Montagne de Mourréen (2086m) et Montagne de la Selle (2041m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Deux sommets facilement accessibles dans la Haute Bléone, lors d'une grande boucle au pied de la Grande Tête des Couesses de Joyeux.

Accès

De Digne-les-Bains, prendre la direction de Seyne-les-Alpes, puis à la Javie, rejoindre Prads par la D107, puis prendre la direction de la Favière.

Se garer au bas du village, il y a une bifurcation avec une piste à droite au niveau d’un panneau indiquant la direction du refuge de L’Estrop.

On peut aussi se garer plus haut à l’entrée du hameau, il y a un parking aménagé.

Itinéraire

  • Carte : IGN 3439 ET Seyne ; IGN 3440 ET Digne-les-Bains
  • Altitude départ : 1111m
  • Altitude arrivée : 2086m
  • Durée : environ 8 h
  • distance : environ 23 km
  • Difficulté technique : la traversée du ravin de Serene est difficile avec un sol peu stable et abrupt.
    L’hiver, les nombreux torrents traversés sont gelés, notamment celui du Jet des Eaux relativement large, je conseille d’avoir des crampons ou des pointes permettant de ne pas prendre de risque. De même sur la piste, de grandes plaques de verglas sont présentes.
  • Période : toute l’année, l’hiver en fonction de l’enneigement.
  • Fréquentation : peu fréquenté
  • Couverture GSM : oui à 90%
  • Balisage : balisage jaune (PR) bien présent, et en altitude présence de poteaux/balises visibles même en cas de neige.

Descriptif

Au bas du hameau, prendre la piste à droite (alt. 1111m) en direction de la Batie. On traverse le Riou par le pont Maurice.

On va poursuivre une piste qui se transformera ensuite en sentier qui longe le ravin du Riou.

Plusieurs fois on croisera des pistes, jusqu’à la Grand Gorge où l’on va emprunter une piste pour rejoindre la Cabane de Mourréen.

On pourra admirer des mélèzes remarquables dont un est signalé par une plaque.

De la cabane, poursuivre sur une crête séparant deux ravins (à noter que le GPS nous oriente vers la gauche, se fier au balisage et rester au « milieu »).

À l’altitude 2059m, monter la crête à gauche pour atteindre le sommet de la Montagne de Mourréen (2086 m).

Du sommet, on peut apercevoir le Blayeul.

Revenir sur ses pas et descendre vers le ravin du Jet des Eaux, que l’on traverse et poursuivre le sentier, on va plusieurs fois traverser des petits ravins, et à l’altitude 2022m, monter à gauche la petite crête pour rejoindre le sommet de la Montagne de la Selle (2041m).

On va ensuite poursuivre en passant à côté de la cabane de la Selle pour rejoindre celle de Chanabaja.

On va devoir traverser le ravin de Serene (alt. 1866m) relativement difficile (tout au moins en hiver).

De la cabane de Chanabaja, on va poursuivre le sentier jusqu’au Serre pour enfin rejoindre la Favière.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Montagne de Mourréen (2086m) et Montagne de la Selle (2041m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne de Mourréen (2086m) et Montagne de la Selle (2041m) »

Improbable borne kilométrique Sentier dans la forêt Ravin du Riou Mélèze remarquable quelques plaques de verglas Cabane de Mourréen Le Blayeul Montagne de Mourréen Ravin Jet des Eaux Montagne de la Selle Cabane de Chabanaja