Mont Mirantin (2460m), descente par le couloir sud/est (point 2428m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1050m
Durée :
1 jour

Montée classique descente par un couloir pour pieds de "chevrette". – Auteur :

Accès

De Beaufort se rendre à Arêches, prendre la petite route qui monte à Le Planey et La Dray. Continuer la route jusqu’à Les Granges (1400m) se garer dans le virage au-dessus des derniers chalets fin de la route goudronnée.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Sortie du 27/07/2016
  • Carte IGN : IGN TOP25 3532 OT Massif du Beaufortain
  • IGN Mont Mirantin
  • Tracé
  • Balisage : Rouge/Jaune GR tour du Beaufortain. Panneaux.
  • Difficulté :

Passage aérien sur la crête d’accès au Mirantin, passage câblé.
Descente raide, hors sentier, déconseillée par temps humide.
Randonnée que je qualifierais de moyenne +

  • Montée :

Départ en suivant la piste puis en prenant sur la gauche au-dessus
des Granges (1391m) (panneau) le sentier qui grimpe dans la forêt, débouche à Les Chenalettes puis aux chalets de Plan Villard (1546m).

Abandonner la piste suivre le sentier direction Pas de l’âne/Tour du Baufortain.

Le sentier grimpe à travers bois, coupe la piste puis la rejoint dans l’alpage.

Poursuivre en passant par la Cote 2000, le Chalet du Lac pour rejoindre le Pas de l’Âne (2371m).

Prendre la sente qui monte sur l’arête Sud-Ouest (passages de crêtes un peu aériens, équipés de câbles) pour arriver au sommet du Mont Mirantin (2460m).

  • Retour :

Revenir au collet (2428m) qui précède le passage câblé : une trace démarre dans le couloir, la suivre direction le mini-lac tout en bas.

La descente se fait au juger, dans des zones schisteuses délitées ou terreuses avant de parvenir dans le pierrier qui précède l’alpage et le petit lac rejoint par une vague sente.

Le sentier de montée jouxte ce petit lac, le rejoindre pour terminer la descente vers Les Granges.

Dernière modification : 16 juillet 2018
Mont Mirantin (2460m) par Plan Villard

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 29 juillet 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par JMTLe 30 juillet 2016 à 10h59

    Pas de photo de "la chevrette"......???

  • par Le 31 juillet 2016 à 08h25

    Trop leste pour être mise en boîte !!!

  • par Le 1er août 2016 à 18h17

    Bonsoir Galipette,

    Il ne me manquait que tes photos et phrases de ton compte-rendu pour raviver l’envie d’aller traîner mes guêtres dans ce joli coin de montagne de Savoie.

    À bientôt.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !