Montagne de Faraut - Pointes (2383m) et (2312m)

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

C'est un sommet sans nom incontournable de la Montagne de Faraut. Éminemment sauvage, la pointe 2383 révèle une ascension haletante. En totalité hors sentier sur un terrain escarpé, parfois vertigineux, elle sera réservée aux montagnards avertis. – Auteur :

Accès

De Corps ou Mens, prendre la direction du Dévoluy avec Saint-Etienne-en-Dévoluy. Juste après Saint-Disdier, prendre la route en direction de la Mère Eglise et des Gicons. Suivre la route et se garer au parking à la sortie des Hauts-Gicons.

De Veynes ou Gap, prendre la direction du Dévoluy par le col du Festre, suivre la Joue du Loup, puis Saint-Disdier, prendre la route en direction de la Mère Eglise et des Gicons. Suivre la route et se garer au parking à la sortie des Hauts-Gicons.

Précisions sur la difficulté

Terrain d’aventure sauvage, escarpé et aérien, voire vertigineux.

  • Itinéraire alpin non balisé et hors sentier pour montagnards aguerris.
  • À ne pratiquer qu’en condition estivale sur terrain sec et par bonne météo.
  • Aisance à l’escalade facile.

Le passage clé du couloir d’ascension avoisine les 50/55° sur 5/6 mètres de hauteur.

  • Matériel d’alpinisme rocheux nécessaire.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure

Altitudes :

  • Départ : 1361m
  • 1er Faraut : 2312m
  • Col entre les deux sommets : 2260m env.
  • 2ème Faraut : 2383m

Dénivelé total : 1200m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Approche au pied du couloir

Du parking, suivre la piste jusqu’à l’intersection cotée 1359m, prendre la piste qui descend en direction du torrent des Queyras.

  • Lors de cette descente, bien repérer la montée par les prés et la petite trouée à travers les bois directement sous la pointe 2312, ainsi que le couloir d’ascension vers le col (2260m) entre les pointes 2312 et 2383.

Une nouvelle intersection (1306m, pancarte) se présente, laisser le sentier à gauche et continuer une cinquantaine de mètres sur la piste. Puis la quitter pour commencer à monter hors sentier dans les champs sur la gauche.

Remonter au mieux les prés, on traverse d’autres pistes. En haut, trouver le petit ravin, l’emprunter jusqu’à une patte d’oie où l’on prendra la trouée de droite.

Sortir des bois plus haut, tirer en ascendance sur la droite et rejoindre le pied du couloir.

Vers le col entre les pointes 2312 et 2383

Monter par les pentes herbeuses en rive droite (donc à gauche) du ravin, on peut ainsi éviter les premiers ressauts du couloir. Plus haut, suivre la vire herbeuse sur la droite et arriver au pied du passage clé dans le creux du couloir.

Le passage avoisine les 50/55° et fait dans les 5/6 mètres de hauteur. Matériel d’alpinisme rocheux nécessaire.

Remonter la suite du raide couloir sans difficultés majeures jusqu’au col (2260m).

Pointe 2312

Du col, par des pentes raides, rejoindre le sommet 2312 sans grandes difficultés.

Au nord se dévoile les arêtes déchiquetées de l’impressionnante montagne de Faraut... Au sud, la sauvage pointe 2383 promet une ascension des plus épiques...

Retour au col par le même cheminement.

Pointe 2383

Remonter en restant proche de la crête, on passe à proximité d’une arche. Rejoindre plus haut, par un terrain escarpé et en dévers, un premier cairn posé en haut d’un ressaut facile.

Emprunter un raide dévers à nouveau, en légère ascendance vers un deuxième cairn. Traverser tout droit au dessus de la barre rocheuse par une vire exposée ou descendre et passer au pied de la barre rocheuse.

Remonter les raides pentes herbeuses sur la gauche en direction du sommet. Les derniers escarpements peuvent s’éviter par la droite. On arrive en vue des Jumeaux de Faraut. Le sommet est tout proche...

Une vue sans pareille se dégage sur les imposants Jumeaux de Faraut... D’une verticalité confondante, ces deux pics sont bien les plus remarquables de cette montagne emblématique du Dévoluy...

Descente

Par le même itinéraire.

Une autre descente est possible bien que je la déconseille car elle est vertigineuse et vivement exposée...

Dans la descente du couloir, avant de reprendre le passage clé, serrer à gauche sur le dévers herbeux en direction d’un petit col indiqué par un cairn.

Après le col, on débouche sur une large vire herbeuse, ne pas aller au bout, c’est sans issue. Mais se diriger à droite tout au bord de la vire, repérer une fine et raide bande herbeuse se faufilant entre les barres rocheuses. Descendre sur celle-ci avec la plus grande prudence, le vide est à quelques centimètres... Le passage est vertigineux au possible... Rejoindre le bas de la barre rocheuse puis la base du couloir en tirant sur la droite pour rejoindre l’itinéraire pris à l’aller.

  • Vidéo de la traversée du Faraut 2383 de Roland :
Dernière modification : 19 août 2017
Pic Pierroux (2377m), Dévoluy

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 10 juin 2017

Topo publié le 18 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 19 juin 2017 à 07h52

    Salut Arnaud.
    Effectivement, la vue sur les Jumeaux de Faraut depuis la pointe 2383 est magnifique (#38 et #43).
    Sinon, tes photos illustrent parfaitement combien c’est vertigineux par endroits.
    Pour un non aventurier comme moi, c’est on ne peut plus clair que ce n’est pas pour moi. ;o)
    Mais une fois de plus, merci de nous régaler les yeux de tes photos prises hors des sentiers battus.

  • par Le 19 juin 2017 à 22h39

    Merci pour ton retour, ça fait toujours plaisir !
    C’est pour l’instant l’ascension la plus engagée que j’ai fait en Dévoluy... Sans équipement, uniquement avec un piolet, j’avoue avoir bien serré les fesses dans le passage clé et dans la descente de la barre rocheuse...

    D’autres sommets de la Montagne de Faraut seront visités dans l’été... Les Jumeaux par leurs arêtes sud sont envisagés... Leurs traversées me semble bien engagées en vue de certaines descriptions et photos, un topo que je laisse pour Michel...

    J’ai intégré au topo la vidéo de la traversée du Faraut 2383 réalisée le même jour où j’étais sur le Faraut et le Pic Pierroux (https://www.altituderando.com/Le-Faraut-2233m-et-Pic-Pierroux).

  • par Le 20 juin 2017 à 00h37

    Ouah ! Sur leur vidéo, on retrouve les mêmes choses mais avec infiniment plus d’images, forcément. Du coup on voit encore plus comme la vue sur les Jumeaux est belle. Et surtout, on voit encore plus comme c’est vertigineux ! Bravo à toi et à eux 2 !

  • par Le 20 juin 2017 à 01h33

    Encore une superbe rando que je vais me contenter de parcourir "par procuration"... Merci pour les nombreuses photos !

  • par Le 20 juin 2017 à 09h32

    Oui, un grand MERCI ; faire un tel reportage photos dans un itinéraire aussi ’engagé’ : chapeau !
    Quand à la vidéo elle est également superbement bien faite et permet de parcourir un itinéraire où je sais que personnellement je ne mettrai jamais les pieds (pas le niveau requis).

  • par Le 20 juin 2017 à 20h53

    Superbe ! Le topo est riche, ça donne envie d’aller visiter le secteur.

  • par Le 20 juin 2017 à 21h32

    Belle escapade en "mode wilderness" !
    Il y a en effet matière à trouver l’inspiration pour une traversée intégrale :)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !