Montagne de Miélandre (1451m) en boucle, Drôme Provençale

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Petite randonnée en Drôme Provençale, à proximité de Dieulefit. La randonnée, débute tout en haut de la magnifique Combe Maret, dans une forêt dense pour atteindre les alpages et un magnifique panorama. – Auteur :

Accès

De Dieulefit, prendre la D538 en direction de Valréas. Peu après le Col du Serre de Turc, prendre la D130 en direction de Teyssières. A la sortie du petit village de La Paillette, prendre à gauche, la direction de la Combe Maret et du Col de Blanc. 4 Km de route étroite jusqu’à Ponçon. Puis 3 Km de piste en terre. Quelques places pour se garer le long de la piste avant le gîte.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3138OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ  : 863m
  • Distance : 6,5 Km
  • Montée  : 1h45
  • Descente : 1h30

Le gîte du col de Blanc

Hébergement possible au Col de Blanc, dans un très beau cadre. Rien à voir avec la sinistre Montagne d’Angèle. Ici pas de Buffalo Bill local, mais un accueil sympathique. Lien ICI.

Rappel sur la montagne voisine : la montagne d’Angèle

Pour la petite histoire de la dangereuse Montagne d’Angèle lien ICI.

Ascension

Du Col de Blanc, passer derrière le gîte. Un sentier (poteau indicateur, balisage trait jaune) s’enfonce dans la forêt plein sud. Après quelques lacets, il prend plein est. Peu à peu la forêt va se clairsemer et le sentier débouche dans les alpages.

Un poteau indicateur nous invite à prendre une sente qui amène directement au sommet en passant par les alpages.

Il est beaucoup plus esthétique (et à peine plus long) de prendre la sente qui part à l’horizontale plein sud. On arrive ainsi quelques mètres sous l’épaule Sud qui se remonte facilement.

De l’épaule Sud, on suit la ligne de crête en direction nord-est jusqu’au sommet.

Très beau panorama sur les montagnes de la Drôme Provençale : la Montagne de la Lance, le Cougoir, la Montagne d’Angèle qu’il vaut mieux voir de loin...

Le Vercors, le Mont Ventoux et les Ecrins sont visibles.

Descente

  • Si au cours de l’ascension il apparait que les sentiers sont humides et glissants, il est préférable de redescendre par l’itinéraire de montée.

Descendre plein nord, en bordure de la crête, boisée en versant est, jusqu’à atteindre la forêt.

Repérer le trait jaune du balisage. Un petit sentier s’enfonce dans la forêt et descend par de raides lacets.

Le parcours, toujours raide, devient plus rectiligne jusqu’à atteindre une clairière. On passe une clôture électrique (avec poignées isolantes) puis on atteint une autre clôture, en fil barbelés cette fois.

Longer la clôture au sud-ouest et pénétrer dans la forêt. Depuis l’arrivée dans la clairière, le balisage est plutôt insuffisant.

Dans la forêt, on ne tarde pas à trouver un large chemin presque plat, qui se rétrécit, qui remonte un peu pour éviter une parcelle clôturée et arrive au poteau indicateur à proximité du gîte.

L’autre sens

La randonnée peut se faire dans les 2 sens. Personnellement, je trouve que l’itinéraire est plus évident dans le sens décrit.

Du Col de Blanc, rejoindre le premier poteau indicateur après le gîte. Le sentier discret au départ, débute à gauche (nord-est), quelques mètres AVANT le poteau.

Dernière modification : 16 mai 2018
Montagne d’Angèle : le Merlu (1606m) - La Montagne interdite

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 juillet 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 novembre 2013 à 19h45

    Bonjour et encore merci à toi pour ce topo.
    Une petite précision pour les personnes qui comptent faire cette rando avec leurs chiens (comme moi). J’ai pris contact avec le propriétaire du gîte du col blanc (très sympa d’ailleurs) pour savoir si des troupeaux étaient en pâtures quelques part (je me doutais de la réponse avec la neige présente). Il m’a indiqué être le propriétaire de la montagne. Sa réponse pour les chiens est clair (il m’a d’ailleurs expliqué l’histoire de "la montagne interdite"). Il faut lui demander la permission. En gros l’hiver ça sera oui, il vous demandera juste de faire attention et de tenir les chiens en laisse autour de sa propriété et plus haut de faire en sorte que vos chiens ne dérangent pas la faune locale.
    Et l’été vu que ces bêtes seront en alpage (donc sur le haut ?) ça ne sera pas possible avec les chiens.

    Voilà ! Ne surtout pas hésiter à prendre contact avec les propriétaires, je pense que c’est la moindre des choses ;)

    Autre petite info il m’a fortement déconseillé l’itinéraire de descente dans des conditions comme aujourd’hui (neige et boue). Je n’ai pas pu vérifier un de mes chiens s’est blessé à une patte dans la première heure de l’ascension...

    J’y retournerai sans doute dimanche, sans les chiens cette fois, pour faire ce petit sommet.
    Bonne soirée à tous

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !