Le Bâa, Orbey, Tour du Faudé, Col de Bermont et Barischire en boucle par Lapoutroie Sortie du 23 septembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Pour ma 7ème sortie sur ce parcours (en 9 mois et demi), j'ai essayé une variante très PROMETTEUSE sur la fin. Malheureusement, le soleil m'a boudé sur toute la fin. Mais ça n'a pas empêché cette variante de montrer tout son TRÈS BEAU POTENTIEL. Sinon, en milieu de parcours, avant que les nuages ne cachent définitivement le soleil, ils ont laissé à plusieurs reprises des brèches permettant aux rayons du soleil de s'engouffrer à travers, façon projecteur géant, comme sur la photo ci-dessus. AMBIANCE MAGIQUE !

Conditions météo

Au début du parcours, soleil et nuages.

A la mi-parcours, les nuages ont éclipsé le soleil mais en laissant ses rayons passer à travers quelques belles trouées à plusieurs reprises.

Sur la fin du parcours, le soleil n’a plus jamais réussi à pointer le bout de son nez.

Récit de la sortie

Variations par rapport au topo

J’avais décidé d’explorer une variante pour la fin du parcours. Et bien que la météo se soit avérée défavorable sur la fin du parcours (absence totale de soleil), j’ai décidé de m’en tenir à ce que j’avais décidé.

C’est à partir du carrefour au lieu-dit "Barischire" que j’ai décidé de modifier l’itinéraire.
Dans l’itinéraire du topo la descente finale sur Lapoutroie commence à partir de ce carrefour, en suivant de façon plus ou moins proche une ligne à haute tension.
Pour effectuer la descente un peu plus loin de la ligne à haute tension et en même temps pour prolonger le plaisir, j’ai décidé de pousser jusqu’à l’Auberge de Kébespré, et d’effectuer la descente finale à partir de là, en passant par le hameau de Kermodé.

Du point de vue purement comptable, cela ajoute environ 25m de D+ et 1km de distance supplémentaires par rapport au topo.

Du point de vue du paysage, malgré le temps couvert qu’il faisait quand j’ai emprunté cette variante, j’ai vu un très beau potentiel, que j’espère pouvoir tester à nouveau mais cette fois avec du soleil, pour confirmer les belles promesses que j’ai entrevues.

Cartographie de mon itinéraire du jour

Légende des couleurs pour les 2 tracés sur copies d’écrans OpenTopoMap :

  • En rose : la variante de ce jour pour la partie finale (du lieu-dit Barischire à Lapoutroie)
  • En vert : la version "normale" pour la partie finale (du lieu-dit Barischire à Lapoutroie)
  • En bleu : le début du parcours jusqu’au lieu-dit Barischire, commun au topo et à la variante du jour

La Rando en chiffres

  • Participants : 1 personne (moi seul)
  • Distance : environ 12 km
  • Dénivelé : environ 385 m cumulés
  • Pente moyenne : environ 6,5%
  • Altitude au départ : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point bas : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point haut : 773 m (Tour du Faudé)
  • Durée de ce jour : 6h45 pauses comprises (de 13h à 19h45), en prenant beaucoup de photos (comme d’habitude).

Autres détails sur ma sortie du samedi 23 septembre 2017

Avant cette sortie, j’avais déjà emprunté ce parcours déjà 6 fois entre le 4 décembre 2016 et le 21 mai 2017 (3 sorties saisies et 3 sorties dans les stocks à saisir).
Après l’avoir délaissé pendant 4 mois (notamment pendant tout l’été), c’est avec plaisir que je l’ai retrouvé pour la 7ème fois en moins de 10 mois, le lendemain du début "officiel" de l’automne.
Et je me réjouissais d’autant plus d’y revenir que j’avais décidé d’introduire un peu de nouveauté sur la fin avec la variante évoquée plus tôt.

Comme déjà dit plus tôt, le plaisir a été un peu gâché au moment d’explorer la variante, à cause de l’absence totale de soleil.
Mais compte tenu des belles vues prometteuses que j’ai pu y voir, je me réjouis déjà d’y revenir, en espérant qu’à cette occasion le soleil m’accompagnera.

Heureusement, j’ai eu de belles compensations à la mi-parcours en pouvant observer à plusieurs reprises des rayons du soleil s’engouffrer à travers de belles brèches dans les nuages.
Ces percées des rayons à travers les nuages m’ont offert un beau spectacle et une belle ambiance.

Dernière modification : 29 novembre 2017