Sortie du 21 octobre 2017 par Mick1018 Pic d’Asti (3220m)

Une belle course d'alpinisme qui a l'avantage d'avoir une courte marche d'approche et un niveau technique peu difficile.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps et température clémente pour la saison.

Récit de la sortie

  • Environ 8km pour 650m D+ au total.

Nous partons peu de temps après le lever du jour, du parking en contre bas du col Agnel. Le sentier nord-est se quitte rapidement main droite (cairn) afin de descendre dans le vallon.

La progression est évidente, elle passe par une grande zone d’éboulis pourvue de nombreux cairns. Nous remontons une pente raide de rocher pourris et humides (face nord).

Du petit col au pied du Costa Giarus nous redescendons vers l’autre versant et suivons une petite sente jusqu’à la Sella d’Asti.

La Torre Gina marque le départ de l’arête Est. Le balisage vert est bien visible, le rocher est bon. Nous parvenons au sommet 1h35 après notre départ, sans nécessité d’encordement.

La croix sommitale est merveilleuse, tradition italienne ...

Pour la descente nous choisissons de faire un unique rappel. La corde de 30m est un peu courte mais suffisante si on est vigilants.

Afin de faire une boucle, nous descendons au lac d’Asti, passons la brèche de Ruine et retournons au parking en passant au pied du Pain de Sucre.

VIDEO

Dernière modification : 23 octobre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Randonnée réalisée le 21 octobre 2017

Publiée le 23 octobre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 octobre 2017 à 10h37

    Coucou Mick ! bravo pour cette courte mais sublime ascension ! juste une question : j’ai l’impression que vous n’étiez pas encordés à la montée, pas besoin ??

  • par Le 26 octobre 2017 à 10h40

    tu as refait le coups du lancer de corde, dans ta vidéo, TOP !!!

  • par Le 26 octobre 2017 à 12h47

    C’est écrit dans le texte ! J’ai pensé à toi car je sais que tu te demandais comment cette ascension se passait.
    Non, pas d’encordement à la montée. Rappel facultatif mais j’en conseil un au moins. C’est plus facile que la partie "escalade" du Grand Roc Noir, rien à voir. Le rocher c’est du pain béni en comparaison. Une régalade ! tu peux le faire sans problème et la partie plus dur en desescalade mais il ne faut pas se louper ! sinon 30m de corde minimum (40m idéalement).
    Je le referais pour emmener la gazelle surement. Une grosse 1h300 pour aller au sommet, une courte sortie, c’est top quand tu ne veux pas te faire mal.

    Mon pote n’avais jamais "randonné" en montagne, donc encore moins fait de l’escalade/alpinisme. Je n’ai pas réussi à le semer dans la partie grimpe. Pour te dire que pour qqn qui à le pied montagnard (comme toi), c’est guinguette !

  • par Le 26 octobre 2017 à 12h58

    Les "relais" possiblent, c’est genre des câbles qui ceinturent un rocher, des fois renforcés par 1 où deux pitons.
    Il faut avoir une confiance relative en ce truc là, mais les câbles ne sont pas rouillés. Celui que j’ai choisi avait 2 pitons reliés en plus du câble (si jamais l’un où l’autre pète...), c’était largement assez "sécu" pour s’y pendre =p

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !