Traversée Couravou - Combe de la Prison

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Enserré entre deux immenses parois, le Couravou est un itinéraire sauvage et envoûtant. – Auteur :

Accès

  • Départ du hameau du Mas : 1203m

Du sud : prendre direction Veynes, Col du Festre, Agnieres-en-Dévoluy,Saint-Disdier, D.217

Du Nord : prendre direction Corps, Pellafol, Saint-Disdier, D.217

Au carrefour de Saint-Disdier, bifurquer en suivant la D.217 et après quelques épingles prendre à droite (Petit écriteau).
Un parking se trouve à l’entrée du hameau.

Précisions sur la difficulté

Entre randonnée et alpinisme, le Couravou permet de découvrir les combes du Dévoluy d’une façon originale.

  • On progresse par une succession de gradins rocheux et herbeux, l’escalade n’est jamais difficile mais parfois exposée.
  • L’ambiance reste très alpine et le risque de chutes de pierres est bien réel, surtout dans le bas du Couravou.

Équipement :

  • Une cordelette ainsi que quelques spits et pitons jalonnent le parcours. Si l’on assure, utiliser une corde pour les diagonales (30m).
  • Casque obligatoire.

Les infos essentielles

  • Carte : TOP25 3337 OT Dévoluy Obiou- Pic de Bure
  • Altitude départ : 1203m
  • Altitude atteinte : 2335m
  • Distance : environ 13km
  • Dénivelée cumulée : 1500m
  • Balisage : aucun

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du Hameau du Mas au pied du Couravou

A la sortie du hameau, monter vers l’ouest, (à droite de deux petits chalets) jusqu’à un abreuvoir.

De l’abreuvoir, monter plein ouest sur des dalles calcaires, quelques cairns visibles.

Rejoindre une piste vers 1290m, facile à suivre jusqu’au point 1485m (poteau indicateur). Prendre alors le chemin sur la droite, puis une sente direction nord.

Laisser à main droite le chemin du Clos du Mounard.
Poursuivre en suivant le sentier qui mène au Pré Rond.

On entre bientôt dans un bois, puis on entame une descente jusqu’au lieu-dit Bois de la Combe du Loup.

Vers 1370m, grimper direction ouest dans une combe qui devient de plus en plus raide jusqu’au pied de la falaise (1850m).

Le final est soutenu !

  • L’orientation de la combe d’accès au Couravou suggère de l’aborder le plus tôt possible.

Le Couravou

Escalader un premier ressaut assez facile, puis monter jusqu’au fond du ravin.

  • Cette partie est très exposée aux chutes de pierres.

Le passage clé se trouve sur la droite.

Bifurquer au nord en grimpant dans un pierrier raide (jusqu’au bout). Puis vers l’ouest, par une succession de gradins rocheux.

  • Le premier passage en dévers est exposé (équipé).

Il faut progresser dans cette direction sans jamais trop descendre.

Après plusieurs ressauts, atteindre un replat assez près des falaises des Agards. Le dernier gradin rocheux est alors visible (assez raide), on sort alors dans la Combe de la Prison !

Remonter celle-ci par la gauche plein sud jusqu’au Col de Lapras.

  • On peut envisager de monter jusqu’au Nid, tout proche et facile à atteindre.

La descente

Descendre sud-est, dans une dépression, quelques traces visibles nous indiquent le bon cheminement.

Atteindre la cote 2178, un sentier longe une combe, on aperçoit bientôt le Vallon du Mas et l’itinéraire de descente jusqu’à Pierre Baudinard 1614m.

Un bon chemin permet alors de rejoindre le point de jonction de cette boucle au point coté 1451m .

Dernière modification : 14 octobre 2018
Le Nid (2509m) par le Vallon du Mas et le Col de Lapras

A propos

Auteur de ce topo :

Marcher en montagne : "je suis bien là, où je me dois d'être. C'était la question cruciale de la vie. La plus simple et la plus négligée." Sylvain Tesson

Topo publié le 24 octobre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 24 octobre 2012 à 12h33

    Superbe course, bravo MICHEL, je l’attendais ce topo.
    Pour un premier topo, c’est un beau topo.

    patrice

  • par Le 24 octobre 2012 à 21h39

    Salut Patrice,
    J’ai pris beaucoup de plaisir à faire découvrir cet itinéraire à mon pote.
    Je sais que tu affectionnes ce massif alors ta remarque me touche d’autant plus.
    La couleur jaunie des alpages indique que je l’ai fait tard d ans la saison.
    Le Dévoluy est un massif de baroudeurs, nul doute que des itinéraires restent à écrire.
    Merci Ab imo pectore.

  • par Fred DuckLe 25 octobre 2012 à 07h19

    Bah il ne me reste plus qu’a le faire maintenant !!
    En tout cas super topo.
    Fred

  • par Le 25 octobre 2012 à 22h51

    Salut Michel !
    Oui, comme le dit Valverco, un très beau topo et de très belles photos pour ton premier topo sur Altituderando ! Je te souhaite donc la bienvenue en tant qu’auteur !!!

  • par Le 25 octobre 2012 à 23h11

    Je vous prépare un topo avec abri et bougies !!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !