+ avec ce quatrième sommet.
    Bonne progression !

  • par Yann.le 7 mars à 10h51

    Oui Johnny,
    selon la présentation initiale du circuit, je ne vois pas, d’après les courbes de niveau qu’on puisse parvenir à 1125m le G.P.S. doit être mal réglé.
    Sans G.P.S , d’après les courbes de la carte, nous sommes 2 à trouver 840m de déniv positif cumulé ce qui s’approche des 750m du site visorando.
    p

  • par le 7 mars à 12h49

    à propos de GPS il faut savoir que lorsque l’on se trouve sur ou sous une crête le GPS (tous ou certains ?) n’est pas fiable : il a vite fait de se situer en-dessus ou en-dessous.
    Je ne fonctionne pas au GPS mais j’ai vécu cette situation avec 3 amis, 3 marques différentes sur une même randonnée. On aurait du être 100m + haut !

  • par Alainle 7 mars à 13h02

    Ce qui est surprenant c’est qu’en partant de l’intérieur de la forêt de Saou à alt. 460m et en faisant les 3 becs on arrive à 1350m de D+.Alors 1125m de D+ en partant de 1030 ça ne va pas.
    Parking Veyou = 529m
    Montée au Signal = 100m
    Montée à Roche Courbe = 113m
    Retour par la piste forestière presque plate = 40m
    virage au Pas de Siarra = 110m
    Total arrondi = 900m

  • par Alainle 7 mars à 13h04
  • par le 7 mars à 19h03

    @ Galipette : Oui c’est vrai j’ai pu constater que les traces GPS devenaient complétement erratiques (zigzags) sur des parcours de crête.
    @ Alain : Le départ est à 1030m sur la carte, mais le poteau du CG indique 995m, arrivé au Veyou l’altimètre indique 580/585 m de D+, ce qui correspond peu ou prou à la différence entre le bas et le sommet. C’est à n’y rien comprendre ...
    En ce qui concerne la mesure d’altitude de la montre, celle ci est en mode baromètre et non GPS, le GPS ne sert à mesurer que le kilométrage.
    Le wikiloc est bizarre, le gars a plus de D- que de D+, probablement du à un altimètre non recalé au sommet.
    Les 1150m dont je parle ne sont là que lorsque on remonte à Roche Rousse depuis le Pas de Siara au retour (ce qui fait 4 sommets au lieu de 3).
    Au début janvier 2017, ayant fait les 4 sommets, en ne revenant pas par la piste forestière et en zappant le Signal et Le Veyou au retour, la montre m’a renvoyé 1122m
    Il peut y avoir une marge d’erreur d’une trentaine de mètres si l’altimètre n’est pas recalé régulièrement, mais juste aussi se souvenir que SUUNTO admet une marge d’erreur de 30m par 1000m de dénivelé.
    Mais il reste clair que 1150 pour les trois en partant du parking de la Chaudière 1150 c’est surévalué.

    Aussi ravi de constater que ces 3 Becs qui sont très routiniers pour moi suscitent un tel débat - :)

  • par le 8 mars à 15h51

    Prenez le temps de lire ces deux documents :
    http://www.trakgps.com/fr/index.php...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Globa...
    et vous aurez les explications adéquates.
    Le but de jeu est primordialement de déterminer des coordonnées horizontales.
    La détermination de l’altitude est quelque peu différente. Il convient de recevoir les informations d’au moins 4 satellites.
    Un phénomène analogue apparaît avec Google Earth, notamment au-dessus de falaises à 80° et plus, où l’image est complètement déformée. Si on incline cette dernière c’est encore pire. Il m’est arrivé d’observer qu’une rivière encaissée est indiquée à la même altitude que le haut des falaises qui l’enserrent, et même une route montante dont les variations d’altitude indiquent une descente.

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Raquettes

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Voir tous les topos en relation

Dossiers conseils