Mont Margériaz (1845m) par les pistes Sortie du 29 janvier 2018

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Grand beau au dessus du stratus culminant vers 1000m. Assez doux malgré une petite brise fraîche.

Récit de la sortie

L’objectif avait pourtant l’air sympa : Départ de la Bottière en direction du Colombier d’Aillon, dans un beau temps presque printanier. Au dessus des prairies, on retrouve la neige gelée en forêt, qui se laisse agréablement monter en crampons... Plus haut, l’épaisseur de neige masque complètement le sentier et aucune trace n’est présente. On le perd malgré le balisage. Il faut certes monter en tirant à gauche, mais la neige se ramollit au fur et à mesure de l’ascension, on s’enfonce, la progression devient pénible... Pas la peine de continuer dans ces conditions, on conçoit raisonnablement le but, et on redescend par le chemin le plus court...

Retour au point de départ, il n’est même pas 16h, il reste 1h30 de soleil... Juste le temps de parcourir la dizaine de kilomètres vers la station de Margériaz. On chausse les crampons, qui permettent de marcher plus agréablement et rapidement que les raquettes sur la neige dure des pistes. 17h, retour dans la lumière jaune du soleil descendant sur les crêtes... Le spectacle est magnifique...

La suite sera une tranquille déambulation contemplative et photographique sur la crête dans la lumière jaune, orange, rouge du soleil descendant au dessus des vallées embrumées, alors que de l’autre côté le panorama alpin resplendit de couleurs tout en se faisant grignoter progressivement par l’ombre...

17h45, le soleil s’est couché, la lumière baisse... Il est temps de descendre... Fin de la balade vers 18h30.

Dernière modification : 31 janvier 2018