L’Aulp du Seuil (1926m) par le pas de Ragris Sortie du 9 octobre 2017

Sortie réalisée le 9 octobre 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Après de minutieuses recherches, et un repérage du dessus il y a 2 ans, j'ai pu contempler la célèbre Tour Percée de près... Une rencontre extraordinaire avec cette immense arche calcaire !

Conditions météo

Beau avec des passages "brouillardeux" par moments.
Terrain sec absolument partout.

Récit de la sortie

Enfin je peux la contempler de près cette tour Percée !!
L’ayant vu pour la première fois en observant bien du haut du sommet de l’Aulp du Seuil et j’avais depuis eu l’intention d’aller la voir de plus près.

Il a cependant été nécessaire de bien récupérer le maximum de bribes d’informations sur internet pour se faire une bonne idée de l’itinéraire qui, rappelons-le, se situe en partie sur un terrain privé (d’où la confidentialité de l’itinéraire).

C’est pour cette raison que je ne donnerai pas d’indications précises, même s’il y a presque un sentier par endroit pour rejoindre le couloir d’accés.

D’ailleurs, le propriétaire ou des chasseurs ont fraîchement coupé des arbustes afin de bloquer ou masquer le départ de l’itinéraire ; ce qui du coup le rend encore plus visible !!! C’est malin...

La montée en forêt s’est faite facilement avec la fraîcheur matinale, et le soleil m’a accueilli à l’approche du couloir.

Après un petit ressaut rocheux facile mais exposé, je peux enfin admirer cette superbe arche de près. C’est vraiment étonnant et extraordinaire, notamment ces deux yeux dans la falaise...

Après avoir continué la montée pour rejoindre le sangle de l’Aulp du Seuil, j’ai continué vers le nord pour admirer du dessus l’"Arche Miracle". Plus petite, certes, mais tout aussi impressionnante que sa voisine.

J’ai continué encore un peu vers le nord pour trouver un passage me permettant de rejoindre la crête de l’Aulp du Seuil. J’ai ensuite suivi la petite sente débonnaire pour rejoindre le sommet, puis je suis redescendu par le sentier classique de l’Aulp du Seuil.

Etant seul, j’avais pris la corde pour me tirer d’affaire au cas où, mais cela n’a pas servi !! En revanche, le casque est absolument obligatoire tant que nous sommes sous ces falaises...

Dernière modification : 15 octobre 2017