Pointe de la Chavache (2089m) - Traversée par le lac des Plagnes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
890m
Durée :
1 jour

La Pointe de la Chavache est, comme sa voisine la Pointe d'entre Deux Pertuis, une grande oubliée des randonneurs. Ces sommets sont pourtant facilement accessibles depuis Montriond mais aucun sentier n'y mène. L'itinéraire présenté explore toutes les faces de cette montagne. – Auteur :

Accès

Se rendre à Abondance, en Haute-Savoie.

Arrivé à un carrefour au cœur du village, un panneau indique la direction du lac des Plagnes.

Tout le long du trajet jusqu’au lac, des panonceaux verts indiquent le chemin.

Un parking se trouve au niveau du lac.

  • Le départ peut aussi se faire depuis le lac de Montriond. C’est plus simple et moins exposé, recommandé si les conditions dans la Fenêtre d’Ardens ne sont pas bonnes. (Je vous invite à prendre une carte pour voir cette option.)

Précisions sur la difficulté

  • Le passage de la Fenêtre d’Ardens doit être sec (ou le moins humide possible) pour ne pas être dangereux. Le terrain est peu stable, les pierres roulent facilement et la terre devient grasse si elle est humide.
  • Un casque n’est pas superflu non plus, des animaux empruntent ce passage (marmottes, chamois)

Les infos essentielles

  • Durée : 1 journée
  • Dénivelée : 890m
  • Carte : IGN Top25 3528 ET - Morzine - Massif du Chablais - Les Portes du Soleil
  • Difficulté : T5 (T3 depuis Montriond)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking prendre la direction des chalets d’Ardens en suivant une piste carrossable qui s’avance et longe à distance respectueuse les intimidantes faces nord d’entre Deux Pertuis et de la Chavache.

Arrivé à l’aplomb de la Fenêtre d’Ardens, se diriger à travers le pierrier puis des pentes de plus en plus raides vers la brèche. Sur les 20 derniers mètres le passage devient quasiment vertical, affleurements rocheux mêlés de terre et de mottes d’herbes. Un filin peut aider à la progression, mais ce n’est en aucun cas un moyen d’assurage.

Débouchant sur l’arête, le paysage change et devient plus bucolique versant Sud. Nulle trace ni animaux ne viennent plus troubler les lieux, la végétation arrive parfois jusqu’aux coudes.

De la Fenêtre, ne pas prendre directement l’arête, des ressauts bloquant le passage plus haut, mais longer la pente parfois raide jusqu’à atteindre une crête vers le Sud-Est qui s’élève vers le sommet Ouest. (Si on fait l’arête intégrale, la cotation passe à PD dans un rocher moyennement sûr.)

Au sommet Ouest, suivre l’arête vers l’Est jusqu’au sommet Est, séparé par une grande brèche du reste de l’arête. (Un couloir permet un accès direct du bas à travers la falaise jusqu’à cette brèche, sans être très difficile, il est très exposé.)

Une fois au sommet Est, ne pas s’engager sur l’arête Est dont l’itinéraire est délicat à trouver, zigzaguant entre des barres rocheuses, mais s’engager sur la croupe Sud en tirant un peu sur la droite jusqu’à atteindre un sentier traversant le flanc de la montagne. Prendre à gauche et suivre les indications menant au col d’Aulp Couti/refuge des Tinderets. (Un passage est possible sur la gauche de la croupe pour raccourcir le parcours, mais uniquement si le terrain est bien sec. Repérer une sorte de cuvette depuis la croupe et descendre à travers herbes et pierres de préférence sur le côté droit jusqu’à rejoindre le sentier visible en contrebas.)

Au col d’Aulp Couti, prendre la direction du refuge des Tinderets puis du lac des Plagnes. (La descente directe du col versant Ouest est déconseillée, le terrain raide est glissant et il faut soit s’exposer à longer les parois de la Chavache soit rester au milieu du couloir en tirant sur la gauche pour éviter une barre rocheuse.)

Dernière modification : 16 mai 2018
Lac, Col et Roc de Tavaneuse (2156m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 14 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !