Petite Lance de Domène (2596m) par le Pré du Molard

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1160m
Durée :
1 jour

Sommet à forte connotation alpine dans les 300 derniers mètres de dénivelé : remontées de pierriers et d'éboulis instables, franchissement de verrou et arête assez aérienne pour finir. Si le panorama est bien là, ce n'est pas le principal intérêt de cette course qui demandera expérience et engagement. – Auteur :

Accès

De Grenoble sortir de l’autoroute A41 au niveau de Saint-Nazaire les Eymes / Villard-Bonnot.

Suivre ensuite la D165 jusqu’à Lancey.

Poursuivre ensuite en montant sur la D165a jusqu’à Saint-Mury Monteymond.

A l’entrée du village prendre la direction de Champ Rôti / Col de Pré long.

Suivre la route forestière goudronnée en direction du Col de Pré Long.
3 possibilités de stationnement :

  • Au col de Pré Long (fin de la route goudronnée) à 1200m
  • En suivant la piste forestière carrossable mais très caillouteuse jusqu’à un virage (La Souille) à 1358m (compter à peu prés 10mn de montée à 15/20 km/h)
  • En allant jusqu’au bout de la piste forestière autorisée (10mn de route) à l’endroit indiqué Le Clos (1485m) où il y a un grand parking.
  • Le choix de l’un ou l’autre de ces parkings influencera sur le dénivelé total.
  • Il existe pour chacun des trois emplacements, un sentier (Pancarte et sentier balisé sur les cartes IGN) donnant la direction du col du Pré du Molard.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Note : Pour plus de clarté, l’itinéraire est décrit depuis le parking où se termine la piste forestière : lieu dit "Le Clos" à 1485m d’altitude.

Itinéraire

  • Carte 1 : IGN TOP25 3335ET Le Bourg d’Oisans - L’Alpe d’Huez
  • Carte 2 : IGN TOP25 3335OT Grenoble - Chamrousse
  • Altitude départ : 1485m
  • Altitude atteinte : 2596m
  • Distance : 11,5 km
  • Dénivelé : 1160m

Horaires

  • Départ parking : 09h15
  • Gite d’alpage du Pré du Molard : 10h00
  • Verrou de la Sitre : 10h50
  • Sommet : 12h05 / 13h15
  • Retour Parking : 15h15

Précautions

  • Un casque peut se révéler utile à partir du verrou (chutes de pierres et rocher instable).
  • Éventuellement un brin de corde pour (r)assurer les personnes sensibles au vide.

Descriptif

Du parking, suivre la large piste forestière qui donne accès au Pré du Molard.

Cette piste mène au Gite d’alpage du Pré du Molard, mais il est préférable de la laisser pour un sentier aménagé et bien agréable qui monte en sous bois à gauche. Ce sentier est une réalisation conjointe de la commune, de l’ONF de la région et de divers intervenants locaux.

Le sentier rejoint au bout d’une vingtaine de minutes la piste forestière qui mène au gite d’alpage du Pré du Molard.

Laisser le gite à droite et continuer le sentier (marques jaunes) qui monte agréablement jusqu’à contourner le Mont Saint Mury par la gauche.

La montée continue jusqu’au col de la Sitre par un cheminement à flanc de montagne. La vue porte alors sur le Habert de la Sitre. Le lac de la Grande Sitre apparaît tout en bas alors que l’environnement se fait de plus en plus minéral et que le sentier devient un peu moins confortable.

Continuer le sentier (balises blanches et rouges) en direction du Col du Loup. Il chemine à flanc du pierrier issu du glacier et verrou de la Sitre que l’on aperçoit sur la gauche.

A l’altitude approximative de 2250m, il faut quitter le sentier et remonter à gauche vers le verrou, soit par une sente très peu visible, soit par des croupes semi herbeuses jusqu’à arriver au pied du verrou (quelques cairns ça et là).

Le verrou se franchit par la gauche en progressant par une faiblesse dans les dalles, puis par une vire dans une petite fissure (la plus à gauche des deux que l’on aperçoit). Ce franchissement nécessite un pas de II.

Une fois le haut du verrou atteint, progresser à vue dans les gros blocs et éboulis de toutes sortes vers le Col des Lances. Ce passage, s’il n’est pas exposé, est pénible à négocier du fait d’absence de sentier (quelques cairns tout de même).

Arrivé au Col des Lances où la vue sur le Lac Blanc est saisissante, il faut remonter l’arête à gauche du col soit en suivant son fil, soit en contournant certains obstacles par la gauche. Les dernières dalles défendant l’accès au sommet se contournent facilement par la gauche.

Cette arête est assez aérienne, mais rien de bien méchant pour quelqu’un d’habitué.

Du sommet, belles vues sur Chartreuse, Grésivaudan, Bauges, intérieur de Belledonne et Mont Blanc au loin.

Le retour se fait par le même chemin.

  • Une possibilité serait de descendre (raide) par le lac Blanc pour faire une belle et longue boucle demandant ensuite une remontée depuis le Habert du Mousset jusqu’au col de la Sitre (+400m de dénivelé). Mais cela pourra faire l’objet d’un autre topo.
Dernière modification : 16 mai 2018
Tour de la Pointe de la Sitre par le Habert du Mousset

A propos

Auteur de ce topo :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Topo publié le 24 septembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 septembre 2012 à 15h39

    Bonjour !
    Très belle sortie que je voulais tenter mais je ne savais pas si ça passait au niveau du verrou.
    Maintenant il ne me reste plus qu’à y aller faire un tour.

  • par Le 25 septembre 2012 à 09h56

    Bonjour,
    Merci.
    Le verrou peut en fait s’éviter en montant par le Lac Blanc, ça fait un parcours plus long mais certainement très esthétique (je le tenterai la prochaine fois)
    Partir du virage de la Souille à 1358m en suivant le GR549A en direction du refuge Jean Collet où on ne va pas passer car un sentier semble remonter le ravin des excellences pour arriver au Lac Blanc.
    Du lac Blanc une vague sente remonte très raide au Col des Lances (elle se voit bien du col).
    Mais le verrou c’est sympa aussi comme terrain d’aventure.
    Bonne course !

  • par Le 25 septembre 2012 à 13h45

    Bonjour,
    merci de l’info car j’avais imaginé faire ce sommet en boucle avec retour par le Lac Blanc.

  • par SergeLe 4 octobre 2016 à 16h32

    Le verrou se passe mieux par la droite. En fait, c’est plus facile que par la gauche mais ensuite il faut traverser tout le névé si l’on veut aller au Col des Lances. C’est bien lorsqu’on va à droite à la brèche qui permet de basculer côté lacs des Doménons et qui offre un magnifique point de vue. C’est un but en soi. Lorsqu’on arrive au dernier gros rocher en montant le pierrier sous le verrou du glacier de la Sitre, il faut prendre à droite et avancer jusqu’à la muraille que l’on remonte sur la gauche jusqu’au glacier.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !