Sommet de Marseilleveyre (433m) par la Cayolle

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
460m
Durée :
demi-journée

Un sommet idéalement situé pour comprendre la citée phocéenne dans toute sa splendeur ! – Auteur :

Accès

Quartier de la Cayolle dans Marseille. Parking de la Cayolle situé sur le boulevard Pierotti, en face d’un supermarché.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de Route

  • Carte IGN : 1:15000 "Les Calanques de Marseille à Cassis"
  • Temps A/R : 3h30
  • Total montées : 460m

Itinéraire

Le départ est très mal indiqué mais en allant tout au bout du boulevard Pierotti (parking), on se dirige alors le long d’une enceinte de propriété jusqu’à la barrière forestière (le balisage rouge commence peu après).

Pour un Parc National, de gros progrès sont à faire au niveau des départs de rando ! Ici on est loin du niveau de balisage des Alpes à parc équivalent... puisque les calanques sont déclarées Parc National depuis Avril 2012.

Le large chemin se dirige tranquillement vers la Fontaine de Voire traversant ainsi une très belle pinède.

Continuer tout droit et par une courte montée, on accède à une clairière d’où partent plusieurs sentiers, prendre celui de droite suivant le balisage vert.

Le chemin grimpe alors très sec jusqu’au Plateau de l’Homme Mort. Sur la partie inférieur du plateau, bifurquer à droite suivant le balisage jaune qui amène rapidement au col de la Selle (balisage bleu).

On prend pied sur une crête parfois aérienne qui mène au sommet (433m). Du sommet, une vue incroyable vous attend sur toute la baie ainsi que sur la ville phocéenne.

Des restes d’une ancienne Vigie se trouvent à quelques mètres du sommet. Durant cette montée, restez attentif à la carte et aux multiples jonctions marquées par des couleurs différentes et le jeu de pistes consiste à suivre la bonne couleur... ! alors vous me suivez !!

La descente est beaucoup plus facile à suivre puisqu’il suffira de suivre le balisage rouge jusqu’à la voiture. Le sentier très raide passe par le col de la Selle, puis le Bois de la Selle, empruntant de longues vires ressemblant à nos sangles chartreusiens et qui nous ramènent à la Fontaine de Voire, puis au parking.

Dernière modification : 16 mai 2018
Marseille - Cassis par les Calanques

A propos

Auteur de ce topo :

Tombé dans la marmite montagne dés l'age de 12 ans, J'ai commencé par l'alpinisme et la haute montagne jusqu'à l'age de 40 ans pour ensuite me consacrer entièrement à la rando. La photo a également une grande place dans cet univers. "Quand tu arrives en haut de la montagne, continue de grimper" proverbe (...)

Topo publié le 1er novembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 27 novembre 2013 à 02h04

    Histoire et Légendes.

    • Louis Pierotti : journaliste tué en duel à l’épée par un confrère, mis en cause dans une chronique politique du Petit Marseillais, le 14 juillet 1889.
    • Fontaine de Voire (et non d’ivoire comme l’on trouve parfois).
      Il y a quelque 2600 ans, le roi des Ligures Nann y donna la main de sa fille Gyptis au grec Protis. La dot fut la calanque qui existait alors à l’emplacement du Vieux Port. Phocée allait naître.

    En avril 1842, le romancier Joseph MERY fit donner un concert près de la fontaine (des parties du "Freischûtz" de von Weber, de "Robert le diable" de Meyerbeer, de "Sémiramide" de Rossini.).

    La fontaine tire son nom de l’ancienne ferme de Voire (fouent de Voiro), dont le fermier fit construire les bassins pour ses besoins en eau. Sur une carte postale du début du 20ème siècle, on constate que ce qui semble être un gigantesque lierre recouvrait entièrement l’entrée de la grotte.

    Un nom est gravé à la fontaine : Xavier DECHAUX 1868 (une autre gravure existe près du col de la Selle). Ayant perdu ses enfants, il mit fin à ses jours dans l’une des grottes proches de la fontaine.
    D’où les grottes de l’Homme Mort, le vallon de l’Homme mort, le plateau de l’Homme Mort (à moins qu’il ne s’agisse d’un orme mort dans ce dernier cas).

  • par RichardLe 20 janvier 2014 à 17h57

    Sinon, il y a les îles du Frioul pour des randos plus simples dans un paysage semi-désertique impressionnant. D’ailleurs je crois qu’il y a une application qui propose des balades avec la possibilité de découvrir la faune et la flore. voilà : www.ecobalade.fr

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !