Pic du Marboré (3248m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2040m
Durée :
2 jours

Sept sommets à plus de 3000m sur le week-end dans le somptueux cadre de Gavarnie. Casque du Marboré (3006m), Tour du Marboré (3009m), Épaule du Marboré (3093m), pic de la Cascade (3095m), pic Brulle (3106m), pic Oriental de la Cascade (3161m), et pic du Marboré (3248m). Un parcours de crête fabuleux. – Auteur :

Accès

Direction Gavarnie, puis Gèdre en empruntant la D921, puis la D923 jusqu’au col des Tentes.

Précisions sur la difficulté

Pierriers importants.
Vires aériennes (Épaule du Marboré).
Cheminées (pic Brulle), et (Tour du Marboré).

Les infos essentielles

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

1er jour

Suivre la piste qui est l’ancienne route, jusqu’au Port de Boucharo, puis le sentier bien balisé qui passe par la base du Gabiétou, et du Taillon, et qui mène au refuge de la Brèche de Roland- Les Sarradets.

Il faut être vigilant au niveau du passage de la cascade car les rochers sont glissants, et selon les saisons, il y a plus ou moins du débit.

On atteint le glacier du Taillon et l’on aperçoit sur la crête qui domine sa partie supérieure le Doigt de la fausse brèche.

On arrive rapidement au col des Sarradets (2589m) avec une vue saisissante de la Tour du Marboré, et de la fameuse brèche de Roland.

Du refuge, on aperçoit la Tour du Marboré, ainsi que le Casque du Marboré, nos deux objectifs de la journée.

Se diriger Sud, vers la brèche de Roland.

Parfois les crampons peuvent être utiles selon l’enneigement, aussi je conseille de les avoir dans le sac à dos, d’autant que de gros névés persistent souvent dans le secteur du Marboré.

Comptez 2h pour atteindre la brèche depuis le col des Tentes.

Après avoir passé la brèche, s’orienter Sud-Est, sur la gauche pour le Pas des Isards.

Une chaine est là pour vous rassurer et ça passe sans problème à condition toutefois ne pas être sujet au vertige.

On arrive au col des Isards, puis on se dirige sur la gauche pour gravir le Casque.

D’ici, il y a déjà une superbe vue sur le pic Tabacor (2780m) et le canyon d’Ordesa.

Des cairns un peu partout car plusieurs itinéraires sont possibles pour accéder au Casque du Marboré, mais pas de difficulté tout en restant attentif sur ce genre de terrain constitué d’éboulis.

Au sommet, un superbe panorama sur le cirque de Gavarnie et le canyon d’Ordesa vous attend.

Depuis le col des Tentes, comptez entre 3h et 3h30 pour atteindre le sommet.

Pour ensuite poursuivre vers la Tour du Marboré, on emprunte plus ou moins le même itinéraire mais sans trop descendre.

Il faut remonter en direction de la corniche qui part à flanc vers le Sud-Est.

Pour accéder à la barre rocheuse, des cairns sont bien visibles.

Quelques passages sont exposés mais vous pouvez éviter ce passage en allant contourner cette barre pour gravir une cheminée facile qui vous mènera aussi au sommet.

Là aussi un panorama époustouflant sur le Taillon, le Casque, le Marboré, le Cylindre, les pics de la Cascade ...

Pour Babel et Jean, nous nous arrêtons ici afin d’installer notre bivouac au sommet de la Tour du Marboré.

Ce sommet est suffisamment large pour camper, mais que de cailloux ???

Cette rando est modulable car vous pouvez uniquement gravir soit le Casque ou la Tour selon votre envie et votre forme.

Pour cette 1ère journée, comptez 1130m de dénivelé, 10,5 km pour 8h30 de rando.

Bivouac pour la nuit au sommet de la Tour du Marboré, et le lendemain, nous attaquerons les autres sommets.

2ème jour

Départ du sommet de la Tour du Marboré, où nous avons bivouaqué.

Redescendre légèrement en restant sur la crête plein Sud, ce qui évite de trop perdre en dénivelé, mais surtout de pouvoir admirer le paysage de toute beauté côté français, comme côté espagnol.

Vers 2930m on arrive au col de la Cascade et on rejoint l’itinéraire classique qui mène au pic du Marboré en restant dans le vallon.

Mais l’objectif de la journée est de gravir l’Épaule du Marboré et les trois pics de la Cascade avant de finir par le pic du Marboré.

Donc, pour cette variante, il faut rester sur la crête.

Pour l’Épaule du Marboré, on laisse le sentier classique pour se diriger vers la gauche afin de gravir la barre rocheuse, mais ATTENTION, ce passage est très exposé.

Non seulement la vire est étroite, mais plein de petits cailloux rendent ce passage très délicat.

De plus avec des sacs à dos chargés, ce n’était pas évident.

Ce passage n’est conseillé qu’aux montagnards aguerris, sinon évitez-le et prenez ma trace du retour après le pic Occidental de la Cascade.

La plupart des randonneurs contourne ce passage et par le versant Sud, il n’y a aucune difficulté.

Après ce passage délicat, il suffit de longer la crête pour atteindre le sommet de l’Épaule.

On se dirige Nord-Est pour le pic Occidental de la Cascade.

Toujours Nord-Est, on vise le pic Central appelé aussi pic Brulle en longeant la crête.

Il suffit de descendre une cheminée facile mais que l’on peut aussi éviter en la contournant sur la droite.

Remonter plein Nord pour atteindre le sommet.

Pour le pic Oriental de la Cascade, soit on reste sur la crête pour accéder à une cheminée assez raide, soit on file plein Est en suivant les cairns.

On arrive sur une vire un peu exposée mais rien de méchant, à condition de toujours se méfier des éboulis.

On débouche sur un faux col et il faut se diriger sur la gauche, plein Ouest pour gravir le pic Brulle..

On revient à ce faux col puis on file vers le Marboré que l’on a en visuel.

Pas de sentier spécifique.

Au sommet, vue imprenable sur le Cylindre et le Mont Perdu, le cirque de Gavarnie, de Troumouse etc...

Pour le retour on revient par le même itinéraire jusqu’au pied de la petite cheminée mais en la laissant pour rester dans le vallon.

Ensuite plusieurs variantes sont possibles et nous avons opté pour rester le plus longtemps sur la crête pour ensuite prendre une vire qui surplombe le canyon d’Ordesa.

Cette vire nous ramène sur le sentier classique en dessous de la Tour du Marboré, puis le Pas des isards ,et enfin la brèche de Roland.

A partir de là, on reprend l’itinéraire du col des Tentes.

Cette rando est modulable, tout dépend d’où vous partez.

Si votre point de départ est le col des Tentes, vous pouvez aller directement au pic du Marboré, ou faire l’Épaule au retour, ou encore faire un des trois pics de la Cascade, à vous de choisir.

Pour ce 2ème jour, comptez 910m de dénivelé positif, mais 1700m de dénivelé négatif, pour 19,9 km.

Comptez entre 11h et 12h de randonnée.

Dernière modification : 25 novembre 2018
Cirque d’Estaubé par Gavarnie

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : 02rando

Je suis un photographe amateur, passionné de montagne et de nature. je vis dans les Pyrénées, en vallée d'Ossau. Je randonne dans les Pyrénées françaises et espagnoles, mais aussi dans les Alpes, notamment dans le Mercantour, et depuis peu dans le val d'Aoste en Italie. J'ai créé mon propre site pour partager ma passion de la montagne. Plus de 300 randonnées pour tous niveaux avec la possibilité de (...)

Randonnée réalisée le 28 août 2016

Topo publié le 24 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 novembre à 17h29

    Ô montagne d’azur ! ô pays adoré !
    Rocs de la Frazona, cirque du Marboré,
    Cascades qui tombez des neiges entraînées,
    Sources, gaves, ruisseaux, torrents des Pyrénées ...

    AdV

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !