Vieux Chaillol avec des skis de rando (3163m)

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1540m
Durée :
1 jour

Un grand classique du ski de rando et un sommet belvédère à plus de 3000. Une face sud classée "facile" qui n'impose pas d'être un bon skieur, mais les couteaux sont souvent utiles. – Auteur :

Accès

Rejoindre le Champsaur de Grenoble, Gap, Barcelonnette, Paris, Reims ou Bruxelles, comme vous voudrez... Puis, de St-Bonnet-en-Champsaur, se rendre par la D.43 et la D.143 à la station de Chaillol 1600. En général on chausse là.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP25 3437OT
  • Site de l’IGN : Vieux Chaillol
  • Altitude de départ : 1600m
  • Dénivelée : 1540m de 1600 à 3163m.

Difficulté

Montée facile avec quelques pentes raides au début de l’ascension du col de la Pisse où les couteaux sont souvent utiles en début de journée et en neige dure. Après le col une traversée un poil expo.
Ensuite parcours sans vraie difficulté mais avec un peu d’altitude. Attention aux corniches sur le sommet.

Descente facile, plus raide après le col de la Pisse et assez étroite vers la fin, sur un éperon bordé par deux ravins.

  • Pente max environ 30°

Matériel

  • Matériel de sécurité indispensable : arva-pelle-sonde

Descriptif

  • Versant sud : itinéraire classique et le plus abordable

De Chaillol 1600, suivre le téléski de la Selette puis à 1700m bifurquer sur la route forestière quasi horizontale jusqu’au réservoir d’eau. Remonter en direction du col de la Pisse (2354m). Couteaux souvent utiles par fort dégel-regel.

Du col de la Pisse, poursuivre à flanc vers le nord-est, traversée peu marquée et un peu pentue et expo par neige dure. Passer sous le col de Côte Longue et le col de Riou Beyrou (2695m) où se trouve la cabane des Parisiens, souvent ensevelie. Gravir la face sud terminale (facile) pour atteindre le sommet.

Descente : par le même itinéraire.


vieux chaillol à ski par jymets

L’Ascension du 6 mars 2014

N’étant pas un bon skieur, je voulais faire l’ascension du vieux Chaillol en deux étapes pour fractionner la montée et ainsi profiter de la longue et belle descente.

L’étape prévue était la cabane des Parisiens à 2696m au col de Riou Beyrou.

Nous partons de la station de Chaillol à 13h00 avec Gilles et nous arrivons au col de Riou Beyrou à 17h00 avec nos sacs de bivouac de 12kg. La cabane est introuvable et même à la sonde on ne trouve rien à moins de 1.80m. Comme il reste environ 1h30 de jour, nous avons le choix entre redescendre ou creuser un trou pour la nuit. Je commence à creuser en comptant sur la qualité des deux duvets que nous avons avec nous, car le vent se lève et la nuit s’annonce bien froide. Après un mètre de profondeur, je tombe sur de la neige compacte et je commence à découper des blocs que Gilles empile avec toute sa science. Il finira par faire une véritable voûte et faire un toit à l’abri.

Nous y passerons une nuit confortable, bien à l’abri du vent et malgré des températures extérieures inférieures à -10°C, soit du -20°C ressentis facile.

Le lendemain, nous nous préparons lentement, et après un frugal petit déj, nous voyons passer les premiers skieurs qui viennent de la vallée. Nous partons par un superbe temps qui devient vite chaud, même à 3000m. L’arrivée au sommet me scotche à la vue du massif des Écrins. Quel belvédère !! Et de l’autre côté ce sont le Queyras et les basses Alpes, toutes les Alpes en manteau étincelant. Nous avons bien choisi notre jour.

La descente se fait en deux étapes. Neige assez lourde, mais parfois bien skiable. Petite sieste et réhydratation à l’igloo, et une heure pour rejoindre la station avec neige transfo en aval du col de la Pisse.
Génial !

Pour le jeu du sommet, les habitués des Écrins seront avantagés.

Dernière modification : 29 décembre 2014
Vieux Chaillol (3163m) par le Col de la Pisse et le Col de Côte Longue

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Topo publié le 9 avril 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (18).
  • par Le 10 avril 2014 à 00h19

    des images de pentes enneigées qui font regretter (en tous cas pour mon coin méridional des Alpes) que l’hiver s’en va déjà ! Mention spéciale pour l’igloo mais pour ce qui est du jeu du sommet, je vais passer mon tour et laisser les spécialistes du coin détailler les nombreux sommets !

  • par marmottonLe 10 avril 2014 à 06h29

    sommet 4 : cime du Vallon ?

  • par Le 10 avril 2014 à 08h38

    Sommet 4 : cime du vallon. Bien joué Marmotton ! d’autant qu’elle a tellement changé ces dernières années. Et la pointe à gauche ?

  • par Le 10 avril 2014 à 17h58

    Super Paul,
    Bravo pour cette hivernale !
    Sympa le côté captain Igloo (ce n’est pas trop mon truc !)
    Pour ces sommets :
    vue 1 : Roche Faurio-Barre des Ecrins-Pic Coolidge
    vue 2 : Roche de la Muzelle
    vue 3 : Aiguille des Arias
    vue 4 : En effet, Cime du Vallon- sur sa gauche c’est le secteur du Soreiller
    vue 5 : Ailefroide – Pic sans Nom –Pelvoux, en avant plan c’est les Bans
    En attente de confirmation des EXPERTS :)
    A bientôt

  • par Le 11 avril 2014 à 09h09

    Merci Michel et Bravo ! particulièrement pour l’aig des Arias. Pour la photo 2 je suis dans le pétrin, je ne me souviens plus ;-) La Muzelle vue du sud..ok
    Photo4, à gauche de la cime c’est la pointe du vallon des étages, ma montagne préférée des écrins... Photo5, bien vu les Bans en 1er plan.
    A+
    Paul

  • par Le 11 avril 2014 à 19h50

    Salut Paul,
    Le Vieux Chaillol c’est mon premier "3000" et j’avoue que le paysage que l’on découvre du sommet est resté gravé dans ma mémoire… un belvédère remarquable !
    Bravo pour la pointe du Vallon des étages, je la connaissais sous un autre angle et je ne l’avais pas reconnue. La Muzelle est la seule que je n’ai pas identifiée immédiatement. Peut-être d’autres viendrons confirmer ou infirmer cette supposition.

  • par Le 12 avril 2014 à 00h22

    Photo 1 : OK pour Roche Faurio
    Photo 2 : OK pour la Muzelle que j’ai pu comparer avec une photo de juillet prise au pic de Parières, voisin du Vieux.
    Photo 3 : A gauche Lauranoure, Pic Bayle (Gdes Rousses) Arias
    Photo 4 la pte du Vallon des Etages est à droite. A gauche, c’est dans le Soreiller.
    Photo 5 : OK pour les Bans

  • par Le 12 avril 2014 à 01h35

    Photo 4 : elle me chipote !
    De G à D : Dôme de la Lauze, Pic de la Grave, Cime du Vallon. Jusque là, c’est certain.
    Ensuite, peut-être les arêtes du Râteau et la Tête de l’Etret. On devrait voir la Meije à gauche de la cime du Vallon des Etages qui pourrait même ne pas être visible, cachée par les Rouies.

  • par Le 12 avril 2014 à 10h21

    houla ! c’est pas du tout évident ce que je disais, désolé.
    Photo4 : de gauche à droite ; Dôme de la lauze possible, ensuite je pense aiguille du plat de la selle, cime du vallon. En arrière la Râteau et gd pic de la Meije avec une partie des arêtes. Les Rouies (le + haut sur la photo), la pointe du vallon des étage juste derrière (pointe noire), et la meige derrière.

  • par Le 12 avril 2014 à 13h19

    Salut Paul,
    Je confirme Dôme de la Lauze et Pic de la Grave.
    La Meije est beaucoup plus à droite.
    je viens de trouver ce pano commenté. le Rateau tant dans les nuages.

    http://marechal.alain.free.fr/panoramique/vieux_chaillol_1.jpg

    a+
    alain

  • par Le 12 avril 2014 à 15h34

    Je laisse le pic de la Grave en option. Pour la Meije, effectivement c pas ça. Mais les Rouies semblent se confirmer au vu du panoramique. merci il est très chouette en tous cas.

  • par Le 12 avril 2014 à 16h00

    Pic de la Grave, certain 100%
    http://s.camptocamp.org/uploads/images/1179921552_1957575668MI.jpg

    C’est pas les Rouies qui sont plus à droite encore que la Meije.

    Ce sont les sommets qui sont dans les nuages sur le pano. Et je ne vois que la Tête de l’Etret.

    Voici un autre pano, non commenté hélas, mais sans nuages. Les Rouies sont entre la Meije, facilement reconnaissable et la Grande Ruine. La pointe du Vallon des Etages est masquée par les Rouies.

  • par Le 12 avril 2014 à 16h56

    Les sommets d’avant plan que j’ai identifié sont confirmés. Le pano ajouté par Alain me semble juste. Le même pano avec une journée sans effluve aurait été fantastique !
    Les sommets s’alignent sur plusieurs niveaux de distance ce qui rend les sommets d’arrière plan plus difficile à identifier. J’ai tiré des azimuts sur la carte pour en être certain.
    Pour cette fameuse photo4 : C’est bien le massif du Soreiller mais en avant plan, au fond il s’agit en effet du pic de la Grave, la proximité de la partie plus plate du Dôme de la Lauze le confirme. Sur la droite de la cime du vallon, c’est le Râteau, ça colle avec l’alignement et surtout vu la hauteur et la forme, je ne vois pas ce que ça pourrait être d’autre !
    Plus à droite, je penche aussi pour la Tête de l’Etret, j’ai trouvé quelques photos de ce sommet peu connu qui semble le confirmer d’autant que la Pointe du Vallon des étages est masquée par les Rouies. On les a tous !
    Il ne reste plus qu’à Paul de les rajouter sur le descriptif des photos ! :)

  • par Le 12 avril 2014 à 17h08

    Je refais le message, j’avais oublié le lien vers le pano

    Pic de la Grave, certain 100%
    http://s.camptocamp.org/uploads/images/1179921552_1957575668MI.jpg

    C’est pas les Rouies qui sont plus à droite encore que la Meije.

    Ce sont les sommets qui sont dans les nuages sur le pano. Et je ne vois que la Tête de l’Etret.

    Voici un autre pano, non commenté hélas, mais sans nuages. Les Rouies sont entre la Meije, facilement reconnaissable et la Grande Ruine. La pointe du Vallon des Etages est masquée par les Rouies.

    http://yans.free.fr/yansart/Panorama/france/panovic/imagepages_ecrins/pano_pavic1.html

  • par Le 12 avril 2014 à 17h15

    J’ai eu l’occasion de faire ce sommet par une lumineuse journée de début juillet. Quelle bavante ! Mais quel panorama fantastique ! Ce que les photos de Paul montrent très bien.
    Aux amateurs de belles vues, je dis : faites ce sommet !
    Mais attention : partez de nuit, à la frontale pour être au sommet à 8/9h00 au plus tard. Autrement, en été, vous risquez de voir beaucoup de brume, elle monte vite dans cette région, gâcher le panorama.

  • par Le 12 avril 2014 à 17h42

    Voici un récap après une capture d’écran sur la vidéo.

    https://www.altituderando.com/IMG/jpg/7/5/d/Sans_titre_1-2.jpg

  • par Le 12 avril 2014 à 18h36

    Je suis bluffé par votre passion et votre motivation. Chapeau les gars et merci à Alain pour le récap. Si tu souhaites l’insérer dans les illustrations ce serait bien... Franchement Altitude rando est un site passionnant.

  • par Le 12 avril 2014 à 18h50

    Très bon l’igloo mon cher Paul !

  • par Le 12 avril 2014 à 19h08

    Voilà qui est fait Paul.

  • par Le 13 avril 2014 à 14h21

    Merci beaucoup Alain et salut Vince !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !