Vallon de Malentraz

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
763m
Durée :
1 jour

Un vallon bucolique et peu fréquenté des Écrins, qui, du haut de ses 1750 m, peut être un objectif de randonnée ou une étape vers des objectifs plus audacieux. – Auteur :

Accès

  • À la Mure, prendre la direction de Valbonnais et Entraigues par la D.26 et la D.526. De ce dernier, prendre à droite la D.117 pour entrer dans la Vallée de la Bonne en direction de la Chapelle-en-Valjouffrey.
  • Traverser la Chapelle-en-Valjouffrey et poursuivre jusqu’au hameau des Faures. Se garer à la sortie du hameau.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations

  • Carte  : IGN TOP 25 n° 3336 ET Les Deux Alpes - Olan - Muzelle
  • Site de l’IGN : Vallon de Malentraz
  • Départ  : Les Faures, Valjouffrey (sortie du village)
  • Altitude de départ : 1065m
  • Altitude atteinte : 1744m
  • Dénivelé cumulé : 763m
  • Horaire  : 3h/4h
  • Distance  : 9km
  • Balisage : Balisage jaune intermittent, cairns.

Difficultés

  • Attention à la traversée du pont en bois sur le Ruisseau de Malentraz en conditions humides.

Itinéraire

Du parking, prendre la route forestière qui longe tout d’abord la route avant de prendre la direction sud-ouest. La suivre jusqu’à un pylône électrique (indiqué sur la carte IGN). Des panneaux (Combe Traversière) nous indiquent le chemin à suivre : prendre la direction du Col de Menoux / Lac Lauvet.

Le sentier monte franchement en forêt, puis rejoint une autre route forestière avant d’atteindre le Ruisseau de Malentraz et son pont de bois, superflu en automne, indispensable au printemps car le débit du torrent est très fort.

Traverser le torrent, laisser les deux pistes forestières qui s’engagent sur la droite, et poursuivre sur le chemin principal, en longeant toujours le torrent. La piste devient un sentier plus étroit qui, toujours en forêt, devient de moins en moins raide pour, finalement, déboucher dans le vallon de Malentraz, où trône sa cabane. Vue écrasante sur le Petit et le Grand Chapelet, sur les Rochers du Diable, sur le Grun de St Maurice, le Pey de St-Maurice et les Rochers de la Pignio. De l’autre côté de la vallée, vue sur le Pic de Valsenestre, la Tête de la Rame et la Tête de l’Âne.

Dans le vallon, des chamois sont observables (notamment sur les pentes des Rochers de la Pignio).

Du vallon, il est possible de poursuivre, si l’enneigement le permet (ce n’était pas encore le cas en cette mi-avril), vers le Lac Lauvet et le Col de Menoux.

Descente par le même itinéraire. Des petites variantes sont possibles au gré des pistes forestières rencontrées.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pic des Scies de Ste-Anne (2730m) par le Col de la Vaurze

A propos

Auteur de ce topo :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Topo publié le 24 avril 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par nadineLe 26 octobre 2016 à 22h35

    Bonjour,
    De quand date votre sortie ? J’ai fait ce vallon au début de cet été et le sentier que l’on poursuit après avoir laissé les 2 pistes partant sur la droite est visiblement à l’abandon (végétation envahissante,plantes devenues des arbustes, sentier invisible, à chercher sous les pieds.....). On a dû batailler jusqu’à la sortie dans le vallon. La cabane est inaccessible et en ruine. Par contre, pour le retour, nous avons pris un sentier à gauche en descendant, au niveau du début du vallon, et il était très bien tracé et très joli, en sous-bois. Balade avec péripéties et au final bien agréable ! Et merci pour vos topos toujours sympas et bien rédigés.......

  • par Le 26 octobre 2016 à 22h49

    Bonjour Nadine,
    Merci pour votre message. Ma sortie date du mois d’avril. En effet je n’ai pas précisé dans le topo que le sentier était par endroit non entretenu, car le cheminement me semblait aisé et évident malgré une végétation parfois envahissante en effet (ceci est sans doute dû à la faible fréquentation des lieux).
    Bien cordialement.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !