Mont Séti (3153m) - Arête sud-ouest intégrale

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1180m
Durée :
1 jour

Splendide alternative à la voie normale du versant sud, à peine plus technique ! Toujours dans un cadre exceptionnel avec un rocher solide ! – Auteur :

Accès

De Bonneval-sur-Arc, rejoindre le hameau de l’Écot en quittant la D902 au niveau de Tralenta (premier virage de la montée au col de l’Iseran). Une étroite route bitumée de 3 kilomètres mène à un grand parking, avant et après le Pont Saint-Clair (2027m).

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD/PD+ (quelques passages en 3b+ et un en 3c contournable)
  • Engagement : II (altitude, petite escalade et itinéraire peu fréquenté).
  • Approche peu longue
  • Bien repérer la vire 2950m du début, seul passage commode)
  • Final de l’approche vers l’arête dans de gros blocs et pierriers

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3633ET Tignes - Val-d’Isère
  • Altitude minimum : 2030m - L’Écot
  • Altitude maximum : 3153m - Mont Séti
  • Période : de préférence en été voir début d’automne

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

La Haute-Maurienne regorge de joyaux, le Plan des Évettes en fait partie et le Mont Séti est un sommet planté au milieu de ce décor extraordinaire.
Son ascension est donc mythique avec un intérêt panoramique sans précédent !
La voie décrite par ici est une alternative à la voie normale, à peine plus difficile et pourtant plus complète.

Description du parcours

  • L’approche : Du Pont Saint-Clair au pied du Mont Séti

Au panneau du Pont Saint-Clair (rive gauche de l’Arc), suivre la direction "Refuge des Évettes par la Reculaz".

Après une courte portion de piste carrossable, continuer tout droit sur le sentier qui traverse des pâturages.

Ce sentier (dit "sentier à John") évolue sur la rive gauche des ruisseaux de l’Arc, de la Reculaz puis des Pareis. D’abord en faux-plat, il s’élève sur un terrain de plus en plus rocheux.

À l’approche des Gorges de la Reculaz, le cheminement se fait sur de grandes dalles inclinées (bien repérer les cairns).

Par la suite, 2 passages câblés permettent de franchir des barres rocheuses (le premier est plus aérien que le second). Enfin, le sentier atteint la bordure nord du Plan des Évettes au niveau d’un panneau (Les gorges de la Reculaz, 2514m).

Engager à gauche la courte descente vers le Pont Romain (2499m), joli pont en pierres qui enjambe le Ruisseau des Pareis.

  • Remarque : juste après le pont, possibilité de descendre le long de la rive droite du ruisseau des Pareis pour approcher la cascade de la Reculaz.

Passer le pont romain et continuer sur 150 mètres en longeant de grandes dalles.

Surveiller le départ d’une sente sur la gauche, signalée par un cairn. Cette sente monte sans interruption jusqu’au Lac du Grand Méan.

Vers l’altitude 2820m, une moraine apparaît droit devant. Orientée du NE au SW, elle se situe à 150 mètres environ.

Quitter alors la sente par la gauche en virant progressivement au nord, face au Mont Séti. Afin d’éviter une zone de gros blocs, franchir plus à droite une série de dalles polies par le passage du glacier (cheminement et ressauts faciles).

Poursuivre N/NW à travers un vaste pierrier, en s’approchant des parois rocheuses du Mont Séti. Contourner le pied raide de l’arête SW afin de basculer en face ouest du Mont Séti.

Longer alors les parois jusqu’à trouver un cairn (2950m environ), point de passage essentiel.

  • L’arête SW : partie escalade

Négocier cette vire de gauche à droite de sorte à regagner l’arête SW juste sous une grande dalle peu inclinée.

Traverser légèrement sur la droite avant de revenir sur cette dalle.

Commencer l’ascension par cette superbe dalle exposée (II/III) avant de retraverser à gauche vers le fil peu marqué de l’arête !

Passer un court instant en versant Ouest pour trouver un cheminement dans une facette noirâtre raide (II+).

Grimper tout droit devant (II, rochers brisés et gros blocs).

Continuer de gravir cette magnifique arête assez aisément sur cette partie médiane avant de buter sous un mur orange vertical.

Négocier ce mur par une fissure droite (III+) ou le contourner par la gauche (II+).

Au sommet du mur on découvre le final assez ludique et évident, il ne reste plus qu’à gravir le final de l’arête !

Le panorama du sommet

Un énorme panorama sur le Cirque des Évettes en particulier ! L’intérêt panoramique est tout là ! Les Ciamarellas, Albaron et arêtes du Mulinet sont observables et se dévoilent fièrement !
Bien sûr on observe la Haute-Maurienne entre l’Iseran et les Levannas également et c’est magnifique !

Le retour

Il se fait par la voie normale

Dernière modification : 12 septembre 2018
Mont Séti (3153m) et lac du Grand Méan (2855m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 17 ans, à 1000% de haute montagne, de rando et d'alpinisme. J'ai découvert la montagne en 2014, avec mon père, je n'avais jamais fait de marche avant et j'ai pris le virus tout de suite : la découverte de la montagne, les arêtes, les couloirs, les glaciers, les pierriers sont mon terrain de jeu. Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 31 juillet

Topo publié le 23 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !