• Randonnée

Sentiers "alpins" du Grand Salève - Bûcherons Inférieurs

Passage du Petit Détroit, très aérien

  • Difficulté Difficile
  • Dénivelé (en mètres) 400
  • Durée demi-journée
Voir le tracé de l'itinéraire

Les Bûcherons Inférieurs permettent de relier la Petite Gorge à Monnetier tout comme le font les Bûcherons « Classique » (Supérieurs), mais tout cela sur une zone de vires ... inférieures. C'est avant tout un itinéraire qui donne accès à une pléthore de voies de grimpe, fort bien imagées par nos amis les Shadoks (dessin animé). L'itinéraire est très aérien mais assez bien équipé et il est facile de se protéger si on est encordé à deux.

Avertissements et Droits d'auteur

Accès

Fin du chemin l’Impasse du Pas de l’Echelle qui part de l’église avec le Chemin du Funiculaire. C’est également l’arrivée du sentier provenant du Pas de l’Echelle. (voir carte).

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3430 OT Mont Salève
  • Site IGN : Grand Salève
  • Altitude de départ : 693m
  • Altitude du point haut : 1110m
  • Dénivelé : 400m (accès depuis Monnetier)
  • Durée : 3h

Difficulté : T5. Itinéraire exposé surtout dans le Petit Détroit où la sente est très aérienne. Beaucoup de vieilles cordes douteuses et quelques chaînes sécurisent les passages (Infos sur les cotations).

Matériel : Chaussures à semelles rigides. Tracé GPS si on ne veut pas revenir bredouille. Éventuellement corde 30m & 4 dégaines. Balisage : Rouge

Tracé GPS (Aller Bûcherons Inférieurs et Retour Bûcherons Classique) : Download

Itinéraire :

De l’église de Monnetier, traverser le village jusqu’à l’arrivée du sentier venant du Pas de l’Échelle, en haut des traverses de l’ancien funiculaire. Prendre le sentier du téléphérique et tout de suite bifurquer à droite dans une petite sente. Quelques mètres plus loin prendre à nouveau l’embranchement de droite. Continuer encore un peu et avant que le sentier ne s’élève, prendre encore à droite une sente (être attentif) qui rejoint un grillage clôturant le jardin d’une maison. Longer ce sentier qui reste globalement à niveau jusqu’à joindre le versant vertical du Salève que l’on parcourra jusqu’à la Petite Gorge.

Un panneau d’avertissement indique que nous sommes sur le bon chemin, c’est la Vire du Canapé. Le cheminement est tout d’abord débonnaire et débouche sur une très large vire sympathique au pied d’impressionnantes falaises, « les Carrières de Carouge », le Salève nous réserve toujours des surprises.

À partir de là les choses se corsent, mais progressivement. L’itinéraire reste globalement à la même altitude et longe continuellement les parois souvent équipées pour l’escalade. De nombreuses cordes équipent les passages les plus exposés, mais celles-ci sont un peu vieillottes et elles ne m’ont jamais convaincu quant à leur réelle sécurité. Une progression à deux encordés représente la meilleure sécurité tant il y a des arbres en aval pour enrailler une chute.

On progresse ainsi sous les câbles du téléphérique, on croise une ou deux marques conseillant de faire demi-tour et on débouche dans la portion la plus délicate de l’itinéraire, le « Petit Détroit ». Des dernières marques insistant à la prudence et une belle chaîne permettent d’accéder à une vire rocheuse tout d’abord bien large et peu exposée mais pour finir par un rétrécissement délicat ou nous avons le choix de ramper ou passer à l’extérieur du pas. Le final se fait par une petite désescalade sécurisé par une vielle corde avec des nœuds intermédiaires. Ce n’est pas fini, la sente est encore plus aérienne sur une cinquantaine de mètres, mais une chaîne est là pour sécuriser.

La suite est plus facile et moins exposée. On accède à une série de voies de grimpe signalées par des galets peints de dessins humoristiques grivois à l’effigie des Shadoks, les ouvreurs de ces voies sont des artistes. Encore une petite cheminée facile et équipée d’une chaîne permet d’accéder à une large vire. La suite est composée de quelques ravines terreuses où il faut encore être prudent puis débouche finalement sur le sentier des Buis, à la hauteur d’une inscription « Bûcherons Inf. Varappes » (cf. topo sentier des Buis).

Retour par le sentier des Buis ou des Chamois (qui rejoint directement la Petite Gorge), les deux permettant d’accéder à la sortie de la Petite Gorge au sommet du Salève.

  • On peut également revenir en boucle par le sentier des Bûcherons Supérieurs (plus facile). Dans ce cas emprunter le sentier des Buis et tirer à gauche dès qu’on arrive au pied d’une grande paroi.
Dernière modification : 3 novembre 2015
[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

  • par le 2 novembre 2015 à 23h55

    Le Salève est vraiment impressionnant !

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Vous pourrez trouver dans cette section les derniers récits et photos de celles et ceux qui ont fait cette randonnée.
Il n'y en a pas pour le moment. Si vous venez de la faire, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Voir tous les topos en relation

Dossiers conseils