Sangle de Malamille, col de la Cochette (1263m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
550m
Durée :
demi-journée

Ambiance sauvage à travers bois entre le col de la Cochette, le sangle de Malamille, et le belvédère : à pic impressionnant de près de 400m. – Auteur :

Accès

De Chambéry par la D1006 et la D520 rejoindre St-Laurent-du-Pont puis prendre la D520B direction St Pierre de Chartreuse. Peu avant d’arriver à Saint Pierre de Chartreuse, au lieu-dit "Porte de l’Enclos" se garer sur la gauche au parking de la station d’épuration.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : TOP25 333OT Chartreuse Sud
  • Col de La Cochette
  • Balisage : panneau au départ, marques jaunes puis bleues.

Parcours facile, le sangle bien tracé nécessite néanmoins une certaine vigilance

Par la route, sur la droite, rejoindre en quelques mètres le pont de Valombré (panneau) suivre la route forestière.

On longe l’alpage du habert ruiné de Valombré, puis on laisse sur la gauche le sentier qui se dirige vers le Collet et le Charmant Som.

Une fois franchi le petit pont du torrent de Valombré on parvient au Habert de Malamille.

Prendre sur la gauche (panneau bois Charmant Som) une piste forestière qui amène à une "plateforme" ; laisser la piste sur la gauche pour s’engager dans le bois (cairn + marque bleue).

Le chemin se transforme rapidement en sentier bien tracé, et il s’élève jusqu’ au col de la Cochette.

Au col basculer par une sente raide, parvenir à une intersection, laisser le sentier de la Cochette sur la gauche panneau), poursuivre à la descente vers Tenaison .

Suivre sur la droite l’ancienne route qui reliait Currière au col de la Charmette, passer le pont sur le Tenaison et 250m plus loin, sur la droite repérer un cairn et une marque bleue sur un arbre : départ du sentier pour rejoindre le sangle.

Descendre vers la passerelle pour franchir le Tenaison, progresser sur le sangle, rejoindre le Belvédère des Sangles.

Au belvédère rejoindre le Habert de Malamille (marque jaune) puis le parking.

Vidéo Antoine Salvi


Tour de Malamille - Chartreuse par salant

Dernière modification : 16 mai 2018
Belvédère des Sangles (1010m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 14 août 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par SalantLe 14 août 2015 à 17h02

    Cela a du te changer de ta tentative impossible en raquettes et mieux apprécier la belle sauvagerie de ce coeur du massif. Amitiés montagnardes.

  • par Le 14 août 2015 à 17h22

    C’est vrai que côté Tenaison la descente du col s’avérait délicate, de même que le sangle !

  • par Le 14 août 2015 à 17h27

    Bonjour Joëlle,
    Te revoilà en Chartreuse ! Oui de bons souvenirs. Ce n’était pas trop humide ?

  • par Le 14 août 2015 à 18h59

    Rando faite le 13/08 ; sol sec, passage un peu humide à la descente (rosée) dans une végétation luxuriante, je disparaissais par endroit !

  • par Le 14 août 2015 à 20h13

    Boucle bien sympa en effet, dans l’intimité de la Chartreuse.
    Pour info, en aval du pont du Martinet se trouve aussi un vieux pont de pierres, le Pont de la Tannerie.
    On peut y accéder par le bas de la prairie de Valombré (marqué sur carte IGN), et on remonte sur l’autre rive du Guiers au niveau de "La Côte Dumoulin".
    Ce pont a lui aussi une histoire - voir le lien vers "Les Amis Du Parc de Chartreuse"
    http://amis-chartreuse.org/IMG/pdf/zg120_guiers_mort_artifices_pont_de_la_tannerie.pdf

  • par Le 14 août 2015 à 20h36

    J’avais envisagé de passer par ce pont pour accéder au habert mais on me l’a déconseillé vétuste ? merci pour le lien.

  • par Le 15 août 2015 à 11h35

    Bonjour
    Pour y être passé récemment, je l’ai vu en relativement bon état, avec son approche bien dégagée par l’ONF.
    Il semblerait qu’il subsiste des restes d’un canal, en amont, mais que je n’ai pas encore trouvé.Mes références pour les balades en Chartreuse que sont Gérard Barré et Antoine Salvi doivent certainement connaître le coin ?
    C’est peut-être plus compliqué pour remonter sous Valombré, puisque le sentier se perd un peu, et qu’il faut y aller un peu à vue, en suivant la rigole qui descend de Valombré justement, de manière à déboucher dessous les ruines du habert.
    Bonnes randos à tous

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !